Décryptage

The Nexus : Une année en Jaune & Noir

Un soir de RAW, 8 ex-rookies de la toute première saison de NXT mettent sans dessus dessous le ring de Monday Night RAW, ainsi que tout ce qui se trouve en ringside, munis de brassards marqués d’un N. Ces mêmes lutteurs deviendront le clan le plus détesté du WWE Universe. Retour sur une année de Nexus.

7 Juin 2010, Monday Night RAW : Ce soir là avait lieu un show spécial de la WWE, RAW Viewer’s Choice. 3h où les téléspectateurs décidaient du déroulement des matchs de la soirée. Le show durait 3h, commençait à durer un peu trop longtemps et devenait très ennuyeux. Mais un évènement va tout changer sur ce qu’on retiendra de ce show. Le Main-Event opposant John Cena à CM Punk touchait pratiquement à sa fin, Cena s’apprêtait a porter son 5-Knuckle Shuffle quand Wade Barrett, tout juste arrivé a RAW après avoir remporté la première saison de NXT, apparait en dessous du titantron. Les 7 autres rookies surgiront du public quelques minutes plus tard et s’en prendront à toutes les personnes qui se trouve autour du ring. Bien que pas encore nommée ainsi, la Nexus est née.

Quatre jours plus tard on apprendra le licenciement de Daniel Bryan, officiellement il est viré « pour l’exemple », en vrai on ne sait pas trop. Deux hypothèses revenaient le plus souvent, la première disait qu’il avait été viré a pour avoir étranglé Justin Roberts avec sa cravate (segment qui rapellerait trop l’affaire Chris Benoit) et craché sur Cena. La deuxième hypothèse parlait d’un work.

Le groupe s’expliquera la semaine suivante sur ses actions, il s’agit d’une vengeance contre la WWE, cette dernière n’aurait pas été fair-play avec eux et cette attaque visait à intimider les officiels pour qu’ils embauchent la Nexus au complet. Bret Hart, alors général manger de RAW à l’époque, ne l’entendra pas de cette oreille et vire Wade Barrett. Bret se fera attaquer à son tour à la fin du show dans le parking par la Nexus. Une semaine plus tard, ce sera au tour de Vince McMahon de subir les assauts de la Nexus alors qu’il officiait en temps qu’arbitre dans le Main Event de RAW qui opposait John Cena à Sheamus. Ce soir là, plus tôt, Vince désigne un nouveau Général Manager, un GM un peu spécial car celui ci communiquera seulement par mail et restera anonyme. Ce derniers imposera à la Nexus de ne plus attaquer aucun employé de la WWE sous peine de sanction. Cela n’y fera rien, la semaine d’après c’est au tour de Ricky Steamboat de se faire attaquer.

Commencera alors une rivalité contre plusieurs catcheurs de RAW, avec en tête John Cena. À SummerSlam, un match entre la Nexus et une équipe de lutteurs de RAW est prévu. Dans cette équipe : John Cena, Bret Hart, John Morisson, R-Truth, Edge, Chris Jericho et le Great Khali. Cependant, ce dernier se fera agressé en backstage par la Nexus et sera dans l’incapacité de combattre pour le match a 7 contre 7. John Cena et Bret Hart seront forcé de chercher un nouveau partenaire. Il est question du Miz, mais rien ne sera confirmé. Le soir venue, avant le match The Miz confirmera sa présence dans la team WWE, mais John Cena lui dira qu’il est trop tard et qu’il a déjà trouvé un 7ème membre. Il s’agit de Daniel Bryan, virée plusieurs semaines plus tôt alors qu’il faisait partie de la Nexus. La team WWE remportera le match.

Le lendemain, pour avoir perdu un match simple contre John Cena, Darren Young sera virée de la Nexus puis passé à tabac. Skip Shieffield se brisera une jambe la même semaine en house show, il ne reviendra pas. Lors du 900e épisode de RAW, la Nexus attaquera The Undertaker avec l’aide de Kane alors qu’il affrontait Bret Hart. A Night Of Champions, Wade Barrett participe au 6 pack élimination match pour le titre de la WWE mais ne remportera pas le match malgré l’aide de ses partenaires de la Nexus. Le match sera remporté par Randy Orton.

