VoxClassic

Chris Jericho vs Rey Mysterio : Bas les masques !

En ce moment, le titre intercontinental reprend des couleurs avec son champion Cody Rhodes. Qui a, non seulement un règne et une situation dans la carte qui donne de la valeur au titre, mais aussi le nouveau ancien design ou « Comment faire du neuf avec du vieux » qui ramène un certain cachet à ce règne de champion. Remontons jusqu’à la dernière fois où le titre eut vraiment de l’importance. En 2009, dans une rivalité qui fait partie des meilleures, c’est à dire Jericho vs Mysterio.

Jericho, qui, assez fraîchement arrivé à Smackdown, a une sacré dent contre Rey Rey et son masque à l’époque. Le segment le plus marquant étant un Jericho déguisé en fan qui attaque Mysterio lors de son entrée. Bref, tout ce beau monde marqua 2009 par une volonté très forte d’acquérir la ceinture intercontinentale. Inutile de dire que les deux sont des upcarders de longues dates, mais je le dis quand même. Voyez plutôt le palmarès:

Jericho, premier undisputed champion, un match à Wrestlemania XIX contre Shawn Michaels qui reste comme un des pures classiques (d’ailleurs, j’aurais très bien pu en parler) et un personnage heel dont tout le monde s’inspire maintenant (Miz le premier)

Mysterio, adulé des enfants, a importé et adapté la lucha libre au style WWE. A déjà quelques problèmes physiques mais sort des matchs de haut niveau assez régulièrement et s’occupe souvent de pusher de nouveaux midcarders heels. Bref, un très bon élément.

Tout ça autour d’une ceinture de seconde zone dans une rivalité acharnée qui dura de Judgment Day jusqu’au alentours du Bash. Et j’avais envie de revenir sur le match qui marque le point culminant de la feud, c’est à dire le No Holds Barred d’Extreme Rules 2009. Non seulement pour sa qualité mais pour sa fin qui montra toute la puissance du personnage de Jericho (avant que ce personnage ne finisse par être ridiculisé au fur et à mesure du temps… ) avec la fin surprenante de ce match.

 

 

Tout est là, un match technique avec la surprise de Jericho qui ôte le masque de Rey en plein 619. La suite, on la connait, Rey mettra son masque en jeu et le conservera alors que Jericho s’alliait avec Edge afin de commencer une épopée avec ces titres par équipe. Mais pas toujours avec le même partenaire…

PS: désolé pour la qualité de la vidéo, mais ce match est quasiment introuvable sur les plateformes d’hébergement vidéo. 

4 commentaires

Les plus lus

En haut