Cutting Orbaz

Cutting Orbaz #21

Bienvenue à toutes et à tous pour ce vingt et unième Cutting Orbaz! Cette semaine, la WWE fait le service sans chichi, froufrou ou segments inutiles, en tout cas pour les gros shows. Est-ce que ça a été suffisant pour autant? C’est ce que l’on va voir dans ce numéro.

 

Cutting Orbaz #21: Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages

 

WWE Raw du 22/08/11

  • Des questions, des questions, toujours plus de questions. C’est ce qu’il ressort des segments de ce Raw concernant la feud Punk/WWE. Résumons: Triple H se fait entourlouper par Laurinaitis qui complote avec Nash et Del Rio afin que Punk soit loin du titre, pendant ce temps, les soupçons se font de plus en plus fondées contre Steph’ McMahon pour l’envoi d’un SMS. Tout ça sent bon le complot pour la reprise du pouvoir par Vince McMahon, glissant au « board » qu’au moins quand il était en fonction, les dirigeants marchaient au pas. Tout ça progresse à un rythme convenable et parfait, ce qui fait que cette storyline sonne comme la pépite d’or de ces dernières années avec une trame pas trop compliquée mais pas trop simple à suivre avec des protagonistes de très haut niveau, en tout cas en majorité.
  • Cena est bien entendu devenu challenger au titre de Del Rio, ce qui été prévisible. Par contre, la WWE risque de se mordre les doigts au fur et à mesure du temps, car Del Rio provoque peu de heat au micro. Et pour se faire, la WWE ne lui a même pas laisser le temps de parler et s’est fait couper par les meilleurs performers au micro du moment, Cena et Punk. On sent que la confiance en Del Rio faiblit et il faut donc lui jeter des midcarders en pâture pour qu’il continue d’être crédible. Bref, Del Rio, moins il parle,  meilleur il est.
  • Pour les divas, cf. la semaine dernière. Bah oui, pourquoi s’embêter à faire avancer la feud quand on peut refaire la même chose. Ah si, petite différence, Natalya et Beth ont parlé avant le match, en parlant d’un objectif, surement le titre ou la destruction des « little princess ».
  • Awesome Truth est né, et je dois vous dire que ça me botte. Parce que les deux heels ne sont pas mauvais, R-Truth m’écœure moins qu’avant et le thème de la conspiration qui tourne autour d’eux donne des promos qui pour le moment se valent. Même si La Vérité a plus l’air d’un « comedy heel » que d’une vrai menace, je pense que cette tag team pourrait affronter les nouveaux champions tag team, Kofi Kingston et Evan Bourne. Chose tout à fait positive vu la nullité affligeante d’Otunga et McGuillicuty. De plus on eut une justification simple mais nécessaire de la naissance de l’équipe Kingston/Bourne en disant « qu’ils y réfléchissaient depuis longtemps ».
  • Et en plus du côté du titre US, la storyline s’épaissit, époque bénie où les titres de midcard ont le droit à du temps d’antenne. Jack Swagger est donc logiquement le nouveau poulain de la Guerrero avec sa proposition de la semaine précédente. Et c’est donc tout aussi logiquement que Dolph fut jaloux en déclarant qu’il n’avait pas besoin de plus de poulains. On court vers un triple threat match à Night of Champions entre Ziggler, Swagger et Riley, en tout cas si Vickie Guerrero en reste là avec ces poulains.

Un Raw sans superflu, avec des feuds pour toutes les parties de la carte, bref, un Raw quasiment parfait cette semaine.

 

WWE NXT du 23/08/11

  • Faire un show destiné aux rookies où aucun rookie ne monte sur le ring, c’est fort en chocolat.

