Review

Y a-t-il un public dans l’arène ?

Fraîchement sorti d’un Raw dantesque, la dure réalité – incarnée ici par NXT – est revenue pour me sauter à la gorge. J’espère juste que je vais m’en sortir, indemne si possible.

Et ben c’est pas gagné..

Review de NXT du 25 juillet 2012

Du lourd pour commencer puisque Bo Dallas va faire équipe avec Derrick Bateman pour affronter Johnny Curtis et le fils Henning qu’a un nom chiant à écrire. Ouais c’est du lourd, lourd à regarder. On va faire court, le match est mauvais. Bateman est un putois qu’a foiré deux des cinq moves qu’il avait à faire, Curtis est ennuyant, McGullicuty est pire que d’habitude et Dallas est mi potable mi ridicule. Johnny et Michael gagnent après un fabuleux match de QUATRE minutes. C’est tout mais c’était déjà trop long.

Match décidé la semaine dernière suite à une altercation en backstage. Antonio Cesaro est dans la place, et il essaye de battre le record de l’entrée la plus longue. Perdu, c’est toujours pour l’Undertaker. Bon pas grave il va se venger sur SAY IT TO MY FACE ! Ça faisait je ne sais combien de temps que je n’avais pas vu cette entrée. On pouvait s’attendre à un bon match mais il n’en fut rien. A-Ry est à peu près aussi actif qu’un plot. Sur l’échelle de l’utilité, il est sur ce match juste en dessous d’Aksana, qui apportera la distraction nécessaire à la victoire du Suisse. Ouais ok faudra m’expliquer en quoi c’est bénéfique de faire tricher le Suisse alors qu’il a dominé tout le match.

« Quelqu’un pour venir nous aider ? On est coincé là ! »

Mr Pierce (dont j’ai oublié le prénom) dit que NXT est un puis sans fond de talents. Kassius Ohno qui attendait à côté n’est pas d’accord, y a personne qui peut rivaliser avec lui, il aime blesser les gens. Y a comme un air de déjà entendu mais c’est pas grave. Alerte tornade en plein show de catch, ça doit être important. Ah non en fait c’est juste une promo pour Lesnar. Retour aux vestiaires avec Drew McIntyre et Matt Striker. Note : jtrouve ça dégueulasse qu’on soit obligés de se farcir des tocards comme Lawler ou Booker T une à deux fois par semaine alors que Striker fait dla merde à NXT.  Drew dit que les gens parlent et ceux qui disent que son heure est passée – personnellement je continue de penser qu’elle n’est jamais venue – seront bien obligés de se taire quand il battra Rollins.

Match de divas pour enchaîner. Natalya arrive sous une ovation (par rapport aux autres, c’est une ovation), elle va faire face à Sofia Cortez. Bon j’essaye plus de piger la logique des divas vu que les rôles changent toutes les semaines. Trois minutes de match, quatre tentatives de roll up et deux soumissions auront suffit pour faire gueuler « this is awesome » à une poignée de débiles. Cortez l’emporte par count out vu que Natalya n’a pas voulu revenir sur le ring. Tout de suite après, elle revient attaquer Sofia avec son sharpshooter. J’aimerais savoir un truc, qui a eu l’idée de faire sonner la cloche à toutes les attaques post match ? Parce que ça sert à rien et en plus c’est chiant pour les oreilles.

La WWE drogue ses catcheurs pour qu’ils acceptent de venir à NXT. Bon du coup il y a des effet secondaires euphorisants.

Y a un sadique qu’a mis des highlights de Raw au milieu de NXT. Je m’étais presque habitué au pathétique et voila qu’on ressert du bon. C’est vicieux. Bref l’Ascension arrive, et ils vont manger Dante Dash et un paysan nommé Garrett Dylan. C’est un bon vieux squash des familles, Dylan rentrera même pas sur le ring, et Dash flippait donc il a rien foutu. Au passage, ils casent une promo pour Big stéroïdé E Langston, qui débutera la semaine prochaine, ce qui va « changer notre monde ».

Main Event time avec Drew McIntyre et Seth Rollins. Il se passe pas grand chose pendant trois minutes, et sur les trois autres, Rollins fait le boulot mais l’expérience de McIntyre finit par payer puisqu’il gagne ! Première victoire de Drew que je vois en un an, ça m’avait pas manqué mais soit. Sinon je trouve ça dommage que Seth serve de faire valoir alors qu’il a largement le potentiel pour viser le titre US.

« Et moi alors ? J’étais là avant ! »

Bon c’était mauvais, toujours pas intéressant et surtout c’était très très très TRÈS silencieux. C’est Natalya qui a eu les plus grosses réactions, c’est dire. J’espère que ça ira mieux la semaine prochaine quand Dusty Rhodes fera sa grosse annonce.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media