Review

Bon baiser du Texas

Cela faisait plusieurs semaines que RAW commençait à nous ennuyer, à devenir lourd. Il y avait de quoi appréhender chaque show. Mais Ô surprise, ce soir Stamford nous a servis un plateau de qualité bien épicé.

« …ouais ouais, bien épicé, piments, chorizos, tout ce qui t’arrache la gueule, et un coca »

Review de RAW SuperShow du 2 juillet

Et le show débute avec John Cena qui vient parler de ce qui s’est passé la semaine dernière avec Chris Jericho et le Big Show,  en temps normal, il se serait vengé. Mais ce soir, il est venu pour remercier Chris Jericho d’avoir rappelé que Cena n’avait jamais participé à un Money In The Bank Ladder Match. Il a pris conscience que tout peut arriver dans un tel match et que grâce à l’intervention du Big Show la semaine dernière, il sait à quoi s’attendre désormais. Il dit aussi qu’il n’y a plus que des ennemis dans ce match. Il dit aussi que le Big Show rentrera chez lui les mains vides et qu’il deviendra de nouveau champion de la WWE une fois qu’il aura décroché la mallette et qu’il l’aura cashé.

C’est le moment choisi par Daniel Bryan pour faire son entrée, celui qui a remporté le Money In The Bank de SmackDown l’an dernier parle de ce que vient de dire The Champ’.  Il dit que Cena a oublié un point important, à Money In The Bank, il deviendra WWE Champion face à CM Punk et  que s’il cashe sur lui, Cena sera le premier de l’histoire à rater son cash. CM Punk arrive à son tour et demande au public qui n’est pas d’accord avec Daniel Bryan, le public répond YES, il pose la même question à Jerry Lawler, ce dernier répond YES. Bryan dit à Punk d’arrêter d’utiliser sa catchphrase contre lui. Punk rappelle à Bryan que son ex petite copine sera l’arbitre spéciale du match au prochain Pay Per View dans quinze jours. Il ajoute qu’elle comptera Bryan jusqu’à trois, et que c’est la même chose qui arrivera à Cena s’il remporte ce Ladder Match.

Chris Jericho fait son arrivée et dit qu’il n’a rien vu d’original, il dit que si Bryan veut s’occuper des personnes qui pique les catchphrases, qu’il s’intéresse à Mr The Best In The World, Punk fait alors une petite blague comparant Jericho à Bon Jovi. Jericho enchaîne en sortant d’anciennes catchphrases et demande à Bryan de se taire et dit à tout le monde qu’ils sont les bienvenus à Monday Night Raw Is Jericho. The Big Red Machine débarque et a à peine le temps de dire « otherwise » que le Big Show débarque. Une bagarre générale éclate donc et c’est le Big Show qui est le seul à repartir debout direction les vestiaires.

Premier match de la soirée, et c’est un quatre contre quatre opposants l’équipe des champions du monde par équipes, Kofi Kingston & R-Truth, le champion intercontinental Christian et le champion des Etats-Unis Santino Marella. Ils vont affronter les Prime Time Players, Cody Rhodes et David Otunga. Match sans vrai surprise, les PrimeTime Players et Cody Rhodes quittent subitement le ring laissant Otunga seul contre les quatre champions. David Otunga va pouvoir appeler sa maman puisque que c’est Brodus Clay qui est de retour après une légère absence. Le match finit logiquement par un Cobra de Santino. Par contre le retour de Brodus coïncide également avec le retour des Kids qui dansent sur le ring avec les cinq hommes sur la musique de Clay.

On retrouve le general manager du jour Teddy Long qui est en train de danser dans son bureau, et ça, ça ne nous avait pas manqué très sincèrement. Alberto Del Rio arrive et dit que lui et Ricardo sont contents de revoir Long aux affaires. Au moins ça fera des heureux dans les backstages. Il rappelle à Teddy Long qu’il a remporté un match de championnat juste après WrestleMania et veut ce qu’il mérite. C’est vrai que le pauvre Del Rio à chaque fois qu’il gagne une opportunité, il se blesse cette année. Long dit qu’il va voir ce qu’il peut faire  et qu’il combattra ce soir face à un adversaire mystère.

