Hall of Fame

Mr. T : L’un des piliers fondateurs de WrestleMania au Hall of Fame

Dans la promotion du Hall of Fame 2014, la personnalité déménage. Il s’agit de Mr. T, star télévisuelle qui s’est illustré à WrestleMania.

mr-t-hall-of-fame

Quand on parle de la personnalité intronisée au Hall of Fame on peut avoir peur. Mais après Donald Trump l’année dernière, un homme qui aura marqué l’histoire de la WWE va faire son entrée. En effet, Mr. T a fait partie du main event du tout premier WrestleMania. Associé à Hulk Hogan, il avait battu Paul Orndoff et Roddy Piper en fermeture du show qui deviendra la plus grande des scènes. C’était en 1985 au Madison Square Garden de New York avec un catch d’une autre époque.

Mais Mr. T ne va pas s’arrêter là. En parallèle de sa carrière cinématographique, il devient un boxeur sur les rings de catch avec une victoire contre Cowboy Bob Orton qui le prépare à son autre combat de boxe un mois plus tard à WrestleMania 2 contre Roddy Piper.

Avec son personnage de boxeur inspiré de son rôle dans Rocky III, Mr. T est ainsi la bête noire de Roddy Piper ce qui n’est pas rien et fait de lui un des rares à partager un point commun avec l’Undertaker, celui d’être invaincu à WrestleMania.

Mr. T, c’est surtout Barracuda, les muscles de la bande de l’Agence Tous Risques. Et bon nombre de films et de séries où il joue le rôle de costaud. Niveau catch, pas grand chose donc mais il aura fait l’histoire à la WWE puis deux apparitions à la WCW d’abord comme arbitre d’Hulk Hogan contre Ric Flair à Starrcade 1994 où il remportera aussi le quatrième et dernier match de sa carrière d’invaincu contre Kevin Sullivan.

Toutes chaines en or dehors, cet homme pourrait presque affronter l’Undertaker dans un streak vs streak. C’est donc un boss de WrestleMania, contesté à l’époque car un acteur passant devant des catcheurs ça passait mal, mais sa place dans le mur est logique.

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut