VoxClassic

Stone Cold Steve Austin : Du maître du ring au Roi du ring

Certains matchs changent, ou lancent une carrière, un personnage. C’est le cas de la finale du King Of The Ring 1996, remportée par Stone Cold Steve Austin. Cette victoire lancera définitivement le Texas Rattlesnake dans les main-events de la WWF pendant plusieurs années.

austin-kotr-96

Stone Cold est fan de catch depuis son enfance, pourtant il ne se voyait pas catcheur. Originaire du Texas, il décharge des camions pour gagner sa vie et joue au foot à la North Texas State University. Jusqu’à ce jour de 1989 où il se rend au Sportatorium de Dallas à un gala de catch, c’est le déclic. Il décide de s’inscrire à l’école de catch de Chris Adams. Il lutte sous le nom de Steve Williams – nom de son père adoptif –, mais on le confond avec «Dr Death » Steve Williams. Il décide donc, avec l’accord de l’acteur Lee Majors – qui joue le rôle de Steve Austin dans la série « L’homme qui valait trois milliard » – d’utiliser le nom de Steve Austin en 1990.

C’est en 1991 que la carrière de « Stunning » Steve Austin débute vraiment, il entre à la World Championship Wrestling et y restera près de cinq ans. Il sera aussi managé par Paul Heyman – nommé Paul E. Dangerously à l’époque. Il y remportera plusieurs championnats: NWA Television Champion, Champion des Etats-Unis, Champion par équipes de la WCW et NWA (avec Brian Pillman). Mais à la suite d’un blessure au triceps pendant la tournée de la WCW au japon, il se fait renvoyer de la fédération par Eric Bishoff et son flair légendaire, qui ne voit pas Steve Austin comme un catcheur vendeur. Il retrouvera plus tard Paul Heyman qui le fera entrer à la ECW pour un bref passage.

steve-austin-paul-heyman

On fait tous des erreurs de style dans la vie.

C’est en 1995 qu’il entre à la WWF, Vince McMahon voit en lui ce que Bishoff n’a pas vu. Austin, qui lutte alors sous le nom de « The Ringmaster » est dans les bons papiers de la fédération et devient par la même occasion le protégé de Ted Dibiase Sr qui deviendra son manager jusqu’à WWF In Your House 8, date à laquelle Dibiase se fait virer, comme le voulait la stipulation du match si Austin perdait.

C’est à ce moment précis que la carrière de Stone Cold à la WWF va décoller. Il participe au King Of The Ring 1996 et bat successivement Bob Holly, Savio Vega, Marc Mero, et un Jake « The Snake » Roberts déjà bien affaibli par son match contre Vader dans la même soirée, pour remporter le tournoi.

 

 

De ce match, on retiendra surtout le discours d’après-match de Stone Cold. « You sit there and you thump your Bible, and you say your prayers, and it didn’t get you anywhere! Talk about your psalms, talk about John 3:16… Austin 3:16 says I just whooped your ass! ». Cette dernière phrase deviendra sa cathphrase, et l’une des plus populaires des catchphrases dans le monde du catch.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut