Cutting Orbaz

Cutting Orbaz #37


Bienvenue à tous et à toutes pour votre rendez-vous hebdomadaire irrégulier, le Cutting Orbaz! Cette semaine, en vue des Slammy Awards et de TLC, On pouvait s’attendre à des shows serins, sans surprise afin de préserver tout ce beau monde avant la nouvelle année. Ce ne fut pas toujours le cas, mais, comme on va le voir, Raw était vraiment à l’économie.

 

Cutting Orbaz #37: BORING RESURRECTED (OR NOT!)

 

WWE Raw du 12/12/11

  • Trois matchs + deux qui finissent sans avoir vraiment commencés ça fait bien mince, même pour un Slammy Awards. Tout était axé sur les récompenses qui furent plus ou moins logiques, on regrettera l’absence d’un « Match of the Year » mais sans aucun doute, la WWE a du soit l’oublier, soit n’a pas voulu trancher entre CM Punk vs John Cena et le Taker vs HHH de Wrestlemania.
  • Ce fut la soirée des guests de ouf pour présenter les awards: Road Dogg, Lita, le retour d’un soir de Rey Rey (qui eu une pop moyenne) et Christian. Bref, du beau monde pour des segments plus ou moins funs.
  • En ressort la vidéo de CM Punk sur John Laurinaitis  aka Johnny Ace à l’époque sur un fond de surfer cool, c’était bien vu et Punk continue de faire du bon Punk, bref, tout roule.
  • D’ailleurs dans le peu de matchs hype pour TLC, on notera que le titre WWE eu un bon traitement tout comme le titre US. Miz et Del Rio ne veulent plus de Punk champion, on le sait, ce dont l’on se doute aussi, c’est de la mésentente à TLC, extrêmement prévisible.
  • Ce dont se doutait moins, c’est du retour de Kane ce soir là! Retour classe, en masqué, avec un léger air de Taker mais pas trop, et en plus, il a slashé Cena! Mouahaha The Devil’s favorite Demon is back! Si seulement je m’étais pas fait spoilé la gueule… C’est là qu’on a envie de tuer les diffuseurs de vidéos qui généralement font aussi des news, il y avait en gros marqué. KANE EST DE RETOUR à droite, ou un truc du genre, bref, ça m’a pourri le seul moment où le show a décolé.
  • Car oui, ce que j’ai pas dit, car sinon ce serait pas drôle, c’est que le tout était pas rythmé pour un sou, on avait des segments mous même quand un peu de créativité tentait de sauver le tout. C’ÉTAIT LONG, CHIANT, SOMNIFERISANT!
Bref, un show de 3 heures normal pour un Raw. C’est à dire pourri, jusque aux deux dernières minutes.

WWE Superstars du 15/12/11

  • Fête du slip, ce ne sont que des heels qui gagnent cette semaine, pas un seul match remporté par un face, ce qui est assez rare dans un show, même un Superstars!
  • Et dans ces heels, il y avait Drew McIntyre qui fut… étrange. Je dois admettre que sa prestation fut un brin teinté de folie, étant assez sur les nerfs, lui d’habitude si calme in ring. Alors, est-ce que c’est un changement pour montrer un ras-le-bol, un relancement à la Brodus Clay (ça fait 6 semaines qu’il aurait du arriver d’ailleurs.) . Bref, étrange.
  • Moins étrange, la défaite d’Air Boom sur Épico et Primo, la team mexicaine va profité de l’écart de conduite de Bourne prochainement, surement en reprenant rapidement les titres à TLC. Dommage pour Kingston, qui paye les conneries de son partenaire.

WWE Smackdown du 16/12/11

  • Tout de suite, les bandes annonces!
  • « Constipation passagère, Maux de Ventre? Prenez Dibiase vs Jinder Mahal, EFFET IMMÉDIAT ET GARANTI! En effet, son agent actif est dix foix plus rapide que les divas, qui pourtant sont les premiers sur le marché du laxatif audiovisuel, mais Dibiase/Mahal a un agent secret qui s’appelle? Oui je l’ai entendu, le fait de n’avoir aucun charisme, c’est bien! » Ce spot vous a été délivré par la FNTF, Fédération National des Trolls de France.
  • En dehors on tourne dans du SD classique avec des segments efficaces afin de faire avancer proprement des rivalités plus ou moins vite selon les besoins. Tout d’abord, on vit un segment un peu plus appuyé mais toujours en midcard entre Big Show et Mark Henry, preuve que Orton veut le spotlight sur lui. De plus, on utilisa un passif entre deux lutteurs, ce que j’adore personnellement, c’est à dire Swagger qui blessa Big Show par le passé (oui, ça parait incroyable maintenant de se dire qu’un jour Swagger fut World Heavyweight Champion). Et le tout tourna très bien avec à la fin une attaque sur un cameraman par le WSM. Ce qui est intéressant, c’est le genre du « MER IL EST FOU » fait par le Big Show qui m’a, je ne sais pas encore pourquoi, fait rire.
  • Encore un petit hype pour la team GTA San Andreas de la WWE qui va prendre les titres un de ces quatre, surement ce dimanche qui ont battu les Usos dans un tag team match où on voit que les Usos sont cent fois plus intéressant en tag team que le reste de celles crées par la WWE. Un peu comme la Hart Dinasty, un push serait le bienvenue et l’arrivée d’une vraie tag team en face serait aussi bénéfique, mais ça, ça fait longtemps qu’on ne l’espère plus.
  • On eut aussi un bon build-up de Rhodes/Booker T où ce dernier évoque clairement un retour aux affaires, mais l’hésitation est si grande qu’une victoire ne me semble potable que par disqualification, comme l’a signalé Rhodes, il ne le laissera pas partir avec le titre, on est pas dans Rocky ou tout autre film où le gentil même après 10 ans de retraite peut aller marave un jeunot champion dominant.
  • Enfin, Zack Ryder fut le figurant du Tag Team Main Event entre Orton/Ryder vs Barrett/Ziggler. Le tout étant de promouvoir les rivalités de SD! On conclut le show par une image de Barrett sur une table, fixant Orton, lui venant juste de gagner pour son « équipe ». Bref, simple, efficace.

Simple et efficace étant les mots qui caractérisent le mieux un SD! Celui-ci ne déroge pas à la règle et le show se laisse voir facilement. Le show bleu reste une référence de stabilité tant qu’il reste dans son domaine, c’est à dire des bons matchs et des segments simplissimes.

 

Bilan:

Une semaine à ne pas trop prendre au pied de la lettre, les Awards promettant en général des shows moyens, le fait d’avoir un retour de Kane fut déjà en soit une bonne surprise. MEME SI ON M’A SPOIL! De son côté, SD reste dans son domaine de prédilection afin de nous lancer vers TLC qui devrait être assez bon, en tout cas on croise les doigts.

Superstars est quant à lui de bonne facture, encore une fois, si vous avez le temps ne négligez pas cette émission car elle présente des gars pas déméritant pour la plupart.

C’est ici que se termine ce 37ème numéro! J’espère qu’il vous a plu, on se retrouve la semaine prochaine pour les fêtes et d’ici là portez vous bien, et n’oubliez pas. Encatchez-vous dans la Voxcatch Army!

1 commentaire

Les plus lus

En haut
//ad6media