Cutting Orbaz

Cutting Orbaz #23

Bonjour à tous et à toutes et bienvenue pour ce vingt-troisième numéro du Cutting Orbaz! Cette semaine, la WWE nous expose quelques faiblesses du système Supershow. (Ça va barder dans les chaumières!) Bon, dans tout cette monotonie ressort encore et toujours la feud Punk/HHH. Pour le reste, c’est une autre histoire…

 

Cutting Orbaz #23: Back to the Future.

 

Monday Night Raw Supershow du 05/09/11

 

 

  • Quoi? C’est à ça que ça sert de faire venir les mecs de Smackdown? Randy Orton vs Heath Slater? Comprenait bien, Heath Slater est un bon catcheur, mais à quoi sert ce match, surtout à Raw? Si un Orton doit arriver à Raw, pourquoi ce serait pour des squashs? Non, si ce système doit juste être un moyen de rameuter les ME populaires à Raw sans pousser plus loin, je serais contre. De plus, on supprime du temps d’antenne pour des midcarders/lowcarders, pour des rivalités qui auraient besoin de quelques segments supplémentaires. Pour moi la sentence est indiscutable, LA MORT!
  • Airboom bat Les Indous. Qui a dit on s’en fout? Non sérieusement pas la peine de nous servir une paire de heels au hasard pour crédibiliser les champions.
  • On continue gentiment la storyline chez les filles. Beth Phoenix est challengeuse à nouveau. Cette fois-ci on espère que ce sera la bonne pour une partie des Divas of Doom, parce que Kelly Kelly championne, ça commence à me donner des nausées.
  • Qui a encore donner la combinaison du vestiaire de Jerry Lawler? On avait dit qu’il y entrerait plus jamais! Bon, mis à part le fait qu’une humiliation d’Otunga et McGuillicuty n’était pas nécessaire, l’exposition du show de Zack Ryder était quand à elle une belle reconnaissance. On parle beaucoup d’une officialisation de la ceinture Internet, mais encore faudrait-il une autre émission de qualité sur le web…
  • Retour de Super Cena, seulement deux semaines après la feud CM Punk/Cena on a déjà le retour de l’homme invincible, qu’on ne veut absolument pas montrer moins fort qu’Alberto Del Rio, dont la victoire semble acquise, un main-event archi vu et prévisible. On est donc reparti dans une routine et cette rivalité sur le titre va surement subir la comparaison avec la feud qui suit.
  • Au moins une chose de stable à Raw, la storyline entre Punk et Triple H suit une autoroute dorée. Chaque petite pièce peut nous servir. Laurinaitis toujours aussi proche de Nash, Nash viré par Triple H, Triple qui devrait démissionner de son poste de COO s’il perd… Tout est laissé pour qu’on puisse supposer plusieurs choses. Manipulation de Laurinaitis, Punk ou HHH? Qui tire les ficelles pour nuire à qui? Nash va surement intervenir à Night of Champions, mais contre qui? Toujours plus de questions et c’est ça qui fait de cette feud une rivalité exceptionnelle, c’est que l’on ne peut pas réellement prédire exactement son futur.

Monday Night Raw Super mega troupidipadipou show qui en dehors de Triple H/Punk sombre de nouveau dans son état pré-été, c’est à dire un ennui certain avec un Cena qui domine tout le monde. Malgré tout, les rumeurs d’un retour du Rock pourrait faire que cette période ne soit que temporaire. Espérons-le.

 

NXT du 06/09/11

  • Ridicule de NXT, allégorie par Yoshi Tatsu.

 

Superstars du 08/09/11

  • Franchement, je pense que Yoshi Tatsu et Mason Ryan se sont fâchés avec les gars qui s’occupent du look à la WWE, une entrée de Y2J du pauvre, un coupe qui fait plus videur de boîte gay (tiens, j’entends la GLAAD à ma porte, je reviens.) qu’autre chose, il est pas très gâté pour son retour le gallois.
  • Brodus Clay, l’autre retour de Superstars continue de squasher du paysan local, je crois que c’est la cinquième semaine consécutive qu’on a le même « match ».
  • Match entre Heath Slater et Daniel Bryan à voir, le rouquin et Mister MITB ont effectué un match de grande qualité. Il faut dire qu’ils ont NXT derrière eux et qu’ils se connaissent déjà assez bien sur un ring mais ce match là était de très bonne facture. Je vous invite à y jeter un coup d’œil (ou un coup de tout ce que vous voulez, au choix).

 

Smackdown du 09/09/11

 

  • Par le semblant de barbe de Randy Orton, Sin Cara parle! Et confirme un heel turn un peu louche et qui hume le retour de Mistico (le vrai Sin Cara), lui aura-t-on appris l’anglais en une semaine? Oui car j’imagine que Daniel Bryan, qui lui a demandé un rematch de la semaine précédente, va encore une fois se faire battre puis se faire sauver par le vrai SC (Sin Cara, pas Super Cena, même si ce serait possible). Oui, maintenant je pratique la prédiction foireuse, et j’aime ça!
  • Ça a mis un peu de temps, mais le croisement des feuds entre Sheamus/Henry et Orton/Christian est terminé. Même si j’adorerais voir ajouter au nouveaux rivaux Christian et Sheamus l’angliche favori de Toplevel, Wade Barrett, l’installation d’une feud entre Captain Juridique et le Celtic Warrior en un contre un semble plus probable.
  • cf Raw pour la division tag team… Bon, The Great Khali s’en prend à son beauf’, mais ça fait pas une grande différence, on s’en tamponne toujours.
  • Développement toujours classique de la feud entre Kelly² et Phoenix. Après que Phoenix est battu la copine de Kelly. Cette dernière a battu Natalya. On continue sagement la rivalité qui aboutira, on l’espère tous, à une victoire de la Glamazone.
  • Match de bonne facture entre les ex-legacy Cody Rhodes et Randy Orton. Comme avec Ted Dibiase, on remarque qu’ils n’ont rien perdu de leurs ententes in-ring et le tout donne un match non seulement bon mais qui dura une bonne dizaine de minutes, de quoi ne pas décrédibiliser Rhodes qui eut ses temps forts et de toujours imposer Orton en mâle Alpha sans trop en faire un Goldberg ou autre ancien main eventer qui ne daigne pas perdre en plus de cinq minutes (Oui, je n’aime pas Goldberg, qui est le genre de gars qui foutait la merde en backstage en ne voulant pas perdre un match).
  • Mark Henry continue d’être ce monster heel convaincant, effrayant qui détruit tout sur son passage. Certes ces matchs ne sont pas fabuleux mais le personnage est tellement mieux que cette espèce de bisounours qu’il était à Raw que je ne demande qu’à ce que cela continue. Est-ce que pour autant je le vois WHC à Night of Champions? Quand même pas, on verra la semaine prochaine mais à mon avis Orton prendra le dessus à NOC. (Psychologie inversée).

Un Smackdown qui est encore et toujours très propre, tout ce qui entreprit réussi quasiment à chaque fois pour donner un show pas très excitant ou emballant mais propre et plaisant.

 

Bilan:

On retombe dans les vices d’il y a quelques mois à Raw, qui, malgré une rivalité qui sauve le tout de la noyade redevient lassant. Le système de Supershow qui me dégoute au plus au point. Smackdown reste quand à lui Smackdown, un show propre avec une midcard de qualité et un main event plaisant mais qui manque un peu de surprise pour être emballant.

Du côté des shows de seconde zone, Superstars se fait remarquer par la qualité du match entre Bryan et Slater pendant que NXT… bah c’est NXT quoi.

Et c’est ici que l’on se quitte, mais ne pleurez pas (comment ça, vous ne pleuriez pas?), le Cutting Orbaz revient la semaine prochaine! (Ahhh!) D’ici là, Vous pouvez encore et toujours nous aimer et partager la page Facebook, ou bien nous suivre sur Twitter et laisser un commentaire ci-dessous!

PS: Maintenant j’ai un compte Facebook, donc vous pourrez subi… suivre mon actu en devenant mon pote, c’est cool non? (Le lien est ci-dessous.)

3 commentaires

Les plus lus

En haut