Actualité

Battleground : la promo de Lana attire les critiques

La promo anti-USA de Lana à Battleground commence à faire réagir en dehors de la sphère du catch. En cause, la mention de la catastrophe MH17.

lana-rusev-battleground

Hier à Battleground, Rusev, accompagné de sa manageuse Lana, affrontait Jack Swagger dans une sorte de match Russie contre États-Unis, match qu’il a gagné. Mais ce n’est pas le match en lui-même qui fait tant parler, la promo d’avant match de Lana a pris un tournant qui n’a pas forcément plus à tout le monde.

« Vous blâmez la Russie pour les derniers évènements ? » dit-elle avec son faux accent russe. Une référence à la catastrophe aérienne qui a eu lieