VoxClassic

Mil Mascaras : Le Hall of Famer aux mille masques

Mil Mascaras

On ne vous l’apprendra pas, les luchadors sont des dieux dans leurs pays ou le catch est une religion. Mais la lucha libre n’est plus seulement reconnue au Mexique, mais dans le monde entier grâce à de nombreux lutteurs mexicains. Cette année sera introduit au Hall of Fame de la WWE l’un d’entre eux: Mil Mascaras.

Mil Mascaras

Mil Mascaras, de son vrai nom Aaron Rodríguez Arellano, est sans doute l’un des luchadors à avoir fait connaitre la lucha libre sur la scène internationale. Il fait ses débuts au milieu des années 60, à Guadalajara au Mexique. C’est grâce à un physique impressionnant qu’il se fait connaitre dans tout le Mexique, et qu’il part lutter à l’étranger, au Japon, à l’AJPW où il rencontrera nottemment Kantaro Hoshino. Mais il entre dans l’histoire en 1972, devenant le premier luchador à combattre masqué au Madison Square Garden. Il existait à l’époque une loi un peu idiote interdisant aux catcheurs de lutter masquer dans l’arène new-yorkaise. Une exception avait été faite pour lui.

C’est d’ailleurs dans cette même arène que l’homme au mille masques donnera certains de ses plus célèbres combats, nottemment contre The Spoiler qu’il battra. (The Spoiler, de son vrai nom Dan Jardine, n’avait lui pas le droit d’y lutter masqué). Dans le même temps, il donnera une série de matchs contre le champion de la World Wide Wrestling Federation de l’époque, « Superstar » Billy Graham.

 

http://www.youtube.com/watch?v=j50OuKSlZM4

 

Mil Mascaras sera plusieurs fois à deux doigts de remporter le titre mais ne réussira jamais lors des différents matchs face à Billy Graham. Il parcourra ensuite le monde entier, à la recherche de matchs où il défiera Harley Race pour le titre de Champion de la NWA au Japon, battra Cactus Jack à WCW Clash of The Champions et participa même au Royal Rumble 1997, devenant le premier homme à s’éliminer tout seul du Rumble Match. Il est aussi l’oncle de Dos Caras Jr, plus connu aujourd’hui sous le nom d’Alberto Del Rio.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut