Actualité

Daniel Bryan apte à remonter sur le ring

On avait tort de s’inquiéter à propos de cette commotion, puisque Daniel Bryan est revenu nous annoncer qu’il affrontera finalement Bray Wyatt au Royal Rumble.

Oui nous aussi nous nous sommes inquiétés. La semaine dernière, alors que Bryan a mis le feu au main-event de RAW, on apprend le lendemain qu’il s’est fait une commotion cérébrale, si sérieuse qu’il ne se souviendrait plus du match dans lequel il luttait ce soir là. Le lendemain, son absence lors des enregistrements de SmackDown avait donné du crédit à la rumeur de la commotion sérieuse. Mais la WWE est restée silencieuse. Lors du show non-télévisé, toujours absent et la WWE reste silencieuse. À partir de ce silence et de ces absences répétées, les sites d’information se sont mis à imaginer le pire : et si Daniel Bryan manquait le Royal Rumble.

Et pourtant, il aurait fallu jouer la carte du « pas de nouvelle, bonnes nouvelles ». Ces derniers mois, à chaque commotion cérébrale, la WWE a signalé la chose, on se souvient du cas Dolph Ziggler, la WWE ayant énormément renforcé son programme de prévention et de traitement des commotions, pouvant parfois être très graves.

Ici, la WWE n’a pas prévenu. Son absence à SmackDown s’explique pour les raisons suivantes, indiquées par la WWE (PDF) « Si un talent de la WWE montre des signes de commotions, il n’est plus apte à remonter sur le ring tant que les tests ImPACT n’ont pas été effectués. (…) Les tests ImPACT sont réalisés par la WWE dans les 24 à 72h ».

Bryan est donc revenu hier soir à RAW, il n’a pas lutté mais on sait désormais qu’il affrontera Bray Wyatt au Royal Rumble. Ce qui peut signifier qu’il ne sera pas dans le Rumble Match, tout comme Bray Wyatt même si ses deux compères Erick Rowan et Luke Harper y seront.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media