Review

Les moteurs chauffent sur la route vers Slammiversary

AJ Styles, Bobby Roode

A la vue des différents évènements qui se sont déroulés à Impact cette semaine, cette review aurait pu s’appeler Sexe, Mensonges et Trahisons. Mais on a préféré rester dans nos habitudes et vous parler de ce qui se prépare pour Slammiversary, parce que c’est pas mal non plus à première vue. Retour sur un Impact pas franchement mauvais.

Booby Roode, Mike Tenay

"- Attends une minute, il a vraiment dit qu'Impact était bon ? - Ouais enfin, attends, ça sent l'entourloupe."

Review d’Impact Wrestling du 17 mai

La TNA nous vend du rêve dès sa vidéo d’introduction où elle proclame que la route vers Slammiversary débute ce soir, en mettant en avant les rivalités Styles vs Kaz & Daniels et Bully Ray vs Abyss. Deux oppositions qui sont abracadabrantesques et qui tournent en rond depuis des mois. Slammiversary étant le pay-per-view où la fédération d’Orlando fête son anniversaire, plus particulièrement cette année avec ses dix ans d’existence, on devrait en tirer le meilleur possible de la fédération. Ça reste évidemment à confirmer…

Bobby Roode, le toujours champion du monde poids lourd, nous gratifie d’un discours où il se proclame comme le meilleur champion de l’histoire de la TNA, en ayant battu les plus grands depuis des mois. Dans une semaine, Roode deviendra le champion au plus long règne d’Impact Wrestling. Faudrait quand même que la TNA pense à changer ses segments d’intro d’Impact post-PPV. C’est toujours le même: Roode qui s’acclame car il a conservé sa ceinture. Roode appelle Hogan, qui vient sous un orage de feux d’artifices. Il a mis le paquet, comme dans sa sex-tape. Roode a une liste de demandes pour la fête qu’il compte organiser la semaine prochaine, avec notamment des confettis dorés venus du Canada, car c’est de là que viennent les vrais champions, et des M&M’s exclusivement verts. La deuxième demande me fait fortement pensé à David Otunga GM de Raw d’un soir, mais bon. Hogan prétend qu’avant le règne de Roode, tout allait bien dans le vestiaire de la TNA, ce qui n’est plus le cas. Je crois que papy se trompe de date avec son arrivée en 2010. Hogan arrache la feuille de Roode en disant qu’il n’a pour l’instant brisé aucun record et que la semaine prochain c’est l’édition spécial mensuel Open Fight Night. Dans cet épisode, un titre est à chaque fois défendu. Le mois dernier, c’était les champions par équipes.

Bobby Roode, Hulk Hogan

Petit jeu d’Hogan sur qui va défendre sa ceinture, avec Roode qui ne veut absolument pas combattre la semaine prochaine. C’est finalement la ceinture poids lourd qui sera défendue. Quelle surprise ! Hogan dit également qu’il a fait un petit sondage dans le vestiaire pour savoir qui voudrait défier Roode pour son titre. C’est à ce moment que tout le roster s’amène au niveau de la rampe d’entrée, des plus légitimes (Bully Ray, Anderson, Angle, …) aux moins légitimes (ODB, Rob Terry, Garrett Bischoff). Hogan annonce un match de championnat pour la semaine prochaine avec des matchs d’élimination pour participer à ce match. 1er match: RVD vs Bully Ray, 2e match: Mr Anderson vs Jeff Hardy, 3e match: Samoa Joe vs Kurt Angle, 5e match: Bataille royale pour les autres. À part ça tout le monde a la même chance. Certains vont affronter la quasi-totalité du roster, d’autres seront en match simple. Ce qui est bien c’est qu’on aura un match de championnat à 5 participants avec possiblement un midcarder. Quoique, il pourrait faire gagner Garrett…

Un autre match de championnat est annoncé, Gail Kim défendra son titre face à Brooke Tessmacher et Velvet Sky en Triple Threat Match. Finalement, on a pas besoin d’Open Fight Night pour avoir un match de championnat, ce soir on a même deux (oubliez pas le TV Championship) ! De plus, AJ aura son moment promo, surement pour expliquer un peu sa relation avec Dixie et sa défaite de dimanche.

