Review

Coup de fatigue

Ça devait arriver, le 3e show de la ROH n’était pas aussi bon que les deux précédents. Ce n’est pas un drame certes, mais aprés deux premiers excellents shows, ça fait un gros contraste. Heureusement, le main event sauve un peu l’affaire.

Review ROH du 8/10/11

Aprés un résumé de l’excellent main event de la semaine dernière qui voyait Jay Lethal remporter le World TV Championship et le générique du show, Jim Cornette comme la semaine dernière, est sur le ring pour présenter les Briscoe Brothers qui obtiennent une sorte de « droit de réponse » quand à l’interview de Charlie Haas et Shelton Benjamin. Les briscoes donc, qui voudrait bien eux aussi le match demandé la semaine dernière par la WGTT pour les titres, en se vantant de les avoir rendu célèbres. Cornette leur propose donc, afin d’avoir un match contre la Haas & Benjamin, d’affronter les All Nights Express la semaine prochaine pour devenir challenger #1. Juste un truc à dire sur cette promo/ITW : l’ingé son mérite la pendaison pour avoir fait de ce segment un truc incompréhensible.

Aprés moultes promos pour le site web de la ROH, Focus On se penche sur le cas Embassy et plus particulièrement sur Tommaso Ciampa, toujours invaincu depuis ses début à la ROH et qui compte bien le rester encore un long. D’ailleurs il a un match juste après.

Tommaso Ciampa donc, affronte Andy Ridge. Steve Corino est au commentaire aux coté de Kevin Kelly pour ce match, une rivalité entre Corino et Ciampa est surement à prévoir. Ce match, si on peut l’appeler ainsi prend plus des allures de squash qu’autre chose. Ciampa est sans pitié avec Ridge et ne lui laisse pas une minute de répit. Ridge aura le droit à quelques petites actions, mais pas de quoi prendre le dessus sur Ciampa. Résultat prévisible, Tommaso Ciampa remporte le match avec le « Project Ciampa ».

La storyline Steen/ROH fait enfin parler d’elle à la TV depuis les débuts de la diffusion TV de la ROH chez Sinclair Broadcast Group. En effet comme à son habitude, Nigel McGuiness interroge un fan en ringside sur l’issue du main-event de la soirée, mais celui ci hurle dans le micro « Bring back Kevin Steen ». McGuiness lui retire aussitôt le micro et le qualifie de… branleur. Tout simplement.

Le Inside ROH de la soirée est consacré au main-event de ce soir Rodrick Strong & Davey Richards pour le titre de champion de la ROH, qui a lieu de suite ! Beau match, même si parfois un peu lent. Beaucoup de soumissions, quelques actions en dehors du ring assez sympathiques. Les cinq dernières minute du match s’intensifient. Truth Martini fait diversion et attire l’arbitre vers lui pour empêcher que ce dernier voit Strong abandonner sous la soumission de Richards. Le match se termine quelques minute plus tard sur l’abandon de Strong sur un Anckle Lock de Richards.

Voilà pour ce show, malheureusement malgré un main-event solide le show n’est pas aussi bon que les deux premier, et le public qui est là depuis le début des enregistrement – les 4 premiers show ayant été enregistrés le même soir – fatigue un peu au point d’être en partie absent du main-event. Pour la semaine prochaine la ROH annonce un double Main Event, sans en préciser les participants. Soit, j’ai bien envie de voir ça quand même !

1 commentaire

Les plus lus

En haut