En série

Une semaine pour se remettre sur les rails

Dernière semaine avant les Survivor Series et la WWE a fait de son mieux pour mettre les fans sur la route du troisième plus gros pay per view de l’année. Préparer le 5 contre 5, le main-event et le reste du pay per view et en profite pour choquer les plus sensibles avec le retour de Jerry Lawler. De son côté la TNA se remet tout juste de Turning Point. 

Le show vide de la semaine : NXT

On a bien essayé de regarder mais à la vue des matchs proposés on a un peu déchanté. On y a découvert que Yoshi Tatsu et Percy Watson étaient toujours vivants, on a eu le droit à un match entre Corey Grave et Oliver Gray que personne ne connait, deux Divas – Layla et Aksana – qui n’avaient surement pas eu de place dans les shows principaux sont venu se battre à Winter Parks parce qu’elles n’avaient rien à faire d’autre, Big E Langston est encore venu nous gonfler, un autre match avec Roman Reigns dedans et un main-event entre Jinder Mahal et Bo Dallas. Il n’y avait même pas Paige, inintéressant du coup. Ah oui, Jinder Mahal est challenger n°1, énorme.

L’homme de la semaine : Bobby Roode  

Pour être le challenger numéro un et retrouver ainsi son pote Jeff Hardy qu’il a jusque là toujours battu pour le titre mondial, Bobby Roode a trouvé le truc. Pourtant perdant dimanche dernier, il a piqué James Storm le jeudi qui a suivi en touchant la fierté familiale et donc à l’issue d’un autre match contre James Storm, Roode lui pique son statut de challenger. Un an après lui avoir piqué le titre mondial. Roode l’égoïste briseur de rêves de James Storm en somme, et qui revient donc en tourmenteur de Jeff Hardy.

Le turn tant attendu de la semaine : The Miz

Il y a déjà longtemps qu’on l’attend ce turn. Heel depuis toujours, l’ancien champion de la WWE et main-eventer de WrestleMania – rien que ça, ne pouvait plus rester heel. Il lui faut changer de côté pour lui permettre de commencer de nouvelles rivalités, qu’on puisse enfin voir des matchs inédits et qu’il puisse enfin profiter des acclamations tant méritée du public – comme on a déjà plus le voir à SD. Bon ce n’est pas encore tout à fait fait, il lui reste encore des reflex de heel mais ces prochains jours vont voir naître un nouveau Miz, et ça c’est bon.

La catastrophe de la semaine : AJ Styles

Comment passer en un rien de temps du succès au désespoir ? Il aura fallu pour cela l’arrivée d’Hulk Hogan. Champion il y a 3 ans, AJ Styles a connu ensuite les montagnes russes, et une orientation finale de l’année 2012 vers un gars désespéré qui a mangé une feud pourrie, pas eu les titres par équipe et sorti de la course pour le titre mondial jusqu’à Bound for Glory 2013. Dur de savoir où la TNA veut en venir avec un de ses pionniers qui fait un vis ma vie de Samoa Joe à un an d’intervalle. En attendant il va s’occuper avec Christopher Daniels comme d’hab, mais après ? Cette semaine a donné le ton d’une année 2013 d’ores et déjà noire pour AJ Styles. Et c’est un gros coup dur pour tous les fans. Sauf pour la WWE, qui sait…

Le match de la semaine : John Cena vs CM Punk

C’était le main-event du dernier RAW avant le pay per view Survivor Series, un match booké en vue de hyper le triple threat entre John Cena, CM Punk & Ryback. Et bien évidemment un match entre ces deux là ne pouvait être que bon, on garde en tête le bon souvenir de Money In The Bank 2011. Résultat un match d’un peu plus d’une dizaine de minutes, propre, pas trop lent et sans trop de temps morts, juste ce qu’il faut. Et une confrontation entre les trois adversaires, Ryback s’étant joint à la fête après le match. Parfait pour terminer un Monday Night RAW.

Le segment qui a choqué tout l’internet

Lundi, toujours à RAW, Jerry Lawler était de retour. On est heureux pour lui, il est toujours en vie, c’est cool. Le moins cool c’est que l’on va de nouveau l’entendre commenter. Après donc une superbe ovation, il est interrompu par CM Punk et Paul Heyman. Prévisible. Punk lui sort un discours tout aussi prévisible, allant jusqu’à dire qu’avec sa crise cardiaque, Lawler lui a volé toute la lumière qu’il méritait. Mais ce n’est pas ça qui va faire plus choquer les spectateurs. Quelques minutes plus tard, alors que Punk en est toujours à s’en prendre verbalement à Jerry Lawler, Paul Heyman mime un malaise cardiaque et CM Punk fait semblant de lui administrer un massage cardiaque. Horreur chez les fans. Pourtant ce n’est pas ça qui aurait du choquer les gens, utiliser un évènement qui s’est produit dans cette même arène – aussi sombre qu’il soit – reste assez logique et ce ne sera pas la première ni la dernière fois que la WWE le fera.

Non ce qui est choquant, c’est ce que la WWE a diffusé juste avant. En effet avant le retour de Jerry Lawler la WWE a diffusé une vidéo retraçant presque minutes par minutes ce qu’il s’est passé le soir ou il eu sa crise cardiaque. Pire encore, la scène où Jerry Lawler se faisait réanimer en backstage a été entièrement filmée et diffusée. C’est ça qui aurait du vraiment choquerac, la WWE a filmé tout et avait donc déjà ça en tête. On n’ose à peine imaginer ce qu’ils auraient fait de cette vidéo si Jerry Lawler n’avait pas survécu…

Avec la participation de Brousti pour les points concernant la TNA.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut