VoxClassic

Big Van Vader vs Ron Simmons : All American Champion

Dans un mois tout pile, c’est WrestleMania, plus grand événement catchesque au monde. La même semaine a lieu le Hall of Fame de la WWE, là où bon nombre de grands lutteurs ont eu le droit d’être introduits comme Ric Flair, Ted DiBiase Sr ou encore Andre The Giant. Pendant tout le mois de Mars, VoxCatch revient sur un match de chaque Hall of Famer de cette année 2012. 

Ancien joueur de football à la Florida State University et des Cleveland Browns à la NFL, Ron Simmons est devenu catcheur en 1986 et entre à la NWA/WCW en 1989. Au départ, avec son partenaire Butch Reed, ils forment l’équipe Doom, mais ne luttent pas sous leurs vrais noms. Ils sont connus sous les noms simples de Doom #1 et Doom #2 et managés par Women, qui n’est autre que Nancy Benoit.

Après quelques mois difficiles, ils changent de manager pour Theodore Long et deviennent champions par équipe de la NWA en battant les Steiner Brothers. Ils resteront champions pendant neuf mois, puis perdront les titres contre les Freebirds à WrestleWar 1991. Suite à ça, l’équipe Doom se sépare et Simmons continue sa carrière en solo sous son vrai nom.

Nous sommes donc le 2 août 1992, jour où un match entre Big Van Vader, alors champion de la WCW et Sting était prévu pour le titre. Mais Jake Roberts blesse Sting, il faut donc lui trouver un remplaçant. Ron Simmons est alors choisi par tirage au sort et remporte le titre. Il devient le premier afro-américain à remporter le titre de champion du monde poids lourd de la WCW.

 

 

Simmons garde le titre cinq mois puis le perd le 30 décembre 1992 au profit de celui contre qui il l’avait gagné, Big Van Vader. Peu à peu Simmons retombe dans le midcard et devient heel. Il entre en rivalité contre Dusty Rhodes pour le titre des Etats Unis puis contre Paul Orndorff pour le titre TV mais sans succès. Les années suivantes, il passe par la ECW quelques temps et la WWF en tant que Faarooq Asaad et partenaire de JBL. Aujourd’hui Ron Simmons fait encore quelques apparitions à la WWE, avec son désormais célèbre « DAMN ».

1 commentaire

Les plus lus

En haut