Décryptage

WWE Draft 2011 : Annual Shaking

Comme chaque année, afin de renouveler ses rosters et changer un peu les feuds, la WWE organise son draft. Mais cette année ce fut un peu plus fort. Alors qu’habituellement la WWE draft une vingtaine de catcheurs, cette année 30 superstars de la WWE ont changé de brand. Revenons un peu sur ce draft exceptionnel et ses conséquences.

D’abord, comme chaque année le draft nous a réservé quelques grosses surprises, la première est le transfert de Randy Orton à SmackDown. Surprenant mais pas tant que ça. On pourrait comparer ce draft a celui de Triple H à SmackDown en 2009, apparemment drafté pour remonter les ratings de la brand bleue. Mais en réfléchissant, on ne voit pas trop ce qu’il va y faire de génial. En effet, à part lui peu de tête d’affiche sont présente. J’imagine seulement pour le moment une feud contre The Corre, à condition que cette équipe perdure (même si c’est mal parti). Il y a bien Sheamus, mais on a déjà eu droit a une ou deux rivalités l’année dernière, et qui plus est, Sheamus est occupé avec le titre des USA pour le moment.

L’autre solution serait de pusher quelques midcarders. Là on a le choix: Ted DiBiase, fraichement arrivé lui aussi, mais là c’est un peu comme avec sheamus, on les a assez vu ensemble l’année dernière. On pourrait penser aussi à Cody Rhodes, même si c’est un peu la même chose qu’avec les précédents. Mais Cody Rhodes, contrairement à Dibiase ou Sheamus, a énormément progressé en 1 an et serait bien capable de nous tenir en haleine plusieurs semaines avec une feud contre Orton.

Autre draft surprenant, celui de Daniel Bryan a SmackDown. Même s’il n’avait plus de grand rivalité en ce moment (à part cette pseudo stable éphémère nommé APPLE), il aurait dû rester a RAW, SmackDown n’est pas fait pour lui qui doit encore s’améliorer dans plusieurs domaine, notamment au micro. SmackDown n’étant pas le meilleur show pour ça a moins d’être main-eventer. Alex Riley quand a lui, enfin libéré du Miz va pouvoir  monter seul sur un ring. Le peu de matchs que j’ai peu voir de lui m’ont beaucoup plus, et il ne fait aucun doute qu’il est assez bon au micro. J’espère beaucoup pour lui.

Moins surprenant, mais plus agréable: l’arrivé d’Alerto Del Rio à RAW. En effet les rumeurs sur une rivalité menant à une confrontation entre lui et John Cena à Summerslam couraient depuis plusieurs semaines. A noter que son annonceur est résté à SmackDown. Peut-être est-il temps de le voir monter sur un ring et nous montrer ce dont il est capable sur un ring (ou peut-être fera-t-il partie de la vague de licenciement à venir?). Jack Swagger quand à lui pourrait très bien nous faire un faceturn. En effet l’issue du match dans lequel il sera a Extreme Rules est prévisible a 100 % et on sait très bien que cela se terminera par Swagger qui répondra aux attaque de Cole énervé d’avoir perdu le match.

Le Draft de Drew McIntyre à Raw peut-être aussi une bonne chose pour son avenir. Étant un des midcarders actuel les plus talentueux tant sur le ring qu’au micro, ce changement de brand lui permettra surement de monter quelques échelons dans sa carrière. Pour le reste des drafté, on ne peux pas vraiment prédire quoi que ce soit, certain n’ayant pas un avenir prometteur comme par exemple Kofi Kingston, pas trés bon au micro (un handicap notoire a RAW), espérons qu’il puisse s’améliorer.

Dans l’ensemble, ce draft est un bonne chose, le fait d’avoir drafté beaucoup de superstars va changer un peu les feuds et certainement rendre SmackDown plus regardable à mon gout. Edge a quand à lui bien été remplacé, Orton était bien l’homme parfait pour la place. Je passe sur la blague que nous a fait la WWE sur le fait que Cena soit transféré à SmackDown (oui je suis frustré d’y avoir cru). Pour d’autre superstars ce draft ne signifie pas grand chose, certain continuerons de se montrer a Superstars, d’autre feront surement parti de la vague de licenciement prochaine. Je pense là à Tyler Recks qui pourtant avait l’air d’avoir une chance de faire partie du futur de la WWE, aujourd’hui retombé dans l’oubli. Je pense aussi à Chris Masters (le n°14 de cette année, comprendra qui pourra), JTG, Jimmy & Jey Uso, Tyson Kidd et Yoshi Tatsu.

Il ne reste maintenant plus qu’a attendre que ces drafts prennent effet (le 2 mai) et que les nouvelles storylines se mettent en place!

5 commentaires

Articles populaires

En haut