Catch en France

Marc Mercier reprend sa place à la tête de la FFCP

C’est une semaine mouvementée pour la FFCP. Lundi dernier Artémis Ortygie a annoncé quitter son poste de présidente de la fédération pour pouvoir s’occuper d’autres projets professionnels trois mois après avoir accédé à cette place. La fédération se retrouvait donc sans président(e) et l’annonce devait être faite aujourd’hui.

C’est donc comme d’habitude dans une vidéo publiée sur le compte Dailymotion de la FFCP que Marc Mercier s’est adressé à tous et annoncé reprendre sa place à la tête de la fédération. Mais son rôle sera plus discret qu’auparavant comme il l’annonce lui-même : « M’étant engagé dans un autre projet professionnel avec des amis, projet qu’il est hors de question que j’abandonne, nous avons décidé que Norbert Feuillan prendrait une place plus active que celle habituelle d’un vice président ». Norbert Feuillan sera en charge de la mise scène et du booking des futurs shows de la FFCP ainsi que des communiqués. Marc Mercier s’occupera quant à lui de la construction et la production des shows.

Ayant passé trois mois à la tête de la fédération Artémis Ortygie a eu le temps de bien travailler sur quelques projets, et pas question pour Marc Mercier de les laisser tomber: « La FFCP s’efforcera de mettre en oeuvre les projets qu’elle avait entrepris ». Artémis qui ne quitte d’ailleurs pas la fédération totalement puisque comme elle l’avait souhaité, elle y restera en tant qu’arbitre « Artémis ne quitte pas complètement la FFCP puisqu’elle en reste l’arbitre officiel » précise-t-il.

« Soutenir le catch français qui en a bien besoin »

Pour terminer, le président de la FFCP conseille aux gens de soutenir le catch français  « Aujourd’hui il y a en France une multitude de structure de catch, petites et grandes, amateurs ou professionnelles, et que celles-ci organisent ou produisent tout au long de l’année des galas dans tous l’hexagone et qu’il y a dans notre pays plusieurs styles ou organisation de galas et de combat de catch. Je ne peux que vous conseiller vous public, d’aller voir ces galas lorsqu’il se produisent près de chez vous et ainsi soutenir le catch français qui en a bien besoin aujourd’hui. »

Pas d’alliance avec la ICWA

Il y a deux semaines dans notre Interview de Pierre Booster Fontaine, ce dernier nous avouait n’avoir rien contre travailler avec la FFCP si la transition entre Marc Mercier et Artémis était bien réelle, affirmant en avoir déjà discuté avec l’intéressée: « on en avait parlé et on était d’accord sur le fait que si c’était une vraie transition, ça changeait la donne, il y avait plus de possibilités de travailler ensemble » nous confiait-il.

En réponse, Norbert Feuillan a précisé en début de semaine « qu’absolument aucun accord de partenariat ou autre alliance avec sa structure n’ont été négociés ou envisagés. Toute information contradictoire tiendrait du mensonge ou de la rumeur ». Au moins comme ça c’est clair.

1 commentaire

Les plus lus

En haut