Actualité

Le WWE Network rivalise déjà avec d’autres grands services de streaming

Deux mois pile après son lancement, le WWE Network est devenu l’un des services de streaming les plus populaires en terme de trafic.  

Logo du WWE Network

Si l’on en croit les chiffres de Qwilt, une entreprise qui fournit un service de cache afin de limiter la consommation de bande passante chez les fournisseurs de service en streaming, le WWE Network est devenu le second service de streaming le plus populaire en terme de trafic web. Pour le moi d’avril, la WWE s’est placée deuxième devant UStream, MLB.tv (Baseball) et ESPN, juste derrière le site de diffusion live spécialisé dans les jeux-vidéo, Twitch, toujours en terme de trafic.

En sachant que Twitch est un service gratuit et mondial, cela place le WWE Network comme le probable service payant le plus utilisé actuellement sur le territoire américain. Des chiffres qui d’un côté ont de quoi encourager la WWE à développer le service, notamment à l’étranger. De l’autre côté la raison est peut-être bien plus simple : le service étant nouveau, la plupart des utilisateurs qui s’abonnent en ce moment en sont à l’étape de découverte du service et consomment beaucoup de contenu. Si tel est le cas les chiffres diminueront dans les prochains mois. À la WWE de produire le contenu qui évitera les baisses.

wwe-network

La WWE arrive deuxième, avec 17,7% du trafic généré par Qwilt. (source: engadget.com)

Et pour conforter ces chiffres, PWInsider a publié récemment d’autres informations toutes aussi encourageantes pour la WWE. Des chiffres qui concernent WrestleMania. Le plus grand show de catch de l’année a permi au WWE Network de passer devant d’autres services tels que Amazon Prime ou Hulu et de se hisser à la troisième position juste derrière les deux géants Netflix et Youtube ce soir-là. Toujours le soir de WrestleMania, on pouvait observer une augmentation du trafic sur le WWE Network et une baisse non-négligeable chez les autres services de streaming.

Il semble donc qu’après quelques pépins techniques de diffusions sur le WWE Network qui auraient pu franchement ternir la réputation du service, le temps des bonnes nouvelles soit arrivé. Il ne reste plus à la WWE qu’à développer le service à l’étranger et, soyons fous, dans plusieurs langues — dont le français, quand même — et tout sera parfait.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut