Actualité

Chavo Guerrero fait parler de lui, et c’est pas malin

Ah Chavo, on aime le détester. Récemment arrivé à la TNA, le neveu d’Eddie vient de faire parler de lui – et pas vraiment en bien – au Québec. En effet, il était prévu que le Mexican Warrior fasse une apparition à la North Shore Professional Wrestling, fédération indépendante québécoise qui a déjà dans son historique des lutteurs bien connu comme Kevin Steen, El Generico, The Super Smash Bros ou encore LuFisto.

Mais voilà, dû à la nouvelle règle assez dingue de la TNA qui impose à ses lutteurs de ne plus lutter dans les évènements organisés par des fédérations indépendantes si les shows sont filmés, Chavo a dû annuler à la dernière minute. Cela aurait pu paraître totalement normal, même si cette nouvelle règle est totalement débile. Sauf que voilà, Chavito a balancé sur Twitter que ce n’était pas de sa faute, que la NSPW avait décidé de filmer et de produire le DVD à la dernière minute. Alors que c’est tout le contraire…

 

 

 

Et puis le père, en toute classe :

Ce moment gênant.

Sauf que voilà, la NSPW avait bien prévu depuis longtemps de filmer ce show et de le produire sur DVD, comme elle le fait pour chacun de ses shows. Sa tentative de se défendre en disant que les deux parties n’avaient pas discuté du fait que le show serait capté et produit sur DVD montre bien qu’il n’a pas prit le temps de se renseigner sur la fédération dans laquelle il allait lutter (ce qui est quand même la moindre des choses quand tu gères ta carrière), et que ce n’est aucunement de la faute de la NSPW contrairement à ce qu’il voudrait faire croire. Si Chavo savait comment fonctionnent la plupart des fédérations indépendantes, il saurait que pour grand nombre d’entre elles, les DVD sont l’une de leurs plus grosses sources de revenus, et que de ce fait beaucoup filment leurs shows.

On aurait pu faire fi de ce gros #FAIL et ne pas en parler, mais malheureusement ce n’est pas la première fois que Chavo fait parler de lui sur le net en utilisant Twitter comme bureau des pleurs et des plaintes pour tenter de rallier les fans à sa cause. Vous vous en souvenez sûrement, quand il a quitté la WWE et qu’il a commencé à cracher sur toute la WWE et notamment John Cena, alors que quelques mois avant lorsqu’on l’interrogeait sur sa situation, il disait qu’il était content de perdre contre Hornswoggle et que nous fans, n’avions rien à dire là dessus.

Et puis franchement, cette attaque anti-francophone c’est pas très très classe pour des mecs qu’on avait pour habitude d’aduler sur les rings (et encore moins pour des latinos). Finalement cette branche des Guerrero vaut mieux la voir sur le ring que de l’écouter parler.

1 commentaire

Les plus lus

En haut