En série

Une semaine sans goût

Une semaine comme les autres dans le monde du catch, avec du bon et du moins bon. Les rivalités dites « majeures » n’ont pas réellement avancé, et c’est ceux que l’on attendait pas ou plus qui ont su en tirer profit. Et cela a beau être la dernière ligne droite vers Hell In A Cell à la WWE, les choses n’ont pas l’air de bouger plus que ça. 

 

L’agréable surprise de la semaine : La victoire de Justin Gabriel 

Tombeur surprise du champion des Etats-Unis Antonio Cesaro, à Raw, Justin Gabriel semble être, grâce à cette victoire, sur un nouveau départ. Il est important de noter que le sud-africain n’avait plus gagné en solo depuis juin dernier, ce succès est donc loin d’être anodin. Passé par à peu près tous les stades depuis son arrivée à la WWE en 2009, celui que l’on surnomme « La sensation Sud-Africaine » devrait se voir offrir dans les prochains jours son premier match avec un titre individuel à la clé.

Le match de la semaine : Jeff Hardy vs. Kurt Angle

Challenger aux titres par équipes il y a encore deux semaines, Kurt Angle a combattu cette semaine dans le main-event d’Impact Wrestling pour le TNA Heavyweight Championship face à Jeff Hardy. Né d’une décision assez peu compréhensible d’Hulk Hogan – qui démontre d’ailleurs le booking assez calamiteux du moment – ce combat aux saveurs de Pay Per View a tenu en haleine les spectateurs de l’Impact Zone pendant presque quinze minutes. On notera également cette semaine le très bel affrontement qui a eu lieu entre deux des meilleurs techniciens actuels à la WWE, Dolph Ziggler & Daniel Bryan.

L’article vraiment intéressant de la semaine : « Rich, Sawyer & The Last Battle of Atlanta »

Dans l’optique de Hell in a Cell, les rédacteurs de WWE.com ont frappé un grand coup en retraçant à travers un article passionnant les origines de ce qui allait devenir l’uns des types de matchs les plus barbares de l’histoire. Grâce à des témoignages exclusifs, Tommy Rich et Buzz Sawyer reviennent sur leur épique rivalité – considérée par les spécialistes comme la meilleure et la plus longue de l’histoire – qui a abouti en 1983 (!) à ce que l’on a surnommé « The Last Battle of Atlanta ». Ce combat, recensé comme le premier s’étant déroulé dans une cage avec un toit, est notamment entré dans la légende car il en existe aucune trace vidéo, la cassette contenant l’enregistrement ayant mystérieusement disparue.

La mauvaise nouvelle de la semaine : Le score de Monday Night Raw

Nos amis Américains ont choisi, ils préfèrent regarder un débat monotone entre deux mecs en costards cravates plutôt que deux mecs en slip qui se foutent sur la gueule. Conséquence donc du grand débat électoral, Monday Night Raw a réalisé lundi le pire score depuis près de 15 ans avec une côté d’écoute de 2.48 (soit 3 550 000 téléspectateurs). C’est également la dixième semaine consécutive où les scores de la 3ème heures sont en baisse par rapport à ceux de la seconde.

Le truc assez bizarre de la semaine : Les voix dans la tête de Jeff Hardy

On le sait, les segments backstage de la TNA ont pour habitude d’être filmés à la manière de séries télévisés, la plupart du temps en mode « Caméra planquée ». Lors de la dernière édition d’Impact Wrestling, le trucage a été poussé encore plus loin puisque les réalisateurs sont parvenus à nous faire entrer dans la tête de Jeff Hardy pour nous faire savoir ce que le champion pensait de ses futurs challengers. Le réalisme est à son paroxysme en ce moment à la TNA. En attendant Randy Orton réclame des royalties.

1 commentaire

Les plus lus

En haut