Vous l’avez peut-être lu sur un site de news, un combattant de MMA, nommé King Mo a signé avec Bellator, une fédération qui est diffusée par la même chaîne que la TNA, Spike TV. Il a été indiqué dans le communiqué de presse que le jeune homme apparaîtra également à la TNA.

King Mo

"HULK HOGAN, I'M COMING FOR YOU NIGGA!"

Premier match de la soirée avec l’ancien challenger RVD face à la brute Bully Ray. Les bandages apparents de RVD au genou et au coude sont des cibles pour Ray. D’ailleurs, RVD est tellement apprécié par Hogan et Ray n’a pas gagné un seul match en PPV depuis septembre dernier à No Surrender. Il y a mieux pour mettre du suspens dans un match. What ? Énorme victoire surprise de Bully Ray. RVD a tenté un kick de la troisième corde, Ray a esquivé et a infligé sa version solo du Team 3D (comprenez un RKO). Bully Ray serait-il sur la voie d’un push ?

On parle de King Mo, ce combattant MMA  qui va à la fois combattre pour une fédération d’UFC, Bellator, et dans le même temps à la TNA, ce qui n’a jamais été fait. On nous montre une interview de King Mo, du PDG de Bellator et de Dixie Carter dans une émission de talk-show de Spike TV. Dixie dit qu’elle rêvait d’avoir cette occasion depuis longtemps. Je vous vois arriver en disant que la TNA essaie de surfer sur la vague Lesnar mais pour un coup je vais les défendre. Ils ont déjà essayer de faire cela en avec Bobby Lashley en 2009, ça n’a pas marché car Bobby est finalement parti de la TNA pour ne faire que du MMA.

Petit segment où Gail Kim se plaint dans les coulisses auprès de Madison Rayne qui n’écoute pas. Tessmacher et Sky viennent lui dire que ce qui est juste n’est surement pas la façon dont elle a battu Sky et Tessmacher. Petit segment pas très intéressant.

Une bataille royale en plein show, ça faisait longtemps que j’avais pas vu cela, surtout à la TNA qui fait utilise peu ce genre de match par rapport à la WWE. Très vite les rivalités ressurgissent, causant la triple élimination de Eric Young, ODB, et Crimson. Peu après, Madison Rayne, qui a avoué plus tôt à Gail qu’elle était tombé amoureuse de quelqu’un, se positionne à l’entrée de l’Impact Zone. Robbie E élimine son propre garde se corps pour se faire ensuite éliminé par Devon. Garrett sur un coup de chatte, élimine le champion télé. Comment crédibiliser la ceinture ! AJ fout un coup de pied dans la tempe de Garrett et élimine le jeune prétentieux. Yes ! Yes ! Yes ! Pardon, mais c’est trop bon. On a un petit échange entre Aries et AJ, ça fait rêver et penser à peut-être, un match entre les deux pour Slammiversary. Gunner élimine Aries et AJ élimine Gunner. AJ se retrouve logiquement dans un match de championnat.

On nous remontre les images des semaines précédentes avec AJ. Suite à la bataille royale et aux images, il nous dit qu’il va gagner la semaine prochaine le titre poids lourd aux dépends de Roode. Il indique également que les images ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent être. Dixie et lui travaillent ensemble depuis dix ans et ils sont tous les deux heureux dans leur mariage. La musique de Daniels et Kaz retentit. Daniels dit qu’AJ est un formidable athlète, qu’il a de merveilleux mouvements aériens dans son arsenal, mais la semaine dernière, le monde entier a vu quels genres de mouvements lui ont procurés la place qu’il occupe aujourd’hui. Kaz demande des explications. AJ se défend une nouvelle fois de ces attaques. Daniels dit qu’il peut comprendre que la photo a été prise hors de son contexte, qu’il y ait un quiproquo. C’est pourquoi la vidéo a été inventé. La vidéo montre Dixie et AJ prêts d’un hôtel, main dans la main, rentrant dans une chambre. AJ s’énerve et quitte le ring.

AJ Styles

"C'est pas ce que vous croivez !"

Un clip vidéo est diffusé sur la rivalité Samoa Joe vs Kurt Angle, datant de 2006, à l’arrivée d’Angle à la TNA. À l’époque, Joe est invaincu depuis quelques mois et c’est le médaillé olympique qui met fin à cette série d’invincibilité.

