Culture Catch

1000e épisode de RAW : Les « Monday Night’s Most Memorable Moments » de la rédac

1000 épisodes de Monday Night RAW ça se fête, fallait bien que l’on participe aux festivités à notre manière. Il n’y a pas que les superstars de la WWE qui ont le droit de nous faire part de leur moment de RAW préféré. C’est pourquoi toute la rédac s’est réunie pour elle aussi, nous faire part de leur moment préféré du show rouge.

Toplevel : Swanton Bomb de Jeff Hardy sur Randy Orton – 14 Janvier 2008

J’ai pas réfléchi trop longtemps et j’ai choisi ma première fois. Un  soir de janvier, j’allume ma télé et je tombe sur un (non) match de championnat. Un type coiffé bizarrement (Jeff Hardy) se bat contre un gros samoan (Umaga). Y a un autre mec avec une ceinture qui arrive (Randy Orton) et les deux champions commencent à se battre. Et c’est là que ça part en vrille puisque y a monsieur cheveux bizarres  qui essaye de tuer l’autre type en se suicidant sur lui. Bien sûr, la feud entre Jeff Hardy restera pas comme étant une story majeure de l’histoire, mais ce swaton bomb (et le whisper in the wind du haut de la cage de la semaine précédente) sont des spots qui resteront gravés, si ce n’est dans le marbre de l’Histoire, dans ma mémoire pour très longtemps.

Vinc316 : Shoot-promo de CM Punk – 27 juin 2011

J’ai hésité entre la retraite d’Edge et cela, mais je me suis dit que ce moment a eu plus de portée et était plus innatendu. Un beau jour de juin 2011, avec pour coincidence un t-shirt de Stone Cold Steve Austin (cf. King of the Ring 1996 pour ceux qui ne connaissent pas ce moment de génie), un certain CM Punk s’assoie au niveau de la rampe d’entrée de Raw pour déclamer son ras-le-bol d’une WWE qui ne bouge pas. Faisant coucou à son pote Colt Cabana et à la ROH notamment, Punk vomit le fait que John Cena soit le meilleur. Le leader de la New Nexus déclare être le meilleur au micro, aux commentaires et dans le ring, et en a surtout marre de la politique de Vince McMahon et de sa famille. Ce jour-là, CM Punk dît en direct à la télé tout ce que l’Internet Wrestling Community murmure depuis des années. Alors merci CM !

https://www.dailymotion.com/video/xjl59m_raw-27-06-11-cm-punk-epic-shoot-promo_sport

Orbaz : Invasion de la Nexus – 10 Juin 2010

Je suis un fan de catch assez récent, trois ans environ. Le vieux du groupe  – Brousti, je balance – aura surement un meilleur moment auquel on pourra plus facilement se référer car il connait le catch depuis bien plus longtemps que moi. Mais personnellement, sur trois années de RAW je retiens avant tout le lancement de la Nexus. Sortant de deux heures et demi de coma dans un Raw « Viewver’s Choice » de qualité très médiocre, voir huit gars, arriver, détruire tout alors qu’ils sont très peu connus, c’était vraiment énorme. Et puis l’état de l’arène et de ses alentours restent mémorable avec une fin de show totalement silencieuse sans commentateurs, un public stupéfait et une ambiance de désordre totale, c’était créatif, et c’est ça que j’aime !

 

Brousti : Mariage d’Edge & Lita – 20 juin 2005

Il s’agit d’une montée d’un heel majeur de l’Histoire de RAW qui détient une mallette dans le coin qu’il cashera quelques mois plus tard après beaucoup de patience. Et on a un couple qui aura enflammé littéralement bon nombre de lundis soir en 2005 et en 2006. Il s’agit donc d’Edge et de Lita. Lita aime bien les mariages, elle qui s’habille d’une manière qu’on aimerait plus voir dans les mariages (rires). Le thème de Matt Hardy retentit, il faut juste souligner que c’est en plein milieu d’une rivalité dans la vie privée qui éclate dans la vie professionnelle. Et donc très intense, la meilleure pour moi. Kane nous fait une Undertaker dans ce segment, si j’ai choisi ce segment c’est aussi pour que vous imaginiez ce qu’il peut se passer au 1000ème RAW, durant un mariage… Bref on est vraiment dans le passage de la totale éclosion d’Edge qui sur cette année 2005 deviendra réellement une figure majeure.

Darren :  Second retour de Chris Jericho – 13 novembre 2007

Nous sommes en novembre 2007, je commence tout doucement à apprécier le catch en VO, regardant parfois les shows au lycée pendant mes heures de perm’, sérieux que j’étais. Randy Orton détenait déjà le titre de la WWE depuis un bon moment, offert par Mr McMahon lui-même suite à une blessure de John Cena. Un règne solide malgré des débuts difficiles, puisque Triple H lui prend le soir même, manque de bol Randy Orton réclame son rematch le soir même, puis reprend le titre. Après quelques défenses de titre toujours contre Triple H puis contre Shawn Michaels, il n’y a plus aucun adversaire pour Randy Orton, il les a tous battu. Mais les semaines précédentes, la WWE diffusait quelques petites vidéos dans lesquelles il fallait déchiffrer un code. C’est ce 13 novembre 2007 que la réponse allait être donnée: Alors que Randy Orton devait célébrer ce règne de champion en se faisant apporter une torche, Chris Jericho était de retour à RAW après deux ans d’absence.

J’aurais pu choisir plein d’autres moments, certains figurants ci-dessus font aussi partie de mes favoris – voir même l’arrivé de Y2J à la WWF face à The Rock pour rester dans le sujet – mais à cette époque, ne suivant le catch que depuis quelques mois, et ne suivant quasiment pas l’actu, le retour de Chris Jericho fût la surprise totale, et mon tout premier « mark moment ». Je ne le connaissais que de nom, mais rien qu’avec ce segment ce type est entré dans mon Hall Of Fame à moi.

1 commentaire

Les plus lus

En haut