Review

Hulk Hogan est de retour, pour nous jouer de mauvais tours

Après un Victory Road assez moche, la TNA doit redresser la barre et tenter de redonner un peu de blase à ses feuds et ses talents. Le show a-t-il été à la hauteur? Pas si sûr…

 

 

Review d’Impact Wrestling du 22 mars

Avec un clip de près de 4 minutes, la TNA nous montre la fin du match Sting vs Bobby Roode, avec la victoire  – par défaut – de Roode, puis l’irrespect de Roode envers Sting et Dixie Carter. La TNA s’humilie toute seule en insistant lourdement sur un segment complètement ridicule.

Dixie Carter fait une entrée très sobre dans l’Impact Zone, sans musique, ni sourire. C’est une Dixie très émue qui dit que depuis six mois, Roode a manqué de respect à la TNA et aux fans. Le public chante, comme à la fin de Victory Road, « Fire Bobby ». La musique de Sting retentit. Sting dit que virer Bobby serait un moyen pour Roode de s’en sortir facilement. Dixie ne pourrait pas prendre sa revanche, ni Sting, ni James Storm, ni les fans. Sting ajoute que le poste de GM que lui a confié Dixie ne fonctionne pas. Dixie a mis toute sa confiance en Sting mais à Victory Road, il a réalisé qu’il ne pouvait être mi-GM, mi-catcheur. Il ne peut faire les deux. C’est pourquoi Sting va prendre un peu de repos pour soigner sa commotion et revenir à 100%, revenir meilleur que jamais. Sting doit démissionner de son poste de GM. Mais il ne laisse pas tomber tout le monde, car il a parlé à la personne idéale pour ce poste, quelqu’un qui sait comment mener la compagnie à des sommets jamais égalés, l’un des plus grands de tous les temps Hulk Hogan ! …Ici le SAMU, votre rédacteur TNA a fait un arrêt cardiaque, nous l’emmenons à l’hôpital le plus proche.

Trêve de plaisanterie, premièrement, la désignation du nouveau GM est très peu surprenante. Deuxièmement, comment peut-on le présenter comme « quelqu’un qui sait comment mener la compagnie à des sommets jamais égalés », alors qu’il a failli la faire couler en 2010 et que pour lui, l’avenir de la fédération, c’est Garrett Bischoff ?

 

Hulk Hogan

"C'était pas moi, quelqu'un l'a dit à ma place, à mon insu!"

 

Tiens, on nous annonce deux matchs par équipe pour ce soir. Le premier Hernandez & Anarquia vs Samoa Joe & Magnus pour les titres par équipes, puis Sarita & Rosita vs Eric Young & ODB pour les titres Knockout par équipes. Le retour de Mexican America à Impact, car on avait pas vu Sarita/Rosita en équipe depuis un mois, et Hernandez/Anarquia depuis le mois de novembre. Ça montre bien la pauvreté du roster en terme d’équipe.

Un autre match annoncé, celui-ci pour le titre X-Division, ce sera un four corners match puisque Aries déféndra sa ceinture face à Ion, qu’il a battu à Victory Road, Kid Kash, et Anthony Nese. Des retours encore, puisque Nese n’est pas apparu depuis une série de trois matchs en décembre dernier face à Ion pour déterminer le challenger de Aries. Nese qui continue de catcher hors de la TNA , à la New York Wrestling Connection, l’ancienne fédération d’un certain Zack Ryder par exemple.

Bully Ray, qui a perdu en 2 minutes face à James Storm ce dimanche, dit qu’il est super énervé. Ce soir, il va prendre des otages, femmes ou enfants il n’en a rien à faire.

Place au Four Corners Match. Après cinq minutes de match correct, Bully Ray vient faire le ménage en détruisant tous les catcheurs présents. Une rivalité Aries vs Bully Ray à venir ?

 

Austin Aries

"Poussez vous les mecs, je vais péter une vertèbre à Ion là!"

 

Lors d’un segment dans les coulisses, Mexican America participe à un petit jeu de questions/réponses pour faire la promo d’une nouvelle émission (Repo Game) de la chaîne qui diffuse Impact Wrestling, Spike TV. La TNA est-elle si bien considérée par la chaîne que l’on doit avoir de la pub intégré dans le show presque toutes les semaines ?

Lors de l’entrée de ODB et Eric Young, on nous annonce que le mariage aura lieu le 12 avril prochain. Bon, pas grand chose à dire sur le match hormis que Young et ODB se disputent, s’embrassent et gagnent le match. Le problème est surtout que les ceintures ont été une excuse pour mettre Young et ODB sur le devant de la scène et que les matchs à venir des deux verront Young juste faire le guignol, alors que le mec a de superbes qualités dans le ring (ancien champion X-Division par exemple).

Via quelques images, on rappelle la défaite de Matt Morgan et Crimson à Victory Road ainsi que leur scission.

Crimson est dans les coulisses, regardant une publicité de Direct Auto Assurance (sponsor de la TNA) mettant en scène Morgan. Crimson dit que c’est le parfait exemple montrant que Morgan/Crimson n’était pas une équipe, Morgan essayait de relancer sa carrière aux dépends de Crimson. Crimson rejette la faute sur Morgan à propos de la perte des titres par équipes au profit de Samoa Joe et Magnus, remettant en question la vie et le futur de Crimson. C’est pourquoi il a attaqué Morgan en plein match, et cela lui a fait le plus grand bien. Crimson annonce que la semaine prochaine dans Impact Wrestling, il affrontera Morgan. C’est à ce moment que Morgan attaque Crimson. La sécurité tente de les séparer tant bien que mal. Si la TNA veut rendre la rivalité entre Morgan et Crimson intéressante, je pense qu’il faudra utiliser des matchs à stipulation, comme par exemple à Lockdown un steel cage match et ensuite un street fight, car s’ils n’utilisent que des matchs simples entre ces deux benêts, on risque de trouver le temps long.

 

Crimson

Serious Crimson is not amused.

 

On retrouve Jeff Hardy qui dit que semaine après semaine, Kurt Angle l’insulte. Angle avait promis de détruire Hardy, à Victory Road, Angle n’a gagné que par tricherie, en se retenant aux cordes. Hardy propose à un Angle un match à Lockdown pour régler leur problèmes. Joseph Parks vient demander à Hardy s’il n’a pas vu son frère. Combien de temps cela va durer ?  Et puis un segment vraiment pauvre de Hardy. « Tu dis de la merde sur moi ? Je vais t’éclater la face à Lockdown ? » voilà le résumé de son speech.

Un clip est diffusé sur James Storm et Bobby Roode pour promouvoir leur match à Lockdown. Avec des commentaires des deux catcheurs, on a une petite rétrospective sur leur carrière à la TNA. Storm et Roode sont des « TNA Originals », ils sont là depuis le début, depuis la création de la fédération, en 2002. Un très beau clip que je vous conseille. (lien vers la vidéo)

Storm monte dans le ring avec un micro, disant que certaines personnes ont une mauvaise définition du bien et du mal. La première chose qui l’énerve, c’est le football. Il y a 18 semaines de football dans une année; pourquoi cela ne dure pas toute l’année, du début à la fin ? Comment cela se fait-il que deux parents travaillent 40 heures par semaines pour pouvoir partir en vacances avec leurs enfant, ne peuvent partir en vacances parce que l’essence coûte trop cher ? Et il y a enfin ce que Roode a fait à Dixie Carter, cela fait partie du mal. Roode a levé la main sur une femme, et le père de J.Storm lui a toujours dit qu’un homme qui lève la main sur une femme n’est en aucun cas un homme. Storm se déclare comme le prochain champion du monde poids lourd et demande à ce que Bobby vienne pour lui casser la figure.

 

Bobby Roode

"Désolé James, mais là je dois péter la gueule de ce Koala."

 

Lorsque la musique retentit, un homme en costume entre dans l’arena. Il se présente, Ryan Kelly, le conseiller juridique de Roode. Il lit la déclaration écrite de Roode, qui dit que Roode est resté chez lui, au Canada, car les dirigeants ont crée un environnement propice à l’insécurité. Roode n’a aussi qu’un match déjà signé, celui de Lockdown face à Storm. Deux catcheurs, Frankie Kazarian et Christopher Daniels, ont contactés Roode pour affronter Storm. Le choix de l’adversaire de Storm appartient à l’intéressé. Storm dit qu’il affrontera les deux ce soir. Il veut également envoyé un message à Roode. Il assène donc son Last Call Superkick sur le conseiller juridique.

Kurt Angle en coulisses est étonné du désir de Hardy pour une revanche du match de Victory Road. Il est le plus grand catcheur de tous les temps. Il ne perd jamais. Le caméraman le contredit en rappelant sa défaite contre Garrett Bischoff dans le match à durée limite de cinq minutes. Il interpelle alors Garrett Bischoff  (qui traînait dans les parages, il y avait plus d’Oreo à la cafet’). Angle lui demande s’il a vraiment battu. « Et bien, autant sur un point téqueunique, que sur un point de vue taqueutique, je peux affirmer que je t’ai battu ». Angle lui propose de durer techniquement 3 minutes ce soir.

Le 3 minutes Time Limit Match ou Christophe Agius Challenge entre Kurt Angle et Garrett Bischoff est l’un des meilleurs matchs de toute l’histoire de la TNA. Ou pas. Déjà la première minute du match est consacrée à un duel de regards. La deuxième voit Garrett montrer tout son arsenal de prises, c’est à dire deux coups d’avant-bras à la volée, un flapjack qui ferait vomir Edge et un Implant DDT en finish totalement inspiré du Miz. Toutes ces prises obtiennent tout de même un tombé de 2,5. La troisième minute n’atteindra même pas son terme puisqu’après avoir vu jouer les catcheurs au chat et à la souris (ça me rappelle le Final Resolution de l’année dernière tiens), Gunner intervient dans le match pour tabasser Garrett, jusqu’à ce que Hardy ne fasse déguerpir le médaillé olympique et le médaillé Kinder. L’intervention de Gunner a pour moi un seul but: construire un peu plus la rivalité Gunner/Bischoff pour avoir un match à Lockdown. Au fait, Jeff Hardy avait empreinté  un jean camouflage à John Cena ce soir.

 

 

Comme à Victory Road, on met en avant le retour imminent des Motor City Machines Guns. Je vous mets ci-dessous la vidéo de cette belle petite promo. Si vous n’avez jamais vu les MCMG en action, je vous conseille la série de 5 matchs qu’ils ont eu à Impact en 2010 face à Beer Money (Storm et Roode). Un must-see.

 

 

Victoire sans soucis de Joe et Magnus sur les mexicains. Qu’est-ce qu’il est mauvais Anarquia ! Et dire qu’il a déjà eu une ceinture à la TNA. Même la OVW mérite mieux que lui.

Quand je dis qu’il est mauvais Anarcouilla, il a même pas su viser juste pour donner un coup de poing au mec de Spike TV. En plus d’avoir aucun respect et presque pas de vocabulaire. Les chicas repartent avec Shaq Gaspard 2.0. La fin de Mexican America ?

La semaine prochaine, le clip du thème de Storm sera diffusé. Je crois que je vais apprécier ce clip très Licence IV.

Le match handicap, c’est du foutage de gueule. Trois superbes catcheurs qui s’échangent des coups de poing et coup de pieds pendant quelques minutes et BAM! Superkick. BAM! Superkick. Victoire de Storm. Vive le face qui gagne n’importe comment.

Moment de vérité pour la fin du show avec Sting, Dixie Carter et Hulk Hogan. Petite parenthèse: je sais que c’est qu’une dirigeante, mais quel thème de merde pour Dixie Carter. Le pire du show, sans aucun doute. Pour l’instant, Hogan n’est pas encore arrivé, seulement Carter et Sting sont dans le ring. Sting dit qu’il connait Hogan depuis 20 ans. On a retrouvé le vrai Hulk Hogan lorsqu’il a viré Eric Bischoff de sa vie. Sting dit qu’il fait confiance à Hulk et demande à Dixie de faire de même. Dixie Carter dit que Sting ne l’a jamais laissé tombé, il a toujours été de son côté. La candide ménopausée est d’accord avec Sting. Ce dernier annonce Hogan, qui fait son entrée. C’est fou comme il a l’air heureux d’être là, il vient encaisser son chèque. Hogan a tout le monde dans la paume de sa main, et vu l’expression de son visage, ça m’étonnerait qu’il revienne pour le meilleur. Non pas qu’on va s’ennuyer pendant une partie du show, de toute façon c’est déjà le cas, mais ça sent l’entourloupe à des kilomètres à la ronde. La situation est trop simple, trop évidente.

 

Sting, Hogan, Dixie Carter

"Welcome back Hulk! -héhé, j'vais vous niquer. -hein? -merci de m'avoir rappelé!"

 

Cet Impact est encore très médiocre, aucun match de bon, un ou deux segment intéressants, mais surtout ce qui le plus important, c’est Hulk Hogan nouveau GM. J’ai le sentiment que Hogan va nous rappeler au bon souvenir de Vince Russo et de l’an 2010. Peut-être pour ça que Lagana, nouveau patron de l’équipe créative, a fait deux arrêts cardiaques dans la semaine.

7 commentaires

Les plus lus

En haut
//ad6media