VoxClassic

Evolution vs Rock’n’Sock Connection : le début de la fin pour la bande à Triple H

The Evolution remet le paquet. Qui aurait cru qu’en 2014 la bande à Triple H, Batista et Randy Orton oserait se réunir à nouveau ? En attendant de voir ce que cela va donner, petit retour en arrière, il y a dix ans, lors de WrestleMania XX.

evolution-mick-foley

La semaine dernière lors de Monday Night RAW, le monde du catch a été agréablement surpris par la reformation d’un des groupes les plus dominants de toute l’histoire du catch, The Evolution. Pour l’occasion, petit retour dix ans en arrière, lors de WrestleMania XX. Ce jour-là, trois des membres de l’Evolution, Batista, Ric Flair et Randy Orton pour les nommer, affrontaient dans un handicap match la Rock’n’Sock Connection de Mick Foley et The Rock.

L’histoire entre ces deux équipes commence lors du Royal Rumble 2004, lorsque Randy Orton élimine Mick Foley qui effectue un retour remarqué dans les rings en sortant brièvement de sa retraite — enfin sa retraite, tout le monde connait le rôle qu’a joué Foley à la TNA par la suite. Les semaines suivantes, les deux hommes entrèrent alors en rivalité, jusqu’à ce que les autres membres de l’Evolution commencèrent à s’en prendre à cette légende vivante du catch qu’est Foley.

C’était le moment choisi par The Rock pour refaire surface, lui qui était parti tourner quelques films à Hollywood, il revient pour venir en aide a son pote Mick Foley. Les deux hommes qui formaient la Rock’n’Sock Connection ont donc accentué la rivalité pour arriver à ce fameux Handicap Match les opposant à l’Evolution qui était formée ce soir-là de Randy Orton — alors champion intercontinental, Batista et Ric Flair.

Cette victoire de l’Evolution n’empêchera pas la plongée dans une mauvaise spirale lors de ce printemps 2004 avant que le groupe ne relève la tête grâce à Randy Orton qui devenait à SummerSlam le plus jeune champion du monde. Mais cela allait causer son exclusion du groupe et ramener le World Heavyweight Championship sur les épaules de Triple H qui le bat à Unforgiven.

Finalement, la séparation finale du clan réduit à trois membres interviendra lors de la victoire de Batista dans le Royal Rumble où il décida d’affronter Triple H pour le titre de champion de la WWE. Le clan se reformera rapidement en 2007, puis finalement cette année pour cette fois-ci entrer en rivalité avec The Shield.