VoxClassic

Undertaker vs Edge, l’opportunisme en famille

La Familia reste l’un des plus grands clans de ces dix dernières années. Ensemble, ils ont fait trembler tout SmackDown pendant l’année 2008. C’est après une courte feud contre Rey Mysterio que le Deadman entre en jeu pour l’une des plus grandes rivalités de cette année là, qui s’est terminée en bouquet final à One Night Stand 2008.

edge-vs-undertaker-one-night-stand-2008

2008, une année où SmackDown était encore une vraie brand, où de vraies rivalités s’y déroulaient encore, une bonne année pour le show bleu. On se souviendra longtemps de la storyline de La Familia, clan heel mené par Edge et Vickie Guerrero, secondés par Chavo Guererro, Curt Hawkins & Zack Ryder — les EdgeHeads — et Bam Neely. L’Undertaker s’en souviendra longtemps lui aussi, il fut l’une des « victimes » de ce clan.

La rivalité entre Edge et le Deadman commence pendant la Road To WrestleMania XXIV, Edge est alors Champion du Monde Poids Lourds depuis Armageddon 2007, et à No Way Out 2008. l’Undertaker remporte l’Elimination Chamber Match pour devenir challenger n°1 au titre d’Edge à WrestleMania. Edge et Vickie Guerrero, récemment mariés vont faire vivre un enfer à l’Undertaker et profiter des pouvoirs de General Manager pour organiser lors des SmackDown précédant WrestleMania des match plus difficiles que ceux d’Edge pour l’Undertaker. Mais évidemment, comme l’Undertaker ne perd jamais à WrestleMania, on connait bien sûr l’issue de ce match.

undertaker-wrestlemania-24

La revanche a lieu à Backlash, mais sans succès, Edge abandonne par soumission suite au fameux Hell’s Gate de l’Undertaker et part sur une civière. La rivalité continue, Edge n’entend pas s’arrêter là. À SmackDown, Vickie Guerrero lui organise une bataille royale pour devenir challenger n°1 au titre du Deadman, bataille qu’il remporte aisément. Nouvel affrontement à Judgement Day, et nouvelle victoire pour l’Undertaker qui cette fois gagne par décompte à l’extérieur.  C’est encore grâce à Vickie qu’Edge va s’en sortir, cette dernière annonce que le titre aurait dû être gagné uniquement par tombé ou soumission, elle déclare donc le titre vacant. Nous voilà finalement à One Night Stand, pour un match où tout est en faveur de la Rated-R Superstar : le match est un Tables, Ladders & Chairs sa stipulation à lui, et si l’Undertaker perd, il doit quitter la WWE.

Chairshots en grand nombre, attaques de l’extérieur de la part des membres de la Familia, Chockeslam à travers une échelle, il y a tout ce qu’il faut dans ce match. L’Undertaker, pourtant dans ses dernières années où il pouvait se permettre de lutter à plein temps reste assez surprenant, en démontre la chute du haut de l’échelle dans les tables empilées en dehors du ring, le bumb cinq étoiles de ce match.

 

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut