VoxClassic

Booker T, Une grande carrière presque oubliée

Il est l’actuel Genaral Manager de SmackDown, et a une des carrières de catcheur les plus remplies de ces vingts dernières années. De ses débuts à la WCW, jusqu’à la WWE aujourd’hui, en passant par la TNA, Booker T méritait bien une place dans le temple de la renommée de la WWE.  

BookerT

Booker T fait ses débuts dans le catch avec son frère, Lash Huffman – connu sous le nom de Stevie Ray – en 1992 à la Western Wrestling Alliance. Mais cette dernière ferme définitivement ses portes quelques mois plus tard. Les deux frères se retrouvent sur le circuit indépendant et passent par la Global Wresling Federation, à Dallas, jusqu’en août 1993 où ils débutent à la WCW sous le nom de la Harlem Heat. Ensemble, ils remporteront dix fois les titres de WCW World Tag Team Champions. L’équipe se sépare définitivement en 2000 après une rivalité entre les deux frères et sa carrière en solo démarre enfin.

Il remporte son premier titre de WCW World Heavyweight Champion le 9 Juillet 2000 à Bash At The Beach en battant Jeff Jarrett. Après diverses rivalités, pertes et regains du titres, il le remporte à nouveau en battant Scott Steiner dans le tout dernier WCW Monday  Nitro de l’histoire. La WCW, rachetée par la WWF ferme ses portes et Booker conserve les titres de Champion Du Monde Poids Lourds et Champion des Etats-Unis. Il est, avec au total 21 titres, celui qui en aura le plus remporté dans l’histoire de la fédération.

Il accepte un contrat de la part de la WWF et fait ses débuts à King of The Ring 2001 en attaquant Stone Cold Steve Austin et le blesse au cou. Il devient l’un des membres de l’Alliance, clan formé de catcheurs issus de la WCW et de l’ECW. Il perd le titre de la WCW lors du SmackDown du 26 Juillet 2001 contre Kurt Angle puis le regagne dans le Monday Night RAW de la semaine suivante. Il entre alors en rivalité avec The Rock, de retour de quatre mois de tournage. Rivalité qui nous mène au match de ce VoxClassic. Nous sommes à SummerSlam 2001 à San José en Californie.

 

 

Booker T perd le titre et ne le regagne pas dans le match revanche à Unforgiven. Après avoir fait équipe avec Test, la New World Order ou encore Goldust avec qui il remportera plusieurs titres, il devient challenger n°1 au titre de World Heavyweight Champion de Triple H à WrestleMania XIX mais ne remporte pas le match. Les années suivantes seront moins passionnantes, il retombera dans le midcard, voir le low-card et ne touchera plus de titres majeurs.

C’est en 2006 qu’il rebondit, il arrive à SmackDown et remporte le tournoi du King of The Ring et devient par la suite « King Booker ». La chance lui sourit à nouveau, il se retrouve de nouveau Champion du Monde Poids Lourd en battant Rey Mysterio suite à une intervention de Chavo Guerrero. Il perd le titre aux Survivor Series de la même années au profit de Batista. Il affrontera Triple H lors de SummerSlam 2007 après une rivalité contre Jerry Lawler, puis quitte la WWE quelques semaines plus tard pour rejoindre la TNA ou il créé le titre de TNA Legend Championship – qu’il perdra contre AJ Styles – et remportera les titres par équipes avec Scott Steiner. Il fait son retour à la WWE en 2011 en tant que commentateur, puis retrouvera les rings pour une rivalité contre Cody Rhodes pour le titre Intercontinental qu’il ne remportera pas.

On en parle peu aujourd’hui, à côté des grands comme The Rock ou Stone Cold. Pourtant Booker T a eu une carrière dont beaucoup rêvent aujourd’hui. Sa place dans le Hall Of Fame est de loin très méritée, au même titre que les autres intronisés de cette année.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media