Le palmarès de la semaine

Une semaine à demi rassurante

Cette semaine le soleil brillait de nouveau sur Stamford, RAW était bon, SmackDown était regardable, mais comme souvent derrière toute bonne nouvelle il y a un hic, et ce hic c’est la blessure au genou de CM Punk. Du côté d’Impact Wrestling on entame la toute dernière ligne droite vers Final Resolution, dernier pay-per-view de la TNA de l’année. Quant à Ric Flair, il tente de nous faire croire quelque chose. 

Le bon point de la semaine : RAW

Il est rare ces derniers temps de regarder un Monday Night RAW sans s’ennuyer profondément. Ce ne fut pas le cas cette semaine, où la WWE nous a servit un show regardable sur toute sa longueur. Avec l’équipe Hell No très présente, un Miz face qui fait des étincelles lors des promos avec CM Punk toujours au top, puis des matchs tout aussi bons comme l’affrontement entre Alberto Del Rio et Sin Cara, ou encore le Fatal 4-Way pour le titre des Etats-Unis entre Antonio Cesaro le champion, Kofi Kingston, R-Truth et Wade Barrett.  Reste quand même que si un RAW est bon, trois heures restent toujours beaucoup trop et cela continue de se faire ressentir dans les ratings puisque ce show n’a fait qu’un 2.55, soit l’un des pires scores de ces dernières années.

La frayeur de la semaine 

Une info tombée le lendemain de RAW, CM Punk a du se faire opérer d’urgence au genou pour réparer une déchirure au ménisque. Panique, CM Punk est champion de la WWE depuis un moment et ce n’est certainement pas dans les plans de la WWE de le faire perdre maintenant. Allait-il manquer longtemps ? Heureusement non, juste quelques semaines apprend-on quelques heures plus tard, mais assez pour manquer le pay-per-view Tables, Ladder & Chairs où il était prévu qu’il affronte de nouveau Ryback dans un TLC Match. CM Punk gardera donc son titre et la WWE a de nouveau plan pour Ryback, qui devra s’allier à la team Hell No pour affronter The Shield dans un TLC légèrement modifié puisqu’il n’y a aucune ceinture en jeu – voilà que les titres par équipes passent encore à la trappe – et dont l’issue ne peut être qu’un tombé ou une soumission. En gros c’est juste un no-DQ, mais comme on est à TLC…

 Le « Mais bien sûr! » de la semaine

C’est à Ric Flair qu’on le doit. Le Nature Boy, qui en est aujourd’hui à son quatrième divorce – tentant certainement d’égaler le palmarès d’Eddy Barclay – a donné une interview à WrestleNewz.com dans laquelle il dit que l’incident de Jerry Lawler l’a fait réfléchir et qu’il ne remonterait certainement plus sur le ring pour y lutter. Etant donné qu’il nous a déjà dit ça plusieurs fois auparavant on a du mal à y croire, surtout qu’après un nouveau divorce l’argent qu’il récolte en faisant payer sa présence dans des soirées ne suffira peut-être pas à payer tout les frais…

Le masochiste de la semaine

Parfois on se demande bien ce qu’un catcheur peut penser. Par exemple ici, il est question d’Eric Young. On ne doute pas de son talent sur le ring ni en ses qualités d’entertainer, mais à regarder son utilisation ces deux dernières années et le pauvre salaire qu’il doit toucher, on se demande pourquoi avoir décidé de renouveler son contrat à la TNA comme il l’a annoncé sur Twitter. La folie ? Possible.

 

 

Le « non merci ça ira » de la semaine

Autant on respecte Booker T, autant parfois quand il parle on a envie d’être méchant. La Road To WrestleMania approche à grands pas et c’est un peu la période où les dirtsheets s’en donnent à coeur joie quant aux matchs qui seront sur la carte du Grandest Stage of Them All. Dans une interview à WrestleView dans l’émission Monday Night Mayhem Booker T a parlé du show de catch où l’on pourra voir MVP, Devon et lui-même, du match entre Kofi Kingston et Wade Barrett pour le titre intercontinental à TLC dimanche, et du match qu’il voudrait absolument voir à WrestleMania, et c’est là que ça bloque. En effet le General Manager de SmackDown aimerait voir un affrontement entre Ryback et Brock Lesnar. On espère sincèrement que Booker T n’a aucune influence en backstage, parce que Lesnar, même si c’est pas le mec le plus méritant du monde du catch mérite un meilleur adversaire qu’un mec dont tout le monde se fout. Vivement le dépush.

Le match de la semaine: Kenny King vs Zema Ion vs Kidd Kash

Ce match a toutes les caractéristiques pour l’appellation « match de derrière les fagots » du CL Pod. Dans un Impact Wrestling préoccupé par la relation entre Brooke et Bully Ray ainsi que par les différentes attaques des Aces & Eights, les catcheurs de la X-Division ont produit un bon match dont la majorité des gens n’en ont rien à faire. Si la X-Division a permis à la TNA de grandir très rapidement économiquement et populairement, elle est désormais complètement laissée de côté. La preuve en est que ce triple threat match était pur déterminer le challenger du champion X-Div. On pourrait se dire que Rob Van Dam, catcheur autrefois émérite, allait redonner de l’attractivité à cette X-Division. Mais comme la X-Division, RVD est sur le déclin. Alors si comme nous vous désirez toujours voir du bon catch chaque semaine, regardez ce match composé de deux jeunes talents et d’un Kidd Kash revigoré.

Darren / Vinc316

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut