Review

Examen Mensuel

Hello Everybody! Je suis de retour après un petit mois sans écrire, les révisions pour le Bac tout ça tout ça, et en sortant de ces examens, on se met forcément dans l’ambiance et pour ma première review d’un seul et unique show, Smackdown va recevoir la note de son dernier contrôle! Et comme au Bac, il y aura des mentions, du rattrapage et surtout des rejetés!

-Qui est-ce qui va avoir la meilleure note?
-Moi M’sieur!
-Non moi!

Review de Smackdown du 22 juin 2012

Rejeté

Ils sont affreux et ne méritent pas leur place. Ryback est un monstre, je crois qu’on l’a définitivement compris, il prend deux jobbers en même temps et ne leur laisse pas assez de temps pour dominer, mais assez pour se ridiculiser, celui dont les réactions à Smackdown sont remaniés pour effacer les « GOOOOOOLLLLDBBEEEERRG! » du public va franchement avoir besoin de matière et d’un plat de résistance plus consistant que ces jobbers lui servant d’amuse-gueules. Même à leur place je serais plus convaincant qu’eux!

Ces derniers ne font qu’une petite promo toujours ignorée ou raillée par le public. Cette semaine les deux loustiques qui ont subit le châtiment d’affronter Ryback disait que ce serait « The Summer to Remember ». Mec, tu veux faire un tube à la David et Jonathan?

C’est étonnement le seul segment qui sera rejeté car vous allez le voir, ce Smackdown a à mon avis retrouver des couleurs cette semaine!

-Est-ce que tu viens pour les vacances? Moi je n’ai pas changé d’adresse!

Rattrapage

Le rattrapage, c’est Mick Foley, Heath Slater et Zack Ryder qui s’y collent! En effet le premier vient sur le ring et commence à parler lorsque le « ONE MAN BAND! » vient pour se plaindre du traitement qu’il a reçu face à la plus très fraîche mais légendaire Cindy Lauper et au canadien Roddy Pipper, accompagnés par Wendi Rechter pour un segment assez horrible car dénué de tout intérêt du public actuel et du manque de raisons par rapport au retour de celle qui voulait juste s’amuser.

Heath Slater vient donc se plaindre de s’être fait humilié même si c’était pas la première fois, et ce ne sera pas la dernière car Zack Ryder arrive pour l’emporter facilement sur le ONE MAN BAND! (Toujours à dire en gueulant! Toujours!) Bon, c’était pas très intéressant mais ça n’a pas pris beaucoup et après le match on a pu voir Damien Sandow avoir une petite joute verbale avec Ryder/Foley, peut-être une petite rivalité pour le sauveur face au guignol du public. À suivre…

-On parle de ONE MAN BANDE? Eh oh! Je suis là!

Mention Passable

Ils passent la semaine mais seulement car ils avaient un avis préalablement favorable. The Prime Time Players, quel nom horrible n’est-ce pas? Bref, les deux handicapés de NXT Redemption sont désormais challengers aux titres par équipe, moche. Et ce soir, ils s’offrent le scalpe des Usos, que l’on peut considérer comme des Tag team jobbers désormais. Abraham Washington a fait une distraction afin que ses poulains l’emportent, du classique.

Moins classique, l’attaque de Primo et Epico après le match en backstage. Comme le disait Vincent: « On les voit plus que lorsqu’ils étaient champions ». C’est moche. Ce qu’il l’est moins, c’est que la WWE semble (oui, toujours prendre des pincettes pour les divisions tag et diva) vouloir relancer la division autour de 4-5 équipes, maintenant il faut de la continuité et donner du temps à cette rivalité. Bien que Titus O’Neill et Darren Young ne m’emballent pas, on se contentera de ça.

-Sérieusement les mecs, vous avez pas mieux pour fêter une victoire que de faire semblant d’avoir une moto?

Mention Assez Bien

Ils ont eut du temps d’antenne et l’ont justifié. Pour un gars qui a eu une commotion cérébrale, Alberto Del Rio est revenu sacrément vite sur les rings! Ce dernier bat Christian grâce à Ricardo Rodriguez et après le match, Cody vient finir le boulot. On continue la rivalité entre Rhodes et Christian pour un 3ème match pour le titre, mais rien de bien exceptionnel, donc ça mérite pas beaucoup plus que cette mention.

De même le main event, qui est juste un rematch et qui finit (trop?) classiquement avec une victoire de Sheamus via Brogue Kick out of nowhere. Le champion est assez fade, son personnage n’est plus mis en avant que pendant les matchs et perd en épaisseur à chacune de ses apparitions pour virer sur un SuperCena like. On attend de voir le prochain challenger de Sheamus et un rematch face à Ziggler ne me déplairait pas même si ce match semble montrer que Ziggler va plutôt devoir se diriger vers le Money In The Bank pour avoir un nouveau match de championnat. (Ou attendre tout simplement la semaine prochaine, Vickie Guerrero étant GM de Raw et Smackdown.)

Tu m’excuses si je m’essuie les pieds sur ton paillasson Vickie?

Mention Bien

Ces segments dont tu as envie de voir la suite. Et le segment d’intro en fait parti, en zappant Teddy Long, venant faire part de sa joie face à l’éviction de Big Johnny (Tu nous manqueras bro’, tu nous manqueras…) est interrompu par le Big Show. Jusque là rien de bien intéressant, d’ailleurs pendant cinq minutes le Big Show devient le « Big Cheap Heat Show » tellement il utilisa des cordes usées afin de s’attirer les foudres du public, ne disant rien de bien intéressant.

FUNK IS ON A ROLL! FUNK IS ON A ROLL! Et oui! Brodus Clay arrive et défie le Big Show et le domine! Fait assez impressionnant car le Funkasaurus prend légèrement l’avantage jusqu’à l’arrivée d’Otunga, le frappant dans sa jambe blessée. Big Show s’amusera avec cette dernière et assomma Brodus. Puis, A-Lister vint se moquer de Brodus, l’imitant en train de danser.

Cette rivalité Show & Otunga vs Clay est vraiment bien partie et le fait que Brodus Clay est enfin du sérieux tout en conservant cette gimmick prouve qu’il peut encore y avoir des personnages un peu coloré à la WWE. Maintenant, il faudra voir si Brodus Clay sera à la hauteur, ce dont je suis quasiment sûr.

Profite David, tu vas pas rester dans les meilleurs segments très longtemps…

Et enfin j’ajouterai le match Kane vs Bryan, assez bon et surtout porté par AJ, guest timekeeper qui réalisa une distraction afin que Kane puisse se sortir du YES! Lock, malgré cela on ne sait toujours pas si la plus intéressante des divas actuellement est du côté de Kane de manière définitive, étant toujours assez mystérieuse. La rivalité entre Punk/Kane/Bryan est vraiment originale même si elle ne se fonde uniquement sur AJ, ce qui est assez étrange car elle est censée être uniquement un plus, une valeur ajoutée plutôt que l’élément principal de cette rivalité, qui devrait être le titre.

Punk restera à mon avis champion jusque Summerslam, ça fera alors 8-9 mois que le champion de la WWE aura la ceinture, une chose importante car ce titre a été crédibilisé de nouveau avec un champion stable et fort, pas du tout ridiculisé en cours de route, en même temps, il est face et c’est un Main Eventer établi…

-La semaine prochaine, retrouvez AJ reproduisant la scène de l’Exorciste où la fille tourne totalement sa tête et crie à Kane d’aller sucer des bites en Enfer!

Pas de mention très bien, mais un Smackdown correct, pas encore guéri mais en voie de guérison, le show nous offre des matchs corrects et un retour de rivalités stables. On attend tout de même plus d’activité avec le Money In The Bank, avec d’ailleurs le Big Show dans le match.

On se retrouve la semaine prochaine pour un Cutting Orbaz! (Et oui, de retour) Il sera d’ailleurs très… spécial. Je vous en dis pas plus, à la semaine prochaine!

4 commentaires

Les plus lus

En haut