Joe et Angle se rappellent les faits en coulisses. Les deux ayant un égo proportionnel à leur talent, une bagarre éclate, ce qui nécessite l’intervention de quelques personnes pour séparer les lutteurs.

Mr Anderson est dans sa loge et dit qu’il a regardé la fin de son match face à Hardy à Sacrifice et il n’y pas de doutes, le tombé n’était pas valide. Il y a eu beaucoup de controverse autour de ce match et en tant que professionnel, il va donner une autre chance à Jeff ce soir (ouais enfin c’est surtout Hogan qu’il l’a donné). Il va de nouveau le battre et remporter le titre la semaine prochaine. Promo classique.

Un autre clip est diffusé, celui-ci dans la lignée des « Greatest Moments of  TNA History ». Le match choisi est le Triple Threat Match qui a opposé AJ Styles, Samoa Joe et Christopher Daniels à Unbreakable 2005. Ce match est l’un des meilleurs de la TNA, le problème c’est qu’on le cite un peu trop souvent faute d’avoir des matchs plus récents de la même qualité.

AJ Styles, 2005

"Cette fois je n'avais pas encore couché avec la patronne !"

Match Hardy vs Anderson, ils se connaissent bien, l’entente dans le ring est forcément au rendez-vous. Le match est bon pour un match de show hebdomadaire. La fin est encore une fois pas très nette puisque Anderson exécute son Green Bay Plunge qu’Hardy renverse ensuite en tombé afin de gagner le match. La victoire était finalement assez facile à prédire puisque cela remet les conteurs à zéro, ça peut mener à un autre match pour Slammiversary et ça garantit la place de Jeff Hardy dans le match de championnat de la semaine prochaine, étant plus vendeur que son confrère du Wisconsin.

Encore un clip pour faire de la pub pour le match Joe vs Angle de ce soir, avec cette fois-ci la victoire de Joe face à Angle dans un match en cage à Lockdown 2008 pour le titre majeur. C’est le deuxième clip de la soirée, ça sent la rivalité avec un match à Slammiversary à plein nez.

Le match des Knockouts, enfin ! Je l’attendais depuis le début de la soirée !  Ok, j’y vais un peu fort. Le match est vraiment pas bon, et pourtant Gail Kim est dedans ! C’est vrai que ce n’est pas un motif d’excellence, Toplevel vous le confirmera… Enfin bref, les gros bonnets sont toujours aussi doués. J’en ai même failli pleurer sur une double soumission Bostin Crab/Dragon Sleeper qui m’aura fait plus mal qu’aux demoiselles sur le ring. L’intention est là mais arrêtez l »hémorragie s’il vous plait ! En plus, Gail l’emporte comme une voleuse.

Velvet Sky

"Hey AJ, moi aussi je veux ma part !"

Le match tant attendu et tant annoncé, Angle vs Joe. Le match est solide. Joe, étant le plus jeune, domine le match. Roode a rejoint en début de match les commentateurs à leur table afin d’être au plus près de l’action de ce match de qualification. Angle applique son Ankle Lock, s’accrochant comme sangsue. Il a bien raison, Joe a l’avantage physique et c’est par le combat au sol et les contres qu’il peut remporter le match. Ah ben non, j’avais oublié le roll-up à la con. Après le match, Roode s’approche quelque peu du ring, confrontant du regard Angle. Il est petit à petit encerclé par la meute de loup affamée qu’il affrontera la semaine prochaine. C’est un Roode très inquiet qui conclut cet Impact Wrestling.

Un épisode d’Impact très correct en raison de la priorité aux matchs, qui a offert de beaux petits combats. Si la TNA veut acquérir plus de spectateurs (ce qui est évidemment le cas, la signature de King Mo et le changement du format du show le prouvent), elle se doit d’être régulière au fil des semaines. Et le main-event de la semaine prochaine (le match à 4) est le genre de match que la TNA ne réussit généralement pas, en fournissant une fin foireuse.

AJ Styles, Bobby Roode

Et ça Booby Roode, ça le rassure pas.

5 commentaires

Les plus lus

En haut