Review

La petite pilule bleue d’avant-SummerSlam

À la rédac nous étions un peu en manque de rédacteur, alors exceptionnellement, nous sommes allé chercher quelqu’un de l’autre côté de l’atlantique, au Québec. Rassurez-vous nous ne sommes pas allé recruter chez Info-lutte, mais toujours dans la fine équipe de Wrestle’s Radio. Et c’est Maxime, dit MP! qui passera en revue le dernier show bleu.

Non Ryback, il ne se mange pas celui-ci.

Review de SmackDown du 17 août 2012

Le show commence sous la musique de notre cher mexicain Alberto Del Rio ! Par contre, Alberto ne semble pas d’être d’humeur à rire aujourd’hui puisqu’il s’est fait enlevé son match de championnat la semaine dernière par Booker T après les événements que vous connaissez sûrement (sinon allez lire la dernière review de SD). Del Rio critique les actions de Sheamus et Booker T et dit qu’il restera dans le ring jusqu’à temps que le match soit rétabli ! Le general manager de SmackDown arrive alors sous l’ovation de la foule ! Booker T signale que l’ex champion de la WWE ne lui cause que des problèmes depuis qu’il est en poste. Alberto réplique en disant qu’il a réglé le compte du Celtic Warrior comme un vrai homme le ferait. Booker réplique en disant que Del Rio n’est pas un vrai homme puisqu’il a dû engager plusieurs hommes pour s’occuper du cas de Sheamus. L’aristocrate mexicain apporte cependant un point important en ajoutant qu’il a mérité sa place de challenger il y a quelques semaines de cela. C’est alors que l’ayatollah of rock and rolla, the king of bling-bling ou simplement le best in the world at what he does comme il aime si bien nous le dire, Chris Jericho fait son entrée sur le ring ! Jericho apporte une nouvelle donnée à l’équation : il propose que son match avec Ziggler à SummerSlam devienne un #1 contender ‘s match ! Il dit ensuite qu’il pourrait devenir champion poids lourds ce dimanche en battant Sheamus ! Del Rio est évidemment contre cette idée et ne veut pas qu’on le vole une seconde fois ! Booker T affirme que Sheamus ne se battera pas à SummerSlam et que l’idée de Jericho n’est donc pas valable, par contre il signe le Main-Event de ce soir entre Chris Jericho et Alberto Del Rio ! Un bon segment d’ouverture pour mettre en place le main-event de la soirée entre deux des meilleurs catcheurs dans le ring à la WWE ! Ça commence bien ce SmackDown !

On passe au match d’ouverture entre l’équipe de Rey Mysterio & Sin Cara et celle du champion Intercontinental The Miz & Cody Rhodes. Ce fut pour moi un bon match d’ouverture pour le show bleu qui se couronna avec la victoire du duo Mysterio-Cara. Cody Rhodes essaya à nouveau de démasquer Sin Cara pendant ce match, mais ce geste lui a coûté la victoire puisque Rey Mysterio en a profité pour lui porter un 619. Après le match, The Miz a voulu attaquer par derrière son adversaire pour dimanche à SummerSlam, Rey Mysterio, par contre celui-ci a répliqué et il lui a aussi donné un 619. On a eu une petite interaction entre les participants du match pour le titre intercontinental ce dimanche et ça vu le peu de construction que le match a eu, on ne peut pas s’en plaindre.

Après ce match d’ouverture divertissant nous passons à un autre tag-team match complètement différent de celui que je viens de commenter ! Curt Hawkins & Tyler Reks affrontent deux jobbers locaux. Hawkins et Reks sont arrivés sous une tenue différente cette semaine et nous ont même fait un striptease (!) au grand plaisir de la foule ! Le match s’est conclu assez rapidement par un combo powerslam/neckbreaker de la part des stripteasers. La nouvelle gimmick des anciennes proies de Ryback est assez inhabituelle cependant elle semble pour le moment leur attirer une bonne heat ce qui est évidemment le but des heels.

Après une petite vidéo résumant les derniers événements entre John Cena, CM Punk et Big Show, nous nous retrouvons backstage avec Eve et William Regal. Regal lui souhaite bonne chance pour son match et lui rappelle que le pouvoir est parfois de courte durée puisqu’il était il n’y a pas si longtemps general manager de RAW. Par contre, Regal doit retourner à son travail de vidangeur.

Une petite vignette mettant en vedette Wade Barrett est jouée pour annoncer son retour.

Le match que nous avons tous attendu depuis qu’il a été annoncé la semaine dernière est finalement arrivé ! C’est Eve vs Kaitlyn et celle qui gagnera ce match aura le poste d’assistante au general manager Booker T ! Notre ami Teddy Long est en plus assis à côté de la table des commentateurs pour ce match. Eve gagne le match sur un twisting neckbreaker et devient l’assistante de Booker T. RATE 5 STARS !

Le sarcasme: ça marche !

Eve entre dans le bureau de Booker et il la félicite pour sa victoire et son nouveau poste. Eve lui dit qu’elle est son assistante, mais qu’elle a beaucoup d’idées pour améliorer SmackDown. Elle continue en disant qu’elle a beaucoup appris de John Laurinaitis. Booker lui demande comment elle va s’entendre avec Teddy Long. Elle dit que le passé est le passé et qu’elle regarde maintenant dans le futur. La nouvelle assistante affirme même qu’ils vont bien s’entendre. Elle doit cependant prendre une douche et elle sera à sa disposition après.

Le prochain match de la soirée est entre le NO Man Daniel Bryan et The Viper Randy Orton. Orton réussi à gagner le match sur un RKO suite à l’explosion des pyros de Kane pendant que le No Lock était porté sur Orton ce qui a fait lâché la soumission à l’American Dragon. C’est un excellent match de free-tv pour ma part entre possiblement le meilleur lutteur technique au monde et une des plus grandes stars de cette ère à la WWE. Kane vient ensuite sur la rampe d’entrée rire de Daniel Bryan qui est évidemment frustré par ce qui vient de se passer.

Santino Marella est aux commentaires avec Michael Cole et Josh Matthews pour décrire le prochain match qui oppose Antonio Cesaro et Zack Ryder. Cesaro fait comme à l’habitude et nous parle en 5 langues avant le match et nous dit que si nous n’avons pas compris c’était ce qu’il voulait ! Cesaro gagne rapidement le match et se dirige vers la table des commentateurs pour pousser Santino. Quand Santino veut répliquer, Cesaro recule et revient par la suite pour pousser l’actuel champion des États-Unis par-dessus la table des commentateurs. Un match qui a clairement servi à encore une fois monter le statut de Cesaro et une intervention d’après-match qui peut nous permettre de nous investir un peu plus dans le match pour le titre des États-Unis qui aura lieu dans le pré-show dimanche.

Foutre la merde dans les relations italo-suisses, Antonio did it.

Après une petite vidéo résumant les actions de Brock Lesnar sur Shawn Michaels lors du dernier Monday Night RAW, on nous annonce que le Heart Break Kid ne pourra pas être dans le coin de HHH lors de SummerSlam.

Après l’entrée d’Alberto Del Rio sous une magnifique introduction de Ricardo Rodriguez, la caméra nous montre Chris Jericho qui se fait attaqué backstage par l’actuel Mr. Money in the Bank pour le World Heavyweight Championship, Dolph Ziggler ! Ziggler l’a tout d’abord attaqué avec sa mallette puis il a poussé une étagère dans les côtes de Y2J ! Le Show Off lui dit de ne pas le sous-estimer ! Booker T arrive et lui dit de s’en aller. Des secours arrivent pour aider Jericho.

Alberto Del Rio demande à ce que l’on annonce gagnant par forfait et que Booker T arrive et lui donne son match de championnat. La musique de Jericho retentit et Chris dit qu’il peut se battre !

Del Rio gagne le match par un enzuigiri à la suite d’une intervention de Dolph Ziggler qui a abaissé la troisième corde lorsque Jericho a été propulsé vers les cordes par Del Rio qui se dégageait du Walls of Jericho. Le focus du match a été le travail de Del Rio sur les côtes déjà affaiblies de Y2J. Le match a été un beau main-event pour conclure la soirée au niveau catch. L’émotion était au rendez-vous, on espérait tous que Jericho puisse s’en sortir et battre Del Rio, mais Ziggler est venu rajouter du piquant à cette feud déjà bien bâtie pour donner la victoire au mexicain.

 Après le match, Del Rio porte le Cross Arm Breaker sur Jericho et Ziggler crie dans le visage de l’homme qu’il a attaqué plus tôt dans la soirée. Sheamus fait son entrée et envoie Del Rio au sol ! Il lui donne des coups poings, mais Del Rio attaque son bras qui est vraisemblablement endommagé suite aux événements du dernier SmackDown puisqu’il est protégé par du bandage. ADR tente le Cross Arm Breaker qui est contré par le momentum de Sheamus qui les envoie tous les deux à l’extérieur du ring. Del Rio s’en va par la foule et Sheamus décide de regarder l’état de Jericho.

Le general manager de SmackDown arrive et demande ce que Sheamus fait ici. Le champion poids-lourds lui réplique qu’il veut que le match entre lui et Del Rio soit bel et bien remis à la carte de SummerSlam. Booker lui dit qu’il apprécie que Sheamus parle du cœur, mais qu’il est blessé. Sheamus lui dit qu’on pourrait lui enlever un bras et qu’il continuerait quand même à compétitionner sur ce ring. Il lui demande une nouvelle fois de remettre en place le match entre lui et Del Rio à SummerSlam. Booker lui dit que s’il le fait ce sera pour le World Heavyweight Championship. Le Celtic Warrior affirme que la seule personne qui veut ce match plus qu’Alberto c’est lui. Il demande une nouvelle fois à Booker de remettre le match à SummerSlam. Booker accepte et Del Rio sourit pour conclure SmackDown ! J’ai trouvé que l’angle entre Sheamus et Alberto Del Rio développé lors des deux dernières semaines a apporté un peu plus d’intensité à cette rivalité qui était peu construite avant ces récents événements entre les deux.

Cette situation de « le match est enlevé » et puis « le match est remis » a permis d’attirer des spectateurs pour le show bleu pour savoir si la composition du match allait changer ou si simplement il n’y aura pas de match du tout pour le World Heavyweight Championship ou encore que comme c’est arrivé ici qu’on ait le match qu’on nous avait promis. Un show bien plus intéressant qu’habituellement qui méritait d’être vu, de qualité acceptable, ce qui est assez rare surtout juste avant un Pay Per View.

MP!

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut