Review

Le touchdown de la TNA

Cette semaine, on ouvre Impact Wrestling avec une vidéo qui relate globalement le règne de Bobby Roode, c’est à dire défense de titre contreversée sur défense de titre controversée. La fin de la vidéo insiste sur l’implication de Sting dans le match à Against All Odds et son passage à tabac de la semaine dernière.

Première info: Brandon Jacobs, le joueur de football américain récent vainqueur du SuperBowl, a eu une altercation avec Bully Ray la semaine dernière. Il est ce soir présent dans l’arena.

 

Le main-event de la soirée: team calvitie contre team bique-niques.

 

Premier match annoncé: Bully Ray & Kurt Angle vs Jeff Hardy vs James Storm. Storm a battu Bully Ray la semaine dernière pour affronter Roode à Lockdown pour le titre, et Angle a coûté le titre à Hardy la semaine dernière.

En bas à droite de l’écran, on fait la pub pour l’émission MMA qui suit Impact Wrestling. J’espère qu’on aura pas cela chaque semaine.

On rappelle que Sting a dit sur Twitter qu’il n’en pouvait plus, « I’m Done« . La possible fin de carrière de l’Insane Icon a fait réagir quelques personnes comme Mickie James, Hulk Hogan et Bobby Roode. Ce dernier ouvre donc le bal en encourageant les fans à chanter le  nom de Sting car c’est son dernier soir et les chants seront comme un au revoir au catcheur originaire du Nebraska.

Allons parlons de lui: pensons à tous les réussites qu’il a eu dans sa carrière, devenir notre champion poids lourd et conserver son titre pendant tous ces mois.Mais le plus gros de ces succès est d’avoir mis fin à la carrière de Sting. Sting qui a affonté les Luger, Vader, Ric Flair, Hogan , Harley Race, prend sa retraite à cause de Roode.

Une séquence pré-show a été tournée avec les champions déchus, Matt Morgan et Crimson. Morgan reproche le spear qu’il a reçu à Against All Odds, Crimson reproche à son partenaire la défaite. Néanmoins, ils ont le même but, récupérer les ceintures.

Premier match de la soirée pour les titres par équipes. Le match dure environ 5 minutes, un condensé du ppv puisque Joe et Magnus conserve les titres sur une nouvelle mésentente. Première remarque: mais quelle fin ridicule ! Morgan part pour son finish sur Joe (un coup de pied à la Sheamus). Finalement, il reçoit une droite maladroite de Crimson. Quel intérêt de mettre une droite dans la nuque de ton adversaire quand il va se prendre un coup de pied en pleine face ? Aucun, hormis le fait de possiblement la mettre au mauvais gars. Deuxième remarque: Quel est l’intérêt de mettre TOUT LE TEMPS des matchs revanche après les pay-per-view ? Les fans ne vont pas payer le pay-per-view si ils peuvent avoir le même gratuitement une ou deux semaines après.

 

 

Brandon Jacobs fait son entrée dans l’Impact Zone avec un thème d’entrée personnalisée. La TNA le met bien en avant dis donc. Un segment micro a alors lieu. Jacobs se présente et raconte les faits de la semaine dernière. Il a l’air un peu nerveux mais n’est pas mauvais au micro. Bully Ray arrive et explique qu’ils sont partis du mauvais pied. Ils ont beaucoup en commun: ils viennent tous les deux de New-York et sont tous les deux des champions, même si ce n’est que 2 fois pour Jacobs et 23 fois pour Bully. L’énorme soutien de la part du public envers Jacobs énerve quelque peu Bully Ray. Il évite le combat en raison de son match par équipe.

Jacobs poursuit Bully dans les vestiaires. Jeff Hardy et James Storm l’interceptent et lui font part d’une stratégie pour qu’il puisse se venger de Bully Ray.

Moment X-Division. Le nouveau challenger au titre de Aries, Zema Ion, est opposé à Alex Shelley, l’ancien challenger. Le match démarre rapidement avec Ion qui attaque Shelley lors de son entrée. Un match de cinq minutes (encore), mais la qualité par rapport au précédent est nettement meilleur (ce n’est pas non plus les mêmes talents et gabarits). Pour ma part, ce match affirme le personnage heel, car en affrontant le champion heel, on pouvais se demander si il n’allait pas turner. De plus, en battant Shelley dans un match équilibré avec des prises qui n’a, je crois, jamais exécuté avant dans un ring TNA, il montre sa capacité à progresser et devenir un maillon plus important à la fédération. Pendant le match, Aries état aux abords du ring pour regarder le match, tout en buvant du vin et mangeant du pop-corn.

 

Aries, devant la déception que sont ses adversaires à la TNA ferait n’importe quoi pour avoir un match contre CM Punk, même boire de l’alcool à la TV.

 

Une interview en coulisses de Garett Bischoff est faite. Il explique qu’il en a rien à faire des paroles de son père et qu’il continuera à se battre, quoique quiconque puisse dire ou faire. Hulk Hogan vient parler à Garett en lui demandant s’il veut continuer dans ce bsiness sachant que son père tentera toujours de l’en écarter. Garett rassure Hulk sur ce point.

Sans transition, on passe à une interview de Madison Rayne qui félicite la retraite de Sting car il a pris des mauvaises décisions envers Gail Kim et elle. Elle ajoute que sa victoire pour devenir la challengeuse au titre de son amie Gail n’est en rien une offense à leur amitié, elle apporte juste de la compétitivité à la championne Knockout.

Match féminin de la soirée: Gail Kim, dans un match correct, bat ODB. En weekly, on peut pas dire que la WWE surclasse la TNA. À la fin du match, Rayne vient féliciter une Gail Kim réticente.

 

 

Petite interview de AJ Styles qui dit qu’il en a rien à faire de Christopher Daniels et de Kazarian, qui lui ont tournés le dos. Ce qui est important pour lui, c’est sa carrière et le titre poids lourd.

Petite vidéo avec la mère de Jesse Sorensen, gravement blessé. Sorensen et sa mère expriment leurs angoisses au moment de la blessure.

Match de championnat pour le titre télévision avec le champion Robbie E et AJ Styles. Un match qui ne sert à rien puisque Kazarian attaque après quelques minutes de match, ce qui fait gagner Styles par disqualification. On peut même pas parler du titre télévision comme une ceinture secondaire quand on voit les défenses (au niveau de la qualité et de la régularité). Styles a encore changé de thème d’entrée, avec un thème aussi pourri que le précédent. Quand on a un thème qui met bien en valeur le catcheur pourquoi changer ? Surtout quand le catcheur ne change pas de gimmick ou statut. À noter le regard de Daniels ainsi que l’attitude déterminé de Kazarian qui pourrait faire évoluer la feud. Peut-être un triple threat match à Victory Road ou Lockdown ?

C’est l’heure du main-event. Lors des entrées, Bully Ray fait sa propre promo et Storm invite Jacobs aux abords du ring. La domination est principalement du côté de Angle et Bully. À la fin du match, une table est placé au centre du ring. Jacobs entre dans le ring, une confrontation avec Bully, une droite de Storm sur Bully, et Jacobs porte, il faut le dire, un chokeslam plus que correct sur Bully à travers la table. De quoi faire taire Bully Ray et faire parler de la TNA et de lui en dehors du monde du catch, ce qui n’est pas pour une fois une mauvaise chose.

Sting entre dans le ring pour faire son annonce. Il dit que Bobby Roode l’a poussé aux bouts de ses limites, qu’il est fini. Bobby Roode arrive. Il dit que des vestiaires, il a entendu que Sting a dit qu’il était un meilleur catcheur que l’Icon. C’est là que Sting pète un plomb. Tout en mettant du maquillage, il dit que Roode l’a réveillé et qu’il est toujours en vie.

 

Quand on vous dit que la TNA c’est un tout autre genre.

 

Sting veut remercier Bobby Roode du fond du cœur. Il ne sera plus « Mr. Nice Guy », il va remettre ses bottes de combat, sa tenue pour pouvoir royalement tabasser Bobby Roode. Roode, déconcerter tente de frapper Sting au niveau de l’entrejambe, mais celui-ci attrape son pied, le pose délicatement, pour ensuite envoyer les valseuses du canadien faire 3 fois le tour de son caleçon. Il annonce également qu’il affrontera le champion poids lourd à Victory Road.

Un Impact Wrestling plutôt bon, avec une certaine cohérence tout au long du show. À suivre la rivalité Sting/Roode qui peut-être intéressante.

3 commentaires

Les plus lus

En haut