Culture Catch

Les theme-songs à la WWE : Let’s get ready to rock!

Bienvenue à tous et à toutes. Aujourd’hui, traitons d’un sujet délicat pour pas mal d’entre nous : Les themes songs! En quoi sont-ils si indispensables à la WWE? Je vais tenter de répondre à cette question.

Downstait, interprètes des themes songs de Dolph Ziggler, The Miz et Alex Riley. 

Le theme song, c’est un peu la carte d’identité du catcheur. C’est à ça qu’on le (re)connait. Il le décrit, est un peu son image. Une grosse brute se fadera toujours une musique brutale pendant qu’un heel cocky aura toujours une musique qui rappellera à quel point son brushing  est parfait. Afin de prouver un peu mes dires prenons des exemples récents.

 

CM Punk

This fire burns, ancienne musique du Punk, ne convenait plus à son nouveau personnage de « Voice of the Voiceless ». Alors que This fire burns faisait plus parti de son personnage de heel manipulateur et chef de meute, Cult of Personality (son ancien theme song à la ROH) se rapproche bien plus de sa gimmick de grand orateur. (On retient le passage « Like Mussolini and Kennedy » qui utilisé ainsi compare Punk a ces deux grands orateurs, même si l’un était plus taré que l’autre). On constate donc que cette musique d’entrée lui colle bien plus à la peau.

 

Alex Riley

Peut être ce qui l’a fait définitivement accroché au public, c’est son theme song. Car il faut le dire, Riley, en dehors du retournement contre le Miz, n’avait pas vraiment de grosses pops. Et ce theme song Say It to My Face de Downstait a parachevé un face turn. Ce theme song colle une fois de plus au personnage de face qui n’a pas froid aux yeux.

 

The Miz

Le changement de theme song commence à dater. Mais quand on y repense, The Miz a changé de theme song alors qu’il venait de devenir Us Champion quelques mois auparavant. Suite à ça, dans l’année, The Miz devint Champions par équipes (au moment où on ne s’en foutait pas encore totalement) parallèlement à son titre US, il gagna aussi à Wrestlemania (même si le match était loin d’être mémorable). Devint Mr. MITB et aussi WWE Champion. De midcarder un peu ridicule, The Miz est devenu l’idole des « heel fans » et une grande partie de l’IWC reconnait ses talents micro et ses efforts in ring.

 

John Cena

Que serait John Cena sans son entrée et son theme song taillé pour elle? Je pense que Cena est l’incarnation du theme song qui colle à 100% au personnage. C’est le mega face marine, Il a donc un theme song énergique qu’il associe avec le salut militaire afin de nous prendre. Certes, ce n’est pas ma chanson favorite, mais je trouve ce theme song parfait par rapport à son rapprochement au gimmick de Cena.

Maintenant, un theme song peut parfois créer l’effet inverse et nuire au personnage et à son éventuel impact…

 

Ezekiel Jackson

Je suis certain qu’avec un autre theme song que Domination, le gros Zeke aurait au moins quelques vivas de la foule. Mais là, son personnage étant flou, c’est plus l’impression d’un heel qui est donné au public par ce theme song. Pour moi un changement aurait été approprié pour accompagner l’énième turn d’Ezekiel Jackson.

 

The Corre

Ce groupe a tellement changé de theme song qu’on se demande si la WWE n’a pas épuisé toutes ses theme song en réserve. En tout cas le groupe n’a pas eu le même impact que Nexus (avec l’excellent theme song We are One de 12 Stones) et ça s’est bien vu. Certains diront que le groupe a eu de la heat mais je ferais remarqué qu’à part un titre tag team et un titre intercontinental qui les fera se dissoudre, le Corre n’eut pas un aussi grand push que le Nexus original.

 

Eric Escobar

Vous ne vous souvenez plus de lui? Comme je vous comprends, moi aussi j’aimerais l’oublier. Mais avec un theme song qui commence par « Esssssccobar » et qui est aussi nul que le dernier Keen’V, même avec Vickie Guerrero on ne peut pas s’en sortir. Bon, c’est vrai, il avait aussi aucun talent, mais il était pas aidé par son theme song.

Vous l’avez donc compris, un theme song doit absolument coller au personnage. Bien sur, il doit aussi être de qualité. Vous aurez beau vous efforcer à pusher un catcheur, si le spectateur se dit « Oh non, pas cette musique », ce dernier part avec un désavantage certain, face ou non.

Le theme song est un art à part entière à la WWE (ou même la TNA) et peut donner un push différent à un catcheur. Il y a bien sur des exceptions qui peuvent confirmer la règle, comme Drew McIntyre, qui possède un des meilleurs theme song de la WWE mais qui n’a pas de push en ce moment. Mais les exemples pré-cités suffisent à penser qu’un catcheur avec un bon theme song a un futur à la WWE.

5 commentaires

Les plus lus

En haut