WWE Superstars du 25/08/11

  • Je m’appelle Brodus Clay et je suis le monster heel de Superstars, mouahaha! hum, pardon… Drôle de retour tout de même que celui d’un squash de catcheurs locaux  par semaine à Superstars.
  • Le reste est en somme assez classique, les faces battent les heels dans des matchs plutôt bons en général. Ce qui est assez étonnant c’est que les jobbers officient de moins en moins à Superstars, ce qui sent pas forcément bon pour des gars comme Trent Baretta .
  • Ce que ça me fait mal de mettre cette image là…

 

WWE Smackdown du 26/08/11

  • Bret Hart GM, ouais, cool! Enfin GM, il n’a fait que donner le rematch totalement légitime de Christian et annoncé le Super Smackdown de mardi, ça c’est ce qui s’appelle de l’utilité! La prochaine fois autant juste lui foutre un segment de coucou à ses confrères canadiens et qu’on en parle plus…
  • Daniel Bryan continue de perdre, bon, heureusement que Wrestlemania est dans 6 mois et qu’il a tout le temps d’avoir un build correct car pour le moment il n’est pas montré comme un Main Eventer potentiel. Bon, il faut dire qu’une défaite de Christian en face n’aurait pas forcément été très bonne non plus car Captain Charisma n’aurait pas été crédible pour son Steel Cage de la semaine prochaine face à Orton.
  • Wade Barrett qui refuse un match car l’adversaire « n’est pas de son standing » ou comment attirer de la heat sans combattre. C’est surement déjà fait, et pas qu’une fois. Mais c’est un bon moyen de donner du temps d’antenne en attendant de reprendre sa rivalité contre Bryan tout en entretenant sa heel heat.
  • Aussitôt dit, aussitôt fait, Cody Rhodes a agressé Ted Dibiase après un match perdu plus que correct face à Orton (et en partie grâce à Dibiase, qui malgré la haine que je nourris en son égare, a un bon niveau in ring que je me dois de reconnaître). On va donc avoir une feud entre ex-toutous de la Legacy autour du titre Intercontinental. Ce sera surement du classique mais efficace, surtout que les matchs risquent d’être plutôt bons.
  • Pitié, si un mec de la WWE, quel qu’il soit, lis ces lignes, arrêtez tout de suite le programme Mahal – Khali / Jackson, plutôt crevé que de voir ça. C’est pire que Kane/Khali!
  • On fait la même mais à l’envers! En ce moment la WWE offre ses matchs de PPV à ses spectateurs avec les mêmes fins mais à l’envers. Après Cena/Punk qui finit sur une victoire de Cena après distraction de Punk (inverse de MITB), voici Mark Henry battu par Sheamus par count out. Mais cette fois-ci, au lieu d’être juste sonné et afin de justifier son statut de challenger au titre WHC. Le Chocolat sexuel a détruit Sheamus après le match. Bref, Sheamus n’est pas décrédibilisé, Mark Henry non plus.

Un Smackdown plaisant avec du contenu et toujours un aspect classique. On appréciera en particulier le niveau des matchs Christian/Bryan, Dibiase/Orton et Henry/Sheamus qui à l’inverse des commentaires étaient plus que potables.

 

Bilan:

Les épisodes se succèdent et se ressemblent car le niveau des shows majeurs de la WWE sont toujours très bons en majorité. LA rivalité de Raw occupant tous les esprits et entrainant les délires les plus fous chez certains (N’hésitez pas à proposer le votre en réagissant sur le forum voir en commentaire!) et en plus la midcard se voit offrir des storylines plus copieuses qu’un post it. Du côté de Smackdown, on tient la barre vers le cap tenu depuis plusieurs mois.

Mais alors pourquoi ce titre de Cutting? Parce que j’en avais envie.

NXT est risible pendant que Superstars reste toujours sur la même lignée que les semaines précédentes, je me demande même pourquoi je ne met pas « cf. la semaine dernière » afin de gagner du temps.

C’est tout pour cette semaine, vous pouvez comme d’habitude nous aimer sur Facebook (et nous aimer, c’est nous adopter! ), nous suivre sur Twitter et laisser un commentaire! (même pour nous dire que c’est mauvais, tant que vous argumentez, on accepte la critique! )

À la semaine prochaine pour le Cutting Orbaz #22!

 

1 commentaire

Les plus lus

En haut