Le lendemain, après que Cena ait battu tout les membres de Nexus dans un Gauntlet match, sauf Barrett qui n’a pas souhaité combattre, ce dernier propose un marché à John Cena : Ils s’affrontent dans un match lors du pay per view Hell In A Cell. Si John Cena remporte le match, le clan Nexus est dissoud, s’il perd, il doit intégrer la Nexus. John Cena perdra le match, suite a une intervention de deux personnes. Il s’agit de Michael McGuillicuty et de Husky Harris. John Cena est intégré dans le clan le lendemain de Hell In A Cell. Alors qu’il doit lutter en équipe avec Tarver, Cena refuse de faire le tag et fait perdre son équipe. Il blessera Tarver après le match et annonce vouloir détruire la Nexus de l’intérieur. Mais le GM anonyme ordonnera à Cena d’obéir à tout ordre donné par Wade Barrett. Il devra abandonner et s’éliminer lui même plus tard dans la soirée afin de laisser Wade Barrett remporter une bataille royale pour la place de Challenger n°1 au titre de Randy Orton. La semaine suivant, Cena doit affronter The Miz afin de déterminer qui sera capitaine de l’équipe de RAW à Bragging Rights. Il perdra à cause de Husky Harris et Mike McGuillicuty. Énervé, il s’en prendra à ces deux derniers mais sera arrêté par Wade Barrett. Le GM annoncera que s’ils gagnent un match contre John Cena & Randy Ortonn Michael McGuillicuty et Husky Harris intégreront la Nexus. Ce sera chose faite, les deux ex-rookies remporteront le match et feront partie de la Nexus par la suite.

À Bragging Rights, Wade Barrett annonce un match pour les titres tag-team, il dit que John Cena & David Otunga doivent affronter les champions alors en place, Cody Rhodes & Drew McIntyre. Il remporteront les titres. Les autres membres de la Nexus interviendront en dans le Buried Alive Match Undertaker contre Kane en faveur de ce dernier. Wade Barrett quand à lui, remportera son match contre Randy Orton par DQ, John Cena lui portera son Attitude Adjustement pour éviter la perte du titre de Randy Orton et pour ne pas se faire virer. Orton portera ensuite son RKO sur John Cena. A RAW, le lendemain, Otunga parle de Cena et du manque de confiance qu’il a en lui. Wade Barrett organise donc un match pour les titres par équipes contre deux autres membres de la Nexus : Heath Slater & Justin Gabriel. Pendant le match Barrett ordonnera à Otunga de se coucher et de laisser Slater & Gabriel gagner les titres. Dans la même soirée, Barrett annonce un match pour le main-event entre Cena et Orton, si Cena gagne, Barrett choisira l’arbitre de la rencontre qui l’opposera à Randy Orton à Survivor Series; si Orton gagne, il choisit la stipulation du match. Un intervention de Harris et McGuillicuty donnera la victoire par disqualification à John Cena. Barrett choisi Cena comme arbitre. Et comme à Bragging Rights, si Barrett ne gagne pas le titre, Cena est viré. Le soir venu, Barrett ne gagnera pas le titre, et John Cena sera licencié de la WWE comme prévu.

Le lendemain un match revanche est prévu entre Wade Barrett et Randy Orton. Cena, alors présent pour faire un discours d’adieu, interviendra pendant ce match, coutant la victoire à Wade Barrett. La semaine suivante, les membres de la Nexus se feront agresser un à un par John Cena. Ne voulant pas continuer à craindre une nouvelle agression, les membres de la Nexus menacent d’exclure Wade Barrett du groupe s’il ne fait pas réengager John Cena à la WWE. Dans la même soirée, Slater & Gabriel perdront les titres par équipes contre Santino Marella & Vladimir Kozlov.

Le soir des Slammy Awards, Barrett se résigne à réengager John Cena, mais à deux conditions : il doit ce soir affronter David Otunga, et demande un match au pay per view suivant, Tables, Ladders & Chairs. Lors de ce show, Barrett remportera l’Award du « Shocker Moment Of The Year » pour les debut de la Nexus à RAW (voir la vidéo plus haut), et John Cena remportera l’Award de la superstar de l’année. À TLC, John Cena battra Wade Barrett, mettant fin à la rivalité qui les oppose depuis plusieurs mois.

Quelques semaines plus tard, Cena affronte CM Punk, suite à diverses attaques de ce dernier. Avant le match, Otunga demande à Cena de faire la paix, et lui dit que la Nexus a maintenant un nouveau dirigeant. CM Punk porte son GTS sur Cena et enfile le brassard de la Nexus devenant ainsi le nouveau chef du clan. Mais Barrett ne le voix pas de cet oeil et dit toujours faire partie du clan. Un match en cage pour déterminer le prochain challenger au titre de la WWE est organisé entre Sheamus, Wade Barrett et Randy Orton. CM Punk ajoute que si Barrett perd ce match, il est exclu du la Nexus.  CM Punk interviendra pendant le match, retirant le brassard de Barrett et le repoussant dans la cage. Barrett perd le match et est exclu de la Nexus.

CM Punk souhaite initier ses membre à sa façon, il demande à ce que Michael McGillicutty subisse toutes les prises de finition de ses co-équipiers, que Husky Harris reçoive plusieurs coups de ceinture, puis que David Otunga provoque The Big Show et se laisse battre. Justin Gabriel et Heath Slater refuseront de se frapper l’un l’autre avec des Singapour Canes, préférant quitter d’eux même le clan. Le même soir, John Cena défie CM Punk pour un match, Punk accepte. Le match doit avoir lieu la semaine suivante et est interrompu par Mason Ryan qui attaque d’abord CM Punk puis Cena. CM Punk intègre alors Mason Ryan en lui enfilant le brassard de la Nexus.

CM Punk entamera ensuite une rivalité contre Randy Orton en intervenant avec la Nexus dans le match entre ce dernier et le Miz pour le titre de la WWE. Orton perdra le match. CM Punk justifiera alors cet attaque du fait d’un ancien évènement ayant eu lieu à Unforgiven 2008. Randy Orton avait à l’époque porté son Punt Kick sur CM Punk, alors Champion du Monde Poids Lourd, l’empêchant ainsi de défendre son titre. Le 31 janvier Randy Orton porte son Punt Kick sur Husky Harris, ce dernier ne réapparaitra plus à RAW, et ne fait donc plus partie de la Nexus. A Elimination Chamber, CM Punk sera éliminé par Randy Orton. L’AGM annoncera plus tard que CM Punk et Randy Orton s’affronteront à WrestleMania XXVII. Mais avant, Randy Orton devra chaque semaine affronter et battre chaque membre de la Nexus pour qu’ils ne soient pas en ringside, ce qu’il fera sans problème, leurs portant à chacun son Punt Kick à la fin de chaque match. Orton remportera le match de WrestleMania. Un match revanche aura lieu à Extreme Rules, encore remporté par Randy Orton. La rivalité se terminera ici, Randy Orton ayant été drafté la semaine précédente à SmackDown.

CM Punk et Mason Ryan tenteront ensuite de s’emparer des titres par équipes alors détenue par le Big Show & Kane à Over The Limit mais n’y parviendront pas, ce sera Michael McGuillicuty & David Otunga qui y parviendront le lendemain à RAW.

Une année s’est donc écoulée depuis la naissance de la Nexus. On en retiendra quelques moment fort, comme bien sur leur première apparition, les passages a tabac à répétitions ou encore l’intégration et le licenciement de John Cena. La Nexus à en partie changé la face de RAW pendant toute cet année, alors qu’avant le show tournait autour de feuds entre deux ou trois top stars, une stable a pris le dessus et a dominé le show pendant plusieurs mois.

Le problème, c’est la place qu’ont maintenant les membres et ex-membre de la Nexus. On les sens un peu en arrière plan. D’abord, pour la « New Nexus », le but n’est déjà plus le même, cette nouvelle version de la Nexus ne sert plus qu’a mettre CM Punk en avant. Et de l’autre coté, The Corre en est réduit à des feud de midcard contre Big Show ou Santino Marella & Vladimir Kozlov, à intervenir dans des match sans vraiment avoir d’impact et en est certainement à ses dernières heures. C’est assez dérangeant, quand on pense que la Nexus aurait du lancer Wade Barrett en solo dans le Main Event juste après, il y a de quoi froncer les sourcils. Barrett aurait du partir directement en solo juste après son éviction de la Nexus.

Que doit-on attendre aujourd’hui de la Nexus? Il n’y a plus grand chose à faire avec eux, et CM Punk doit repartir en solo, il a assez donné en tant que leader de stables (ayant été aussi leader de la Straigh Edge Society). Personnellement je pense qu’il est temps que la Nexus et le Corre s’arrête ici. Wade Barrett, aujourd’hui à SmackDown, doit se lancer en solo dans le Main Event, Money In The Bank approche, et il pourrait devenir le candidat idéal pour devenir Mr MITB à SmackDown. Gabriel & Slater pourraient rester en équipe, d’ailleurs c’est la meilleurs solution car en solo il n’ont aucune chance de percer, le midcard étant déjà surchargé, et aussi parce que la WWE manque cruellement d’équipes.  Mason Ryan aussi, à de quoi impressionner et peut avoir une très bonne place en solo. Bon par contre, on ne peux pas en dire autant de McGuillicuty et Otunga. Au mieux ils resteront en équipé avant d’être séparé voir même rétrogradé à la FCW.

Même si le bilan de cette année de Nexus est plutôt positif, il va falloir penser à un après-Nexus. Commencer à lancer certain en solo, et mettre en place une storyline solide qui mettra fin à la Nexus.

The Nexus : Une année en Jaune & Noir
2 commentaires
En haut