VoxClassic

Survivor Series 2001 : Le triomphe de Vince McMahon

2001 marque un tournant dans l’histoire du catch, La WCW est définitivement enterrée après plusieurs années d’une bataille sans merci face à la WWF de McMahon et une mort lente et douloureuse. Avec l’arrivée à la WWF de plusieurs ex-WCW, l’Invasion peut commencer.  

vince-mcmahon-26-mars-2001

En 2001, la guerre pour le pouvoir enclenchée le 4 Septembre 1995 prend fin. La WCW de Ted Turner met la flèche le 26 Mars, une semaine à peine avant WrestleMania, mais de ses cendres fumantes, son rival Vince McMahon veut en faire une guerre ultime dans sa propre fédération en matérialisant sur le ring ce que cette guerre aura été en coulisses. La WWF vit ses derniers mois avant de devenir la WWE en Mai 2002. Et à partir du mythique WrestleMania X-Seven, l’angle de l’Invasion est ainsi lancé à la WWF.

Le rapport de forces devient toujours plus équilibré et menaçant au fil des semaines, entre l’Alliance qui regroupe des anciens de la WCW et des cadors de l’ECW sous les ordres de Shane et Stephanie McMahon et la WWF de papa Vince et maman Linda McMahon. C’est donc surtout une guerre familiale avec des rejetons qui veulent damer le pion aux parents. Et dans ce contexte, des mécontents de la WWF y trouvent leur compte, à commencer par le champion Stone Cold Steve Austin. Ces têtes de proue de la WWF comme Austin, mais aussi Kurt Angle, Christian, les Dudley Boyz, donnent une intensité particulière à cette rivalité qui va trouver son point final aux Survivor Series.

stone-cold-rejoint-alliance

En ce 18 Novembre 2011 à Greensboro, il y a de l’électricité qui flotte dans l’air. Le mois précédent à Rebellion, l’Alliance avait frappé très fort en sortant vainqueur de la 1ère guerre contre la WWF. Le point culminant aura été ce classique répété au fil des ans entre Steve Austin et The Rock qui a envoyé le titre de la WWF directement dans l’Alliance, le tout avec l’aide de Kurt Angle.

Shane et Stephanie sont donc à deux doigts de frapper un grand coup et aux Survivor Series, on verra constamment l’image de deux vestiaires qui ne feront plus qu’un à l’issue du pay-per-view. Le tout est de voir qui ressort vainqueur et tue l’autre clan car à l’arrivée il y aura un gagnant total. C’est la fin de la guerre et l’intensité monte au fur et à mesure des deux heures de matchs qui précèdent le main event. De nombreux matchs d’unification de ceintures mineures ont lieu afin de définitivement clouer certaines ceintures de la WCW au pilori.

stephanie-shane-mcmahon

Le main event proposé ici est très surement le Survivor Series Tag Team match à élimination le plus intense de l’Histoire. On est face à la fin définitive d’une ère et d’une fédération. La WCW c’est fait mais la WWF sera sous quelle forme ? La réponse dans ce match exceptionnel qui réunit toutes les têtes d’affiche de l’époque. Côté Alliance, jamais mieux servi que par soi-même, Shane McMahon relève le gant. Dans son équipe, Booker T, Rob Van Dam, Kurt Angle et Steve Austin. Mais l’équipe de la WWF n’est pas mal non plus. Vince McMahon était blessé et The Big Show a du coup une place dans l’équipe, aux côtés de Kane, The Undertaker, Chris Jericho et The Rock.

C’est parti pour ce match de Superstars bourré de paradoxes en sachant que The Rock porte la ceinture de champion de la WCW et est dans l’équipe de la WWF au contraire d’Austin qui lui porte le titre de la WWF dans l’équipe de l’Alliance. Et gare aux conflits internes avec Chris Jericho qui veut le titre de la WCW tandis qu’Angle tourne autour de celui de la WWF. Autant d’inconnues qui vont bouleverser un match de 45 minutes.

http://www.youtube.com/watch?v=iRPbJH8VJaY

L’équipe WWF ressort gagnante avec une trahison de Kurt Angle sur Steve Austin qui permet au Rock de sauver la WWF. Une page vient d’être tournée et Vengeance un mois plus tard va redistribuer les cartes pour donner la WWE que l’on connait désormais avec pour commencer cette nouvelle ère un Chris Jericho en champion Undisputed de la WWF après une nuit magique couronnée de victoires contre The Rock puis Stone Cold Steve Austin.

Vince McMahon ressort vainqueur de sa guerre de six années et peut désormais tourner une nouvelle page pour arriver dans l’ère totalement assumée du divertissement.

1 commentaire

Les plus lus

En haut
//ad6media