Cutting Orbaz

Une demi-semaine pour WrestleMania

Bienvenue dans l’épisode 51 du Cutting Orbaz! L’épisode où les restes des extra-terrestres de Roswell ne seront pas admis (C’est l’épisode 51, pas la zone 51! … BDM!). Comme je le pré-sentais, Cette semaine ne fut pas pleine et Smackdown se vit absorber par la promotion de Wrestlemania et la diffusion de matchs provenant d’anciens WM. C’est donc principalement un Raw qui subit le syndrome « Bordel de merde faut vite promouvoir tous les matchs même si on a pas le temps parce que Rock/Cena doit au moins avoir 20 minutes ». Bref, des segments courts pour des rivalités qui ne méritaient pas forcément si peu de temps.

 

CUTTING ORBAZ #51:

 

WWE RAW Supershow du 25/03/12

 

En ce premier Avril, qui se fera avoir par la blague du "Tire sur mon doigt" ?

 

  •  Bonjour! Je suis Curt Hawkins! Et toi? Brodus Clay! Boom! 1,2,3! FUNK IS ON A ROLL!
  • Voici ce que l’on pouvait croire, l’effet Funkasaurus s’estompe… Les réactions du public ne sont pas les mêmes vu le manque cruel de « matière » autour de Brodus. Bref, c’est un peu comme les Hornswoggle vs Chavo, au début on se dit c’est sympa pour une partie du public, et après on se dit que ça vaut pas le coup de gâcher cinq minutes d’antenne.
  • Monsieur Lord Tensai? Beaucoup parle de l’ancien Albert. J’ai pas connu le personnage mais bon, je demande qu’à voir la gimmick à influence visiblement nippone.
  • Tout a été fait en quatrième vitesse, des matchs qui en dehors de l’opener ne dépassait pas les quatres minutes… des segments post matchs. Bref, les bookers semblait courir après le temps, en vain…
  • Oui car que ce soit Big Show/Rho…

 

New Begin, New Thoughts, New Era!
In one week,
On April 8th,
It will be the end of the Cutting Orbaz as you know it!

 

  • Bref, tout ces segments ont été un peu pris à la va-vite, et ça fait déjà quelques semaines que cela dure. Je vous donne en mille ce qui ne va pas… La présence de Smackdown!
  • C’est vrai que l’on y repense pas assez. Mais comment cette Road To Wrestlemania a-t-elle pu être aussi pauvre? Le manque de temps! On éclipse des rivalités tel que Jericho/Punk en 5 minutes parce qu’il faut aussi vendre Smackdown! Du coup le manque à gagner est gigantesque.
  • Par contre, on m’a fait remarquer quelque chose cette semaine, c’est que le match entre team de GM passe par dessus la jambe du reste du monde. Entre un COO qui s’en fout préférant finir un vieux presque quinquagénaire, Les ME qui se battent comme si de rien était pour leur titre. Bordel, le mec qui gagne ce match va gérer RAW ET SMACKDOWN! Toute la WWE quoi!
  • Les sauvetages d’ailleurs, ça peut aider pour aller à Wrestlemania, parlez en au Miz et à Booker T qui ont sauvé respectivement Laurinaitis et Long. Bref, c’est pas qu’ils me gênent mais je trouve ça mince pour aller à Wrestlemania.
  • Encore plus mince, mais là je m’en fous car DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA!
  • Ahem… Pardon… DREW VA À WRESTLEMANIA! DREW VA À WRESTLEMANIA! *Se prend une baffe de Darren* Ok, ok j’arrête!
  • Bref, Christian est encore blessé et donc on nous sert Drew en remplaçant, pas que ça me gêne mais voilà quoi, on ne nous donne aucune explication.

 

CM Punk, Christian

"Tu crois que je t'ai pas vu siroter une vodka tout à l'heure au bar? allez hop, pas de WrestleMania pour toi espèce de poivrot!"

 

  • Straight-Edge: No Alcohol, No Drugs, No Sex before Wedding! Devant une Amérique très puritaine (aux manifestants anti-IVG assez nombreux… mais bon, on est pas là pour faire de la politique) Chris Jericho annonça que Punk était né avant le mariage de ses parents! OUUUH Le vilain il a pas voulu attendre que ses parents se passent la bague au doigt! Une annonce qui heurte le troisième principe de Punk. Bref, la boucle est bouclée et Punk n’en peut plus, pétant un câble sur Christian.
  • Et là, pan! tout le Main Event pour le « Once In a Lifetime » Cena/Rock. Placement naturel et une promo sous forme de résumé de tout ce qui fut dit tout au long de cette année passée. Petit plus venant du Rock montrant plus de respect qu’à l’accoutumée envers Cena disant qu’il DOIT remporter ce match pour devenir le plus grand de tous les temps. Rien que ça. On peut dire que The Rock a un peu le mot de la fin, parlant du fait que si Cena est là c’est parce que lui, Austin, bref, l’ère Attitude a sauvé ce business. Ce qui, même si je ne suis pas un grand fana de l’ère Attitude, est en partie vrai.
  • Bref, Mesdames et Messieurs, à l’heure où j’écris ces lignes ce soir c’est Wrestlemania, un PPV qui même si sa Road ne fut pas aussi énorme que l’on le voulait, envoie tout de même du lourd avec des affrontements qui devraient rester dans nos mémoires pour quelques années. J’espère vraiment que ce Wrestlemania sera considéré comme l’un des plus grands de tous les temps que ce soit par la fin du Taker avec un 20-0, ou une victoire de Cena ou Rock, peu importe au final et une victoire de Punk afin de l’asseoir comme « The Man » de la compagnie

Bilan:

Je ne vous parle pas du Smackdown qui mériterait plus un VoxClassic qu’une place dans cette Chronique. Un Raw donc en mode condensé de rivalité et au final assez bon. Même si j’en attendais un peu plus, cette Road fut de qualité assez suffisante pour que je veuille absolument voir ce Wrestlemania 28.

D’ici Wrestlemania je vous conseille, pour vivre ce WM à fond depuis votre maison, de suivre le twitter de Christophe Agius:

 

"1 Hall of Famer, un ancien champion WWE et un clown :-)" C.Agius, 2012

 

Bon Wrestlemania à tous et à la semaine prochaine!

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media