Allez ça tombe bien puisque qu’Alberto Del Rio arrive pour son combat, toujours introduit par Ricardo Rodriguez. Et l’adversaire mystère de Del Rio est Sin Cara, l’ex BotchMan de la WWE qui depuis son retour nous montre d’excellentes choses dans le ring et ne botche plus. Le match n’a même pas eu lieu finalement puisque Del Rio attaque Sin Cara durant son entrée.

« Mais tu vas botcher! TU VAS BOTCHER OUI! »

On retourne en coulisses avec Daniel Bryan qui vient offrir une rose à AJ, comme c’est mignon de voir ça.. Hum, il est soit disant frustré de voir comment se passent les choses entre lui et son ex. La belle prend la rose disant que le geste de son ex est beau mais elle se demande si cette intention n’est pas parce qu’elle est l’arbitre spéciale du match à Money In The Bank. Bryan dit que ce n’est pas pour cela mais AJ enchaîne en disant que Bryan ne s’est jamais intéressé à elle.  Elle dit qu’elle va voir l’homme que le WWE Universe considère comme son âme soeur, CM Punk.

On se retrouve avec la feud qui rappelle celle entre The Rock et John Cena sauf que là, les deux principaux intéressés sont absents de semaine en semaine. Oui, je parle bien de Brock Lesnar et de Triple H. Michael Cole demande a Paul Heyman qui est à Stamdford et par satellite si Brock Lesnar affrontera Triple H à Summerslam. Il répond sans surprise que Lesnar a pris sa décision et qu’on aura la réponse la 23 juillet lors de la 1000ème de RAW. Il dit qu’il n’a aucun doute que Triple H veuille affronter Lesnar mais pas pour les raisons données. Il dit que Triple H veut affronter Lesnar parce qu’il n’a pas les moyens de le poursuivre en justice. Il dit que si Lesnar affronte Hunter à Summerslam, il sera le dernier homme d’une ère à prendre sa retraite et rit.

« Yabba dabba bitch… Monkey ass… Lady parts… hey mais c’est pas mon texte ça! »

On enchaîne avec le troisième match de cette soirée opposant Dolph Ziggler et Vickie Guerrero à Sheamus et la belle AJ. Le match entre Ziggler et Sheamus est sans surprise mais plutôt bon, on reste dans la lignée de leurs dernières confrontations. Victoire logique d’AJ sur une pauvre Vickie qui ne se prend qu’une seule prise pour subir le tombé. Le match à peine terminé qu’on retrouve AJ dans les coulisses pour retrouver CM Punk qui est au téléphone. Elle demande au WWE Champion à qui il parle, il lui répond que c’est totalement personnel. Elle demande ce qu’il a pensé du match qu’elle vient de faire mais Punk ne l’a pas vu et demande de quel match elle parle. Il dit qu’il est au téléphone depuis facilement quinze minutes avec sa soeur. Punk s’excuse tel un Gentleman et AJ part énervée. Punk se demande alors pourquoi il parle à des folles.

Allez on retrouve Heath Slater, le One Man Band, sur le ring, on revoit ses exploits des dernières semaines contre les légendes et commence à parler et demande au public si ce qu’il voit est fun, le public répond que oui. Doink The Clown arrive pour combattre face à l’homme roux mais perd assez rapidement suite à un NeckBreaker. Mais à peine le temps de fêter sa victoire que Slater déchante quand il voit que Diamond Dallas Page  arrive vers le ring. DDP tente de serrer la main de Slater, ce dernier s’exécute mais se prend son Diamond Cutter. DDP célèbre avec ses fans puis s’en va en backstage.

« Putain Randy, t’as pris un coup de vieux depuis ta suspension! »

Après deux petits clips, un pour la sortie DVD du film avec Hulk Hogan No Holds Barred et l’autre pour l’association Be A Star avec John Cena et Alicia Fox on enchaîne avec le match entre Kane et le Big Show dans un No Disqualification Match. Match largement dominé par la bête féroce qu’est devenu le Big Show ces dernières semaines assez facilement avec un Chokeslam puis un spear sur la Big Red Machine qui reste inerte sur le ring de RAW.

On retrouve Teddy Long dans les coulisses de RAW et croise Eve Torres que l’on n’avait plus vue à la TV depuis un bon petit moment quand même. Eve dit que c’est cool de revoir Teddy Long mais il lui répond que c’était cool de ne plus voir Eve. Il s’en va en lui collant une étiquette avec marqué Hello, I’m Eve. Eve continue de marcher et croise AJ qui est en larmes. Elle lui dit que c’est une petite fillette qui n’arrête pas de pleurer de semaine en semaine. AJ dit qu’Eve ne peut plus rien faire à la WWE depuis que John Laurinaitis a été viré de son poste, elle veut savoir qui elle va essayer de manipuler maintenant que Big Johnny est chez lui. Elle dit qu’elle va montrer à Eve comment il faut s’y prendre pour avoir de l’attention.

Cool, on retrouve Tyson Kidd dans le ring, il va avoir un match, j’ai vite déchanté quand j’ai vu que son adversaire est Tensai. Contre toute attente le petit Tyson Kidd parvient à s’imposer très rapidement dans ce match, Michael Cole n’hésite pas à nous dire que sa dernière victoire à RAW remonte à plus d’un an ! Après le match et comme à chaque défaite, Tensai tabasse Sakamoto.

Et il va aussi vite avec Natalya.

On retourne en coulisses, juste avant le Main Event opposant Chris Jericho et Daniel Bryan à CM Punk et John Cena avec nos deux heels préférés. Bryan demande à Jericho s’il compte venir avec cette veste ridicule. Jericho répond s’il compte faire la même chose avec sa barbe et sa veste. Pendant ce temps là, dans les vestiaires des faces, Punk dit à Cena qu’il a l’impression d’avoir grandi en capacité de leader depuis qu’il est le champion de la WWE, il demande à Cena de l’écouter sur le ring ce soir. Et encore pendant ce temps, dans un autre vestiaire, on retrouve Tyson Kidd qui est sur le point de répondre à une interview de Josh Matthews mais Tensai arrive et détruit Kidd avant qu’il ne puisse dire un mot.

Allez on passe au Main Event de cette soirée, et que l’affiche est bonne ! Chris Jericho & Daniel Bryan vs. CM Punk & John Cena ! Le match est bon, même très bon. De bonne augure pour le PPV qui approche. Pendant le match, Jericho et Punk se sont battus jusque dans les coulisses. Malgré que le match soit bon, il ne trouvera pas de vainqueur puisque la belle AJ essaye d’attirer l’attention de Punk pendant le combat mais n’y parvient pas. Elle décide donc de prendre une table et de la placer à l’extérieur du ring pour essayer de se  »tuer ». Bryan essaye de l’en empêcher, Punk arrive et lui dit de ne pas faire ça. AJ embrasse Punk puis le pousse ce qui le fait tomber avec Bryan sur la table qu’elle avait placée juste avant. Le show se termine avec AJ.

« Putain Daniel, tu pouvais pas la garder ta meuf? c’est plus possible là… »

Très bon RAW dans son ensemble, j’ai bien aimé quelques petites choses, dont la victoire de Kidd sur Tensai, l’utilisation d’AJ dans cette feud est juste très bien pensée, on est surement pour le moment avec la Storyline de l’année. Toujours pas de Miz dans le RAW mais il devrait être vite de retour puisque le tournage de The Marine 3 est terminé.

 

7 commentaires

Les plus lus

En haut