Mark Moment

Mark Moment : Les véritables débuts de Daniel Bryan

Dans le monde du catch, il y a parfois des moments inoubliables. Des instants tellement marquants que tout fan de catch qui se respecte peux changer de pantalon tellement l’action, le phénomène ou même encore le match est jouissif. Pour le premier numéro de cette nouvelle rubrique, nous allons vous raconter les premiers instants de Daniel Bryan à la WWE.

daniel-bryan-summerslam-2010

Les premiers pas de Daniel Bryan dans un show de la WWE étaient plutôt bons, avec un excellent segment micro avec The Miz lors du tout premier NXT de l’histoire, mais également un bon premier bain dans le ring contre Chris Jericho — qui était à l’époque champion du monde poids lourds — le même soir. Seul hic au tableau : il n’a remporté aucun match lors de son passage dans le show jaune. La seule victoire en tant que rookie, c’était lors d’un match à RAW où tous les participant de NXT affrontaient en handicap match Santino Marella, Goldust, John Morrison & Yoshi Tatsu — une équipe de rêve — grâce à une soumission victorieuse de Bryan lui-même. On aurait pu croire à un vrai lancement de Bryan mais le lendemain sonnait la fin de son aventure à NXT. Plus tard, dans le même show il entrera dans une rivalité avec Michael Cole — qui a duré bien après son passage à NXT.

Puis vint la finale de cette première saison de NXT, remportée par Wade Barrett. La question qui était sur toutes les lèvres à cette époque était « que va devenir l’American Dragon ? ». Il a finalement participé activement à l’une des plus grandes rivalités de l’année 2010 de la WWE. Le 7 juin de cette même année, la Nexus faisait des débuts remarqués à RAW en attaquant dans le main-event du show John Cena — alors champion de la WWE — et CM Punk. Cet évènement marquait la seule apparition de Bryan dans le clan, il est licencié le lendemain pour avoir étranglé Justin Roberts avec sa cravate, l’image fut jugée trop choquante pour la fédération de Stamford, selon la version officielle de l’histoire.

Violent ? Oh, si peu.

Wade Barrett expliquait la raison de ce renvoi la semaine suivante : Bryan aurait éprouvé des remords vis-à-vis de ses actions lors des début de la Nexus et aurait exprimé son mécontentement auprès de ses coéquipiers, ce qui a causé son renvoi du clan. Le doute s’installe alors : ce renvoi faisait-il parti de la storyline ou était-ce un vrai renvoi ? La rivalité entre la Nexus et John Cena continue de tout au long de l’été et prend un tournant à Summerslam dans un 7 vs 7 elimination match. La Nexus devait affronter à la base une équipe composée de John Cena, Edge, Chris Jericho, John Morrison, R-Truth, Bret Hart & le Great Khali. Pour notre plus grand plaisir, ce dernier est mis hors course suite à une attaque des membres de la Nexus.

John Cena doit alors trouver un remplaçant, il propose au Miz — à l’époque Champion des Etats-Unis et Mr Money In The Bank — de le rejoindre, ce dernier lui dit qu’il va y réfléchir, Cena lui laisse jusqu’à la veille du ppv pour se décider. The Miz choisit finalement de rejoindre l’équipe WWE le soir du combat. Mais il est trop tard : John Cena lui explique qu’il lui avait laissé jusqu’à un jour avant la date de Summerslam et que le septième membre de la Team WWE n’était pas lui mais… Daniel Bryan, qui après plus de deux mois où personne ne l’imaginait revenir à la WWE, faisait son retour de l’autre côté de la rivalité. Un grand moment qui a marqué ce soir là les véritables débuts de Daniel Bryan à la WWE, et un mark moment pour tous ceux qui rêvaient de voir l’American Dragon briller à la WWE.

http://www.dailymotion.com/video/xyxq9o_the-nexus-vs-team-wwe-7-vs-7-elimination-match-summerslam-2010_sport

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut