Décryptage

Drew McIntyre : histoire d’un rêve brisé

Il avait tout pour lui. Introduit en 2009 par Vince McMahon en personne comme futur champion du monde poids lourd, Drew se faisait appeler « The Chosen One », l’Elu. Une dégaine de méchant parfait pour jouer dans Deux Flic à Miami et un accent écossais hautain et détestable. On disait même qu’il était l’un des protégés de Shawn Michaels. Le profil parfait de futur grand talent de la WWE.

Il remporte son tout premier titre à la WWE à TLC 2009, le titre de champion Intercontinental. Titre qu’il perdra contre Kingston quatre mois plus tard. Il devra quitter les rings quelques semaines, son visa américain ayant expiré. Ce petit événement à été maquillé en storyline, mais est tout à fait réelle. De retour, il participe au MITB 2010 de SmackDown mais ne le remporte pas. Il deviendra par contre champion par équipe à Night Of Champions avec Cody Rhodes, formant l’équipe The Dashing Ones. Une équipe qui ne durera pas longtemps, il perdront les titres quelques semaines plus tard contre John Cena & David Otunga à Bragging Rights.

Malheureusement, un événement dans la vie privée du catcheur va changer la donne et sûrement l’avis qu’a McMahon sur McIntyre. Drew et Tiffany, mariés depuis peu vont se disputer violemment dans un hôtel et la police devra intervenir dans l’affaire. Tiffany sera d’abord suspendu et retirée du générique de SmackDown puis finira par être renvoyée quelques semaines plus tard. Drew lui commencera une storyline que l’on pourrait qualifier d’étrange ou il fait la courre à une Kelly Kelly qui ne le trouve pas assez fair-play sur le ring. Cette storyline « amoureuse » ne serait pas du gout de Tyffany d’après les rumeurs et sera très vite abandonné à la demande de Drew. Tiffany et Drew divorceront ensuite.

McIntyre fera ensuite une brève apparition au Royal Rumble et participera à l’Elimination Chamber de SmackDown. C’était là sa dernière apparition en pay-per-view. Pour avoir contribué au renvoie de Vickie Guerrero de la brand bleue, il se vera offrir un match pour le titre de champion du Monde Poids Lourd mais il perdra. Il est drafté à RAW quelques semaines plus tard.

0009 SD 602 Photo 008

Publicité

Aujourd’hui Drew en est limité à quelques apparitions à RAW ou à Superstars, et l’on a appris récemment qu’il ne ferait pas parti du Money In The Bank de RAW. Coup dur quand on sait qu’à son arrivé il était promis à un avenir de champion. Certes son jeune âge nous permet de rester quelques peu optimistes sur une remontée subite un jour où l’autre, et d’ailleurs on continu d’y croire. Mais il est désolant de voir que quelqu’un que l’on met en avant pendant des semaines puisse retomber si bas à cause d’un événement de sa vie privée un peu trop médiatisé.

Même s’il n’était pas énormément mis en avant ces dernières semaines, voir pas du tout, il aurait pu être l’homme parfait pour être Mr Money In The Bank 2011. McIntyre, comme peu de catcheurs, à la chance d’avoir déjà toute les clés en main pour réussir: bon orateur, quelques bonnes qualités sur le ring et une bonne présence en général. Il plait aux fans, et comme en ce moment la WWE aime faire plaisir au public, il aurait été très judicieux de le placer dans le MITB. Aujourd’hui on peu se demander ce qu’il l’attend pour ces prochain mois. Il aura au pire quelques match dans la midcard de RAW ou à Superstars et au mieux une chance pour le titre des USA.

Mais son draft à RAW a sûrement été une erreur, l’écossais avait beaucoup plus sa place à SmackDown. Une bonne nouvelle dans tout ça, c’est que récemment, après le RAW Roulette de cette semaine Roddy Piper a annoncé sur Twitter qu’il souhaitait le prendre sous son aile. On a plus qu’a espérer pour lui de meilleurs choses en 2012, car ce n’est certainement pas cette année qu’il aura une chance pour un titre majeur, s’il ne s’est pas fait licencié d’ici là…

En haut