Résumé

RAW : Roman Reigns dans les pattes de Seth Rollins

La semaine dernière, Chris Jericho et The Miz sont revenus, AJ Lee aussi a remporté le titre des Divas, l’Intercontinental Championship a été rendu vacant et le main event de Battleground a été annoncé. Autant dire que tout était déjà rassemblé et que le champ des surprises n’était plus possible pour ce RAW à Montreal.

roman-reigns-raw

Beaucoup de matchs, c’est ce qu’il y avait de plus ou moins sympa la nuit dernière. Pas moins de dix matchs donc forcément un pot pourri auquel ne participait pas l’Autorité qui n’a pas fait la voyage au Canada. L’ambiance n’était vraiment pas énorme et même franchement faible, c’était bien parti avant de couler avec juste le mot « Charrue » pour dire « Pute » à Alicia Fox et dire à Cesaro qu’il est « Pourri » car il a dit que les Québécois sont pourris. Bouh le méchant, réponse de court d’école.

Roman Reigns contre tous

C’est Roman Reigns qui ouvre le show avec un franc parler de tweener n’hésitant pas à dire que Cena craint. Le freelance Reigns repousse Kane qui était venu pour l’écouter de plus près. Après ce traditionnel segment de lancement on a le match qui va faire se lever la foule, le cinquantième Usos vs Wyatt Family. Là, il s’agit de revenir simplement deux semaines en arrière pour voir Luke Harper faire le tombé sur Jey Uso, enfin Jimmy, bah ces histoires de jumeaux troublent même l’arbitre qui ne savait plus qui était qui à l’issue d’un match vraiment bon.

Ensuite, Rusev bat RVD mais a surtout le défi de Zeb Colter dans une vidéo pendant le match tant qu’à faire pour un match contre Jack Swagger à Battleground.  Voilà la nouveauté car il fallait vraiment en chercher ce soir-là.

Comme d’habitude, les matchs de Smackdown sont à RAW et ainsi Randy Orton bat Dean Ambrose dans un match physique où Orton a été le plus malin. Retour vers le futur avec Alberto Del Rio qui bat Dolph Ziggler suite à une distraction de Fandango qui s’est exhibé pour le plus grand bonheur d’un public québécois vraiment médiocre. Vous vous souvenez que Sheamus a battu Alberto Del Rio pour le titre des USA vendredi dernier à Smackdown ? Surement pas donc rebelote à Main Event demain.

Premier match de Chris Jericho depuis son retour

A Main Event il y aura aussi un highlight Reel avec Bret Hart qui là se retrouvait face à Damien Sandow grimé en sosie comme à son habitude, et jusqu’où ira-t-il ? Chris Jericho dispute son premier match depuis un an en weekly et bat très facilement The Miz qui on l’espère ne sera pas son adversaire à Battleground et oh joie, Bray Wyatt s’est ensuite pointé pour une joute verbale indiquant que cet affrontement attendu arrivera vite.

Dans le genre on le savait et on s’en fout, on a eu Cameron et Naomi qui se sont enfin battues après que Paige en vrai fangirl ait gagné en équipe avec AJ Lee. Rajoutez le traditionnel numéro de folle d’Alicia Fox plus tôt dans le show sur Nikki Bella et voilà une portion Divas à passer sous silence.

Nouvelle tentative de cash-in de Seth Rollins

Ainsi sur le thème du silence, inutile d’évoquer les deux matchs avant le main event qui oppose John Cena à Seth Rollins sans titre en jeu mais avec un scénario convenu d’avance. Bien sûr Cena allait finir par prendre l’ascendant à la fin et Kane et Randy Orton allaient venir le tabasser, Seth Rollins allait vouloir encaisser le contrat, Dean Ambrose arriverait et le repousserait, Cena mettrait un AA à Orton et Reigns viendrait y aller de ses Superman Punchs et de son Spear avant le respect entre lui et Cena pour une fin 900% face. Tout ça est bien arrivé et on espère que vous avez bien rempli votre grille de bingo pour la semaine prochaine, on rajoutera Triple H bien sûr.

Rien à retenir de ce show, de la bonne action mais surtout du remplissage, un schéma de show très similaire aux semaines précédentes donc manquant vraiment de piquant. Et par rapport à la semaine dernière, ça a beaucoup souffert de la comparaison. Attendons donc le prochain RAW qui sera déjà le dernier avant Battleground.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media