VoxClassic

Bragging Rights avant l’heure

Raw contre Smackdown! Une opposition classique aujourd’hui, mais en 2005, ceci est une révolution. En tout cas, c’est le premier Traditional Survivor Series match entre deux équipes de shows différents. Comment en est-on arrivé là ?

C’est simple, Bischoff, en charge de RAW à l’époque prenait déjà (et toujours) des décisions assez nazes même à l’écran. Et donc un bon soir de RAW, il se permet d’interrompre un 6-Man tag team match entre JBL, Christian et Eddie Guerrero d’un côté, et Batista, Rey Mysterio et Chris Benoit de l’autre, prétextant que son public n’a pas à subir un spectacle de de seconde zone. Teddy Long, orgueilleux comme il est, veut se venger de son homologue. Rira bien qui rira le dernier à qui sait attendre comme on dit. Lors de Taboo Tuesday, ce PPV exclusif à RAW – au concept cool consistant à faire voter les téléspectateurs – deux matchs interbrand sont organisés, un Rey Mysterio & Matt Hardy (SD) vs Chris Masters & Snitsky (RAW) ainsi qu’un street fight entre Batista (SD) et Jonathan Coachman (autant dire que ce fut un massacre), et Ô surprise, les représentants du show bleu ressortent vainqueurs, humiliant Bischoff.

Oui mais voila, Eric est pas très très content. Il se plaint auprès de son grand ami Vince, accusant Teddy d’avoir triché, mais Mr McMahon est très déçu, et laisse son ex-concurrent faire face à son triste sort seul. Bischoff, certainement perturbé par cet abandon, vient proposer à Long un Survivor Series match afin de stopper cette guerre d’égos. Seront présents pour RAW : Chris Masters, Carlito, Big Show & Kane (les champions du monde par équipe) et Shawn Michaels. Représentant Smackdown : Rey Mysterio, Bobby Lashley, Eddie Guerrero, JBL et Batista (le world heavyweight champion). Ça a de la gueule quand même. Et là tout s’enchaîne très vite. Teddy est enlevé dans une limousine, Kane et le Big Show défoncent Batista sous les yeux d’Edge et Lita; Batista fait son retour au RAW suivant et les défonce avec une barre de fer. Suite à ça une bataille rangée comme on en a rarement vu : les deux équipes s’affrontent dans le parking, et les rosters se mettent sur la gueule dans l’arena. Voilà. Ils sont tous prêts à en découdre, enfin presque tous. Eddie a eu un empêchement (il est mort) donc il a pas pu se déplacer, mais il a été remplacé par Orton.

 

6 commentaires

Articles populaires

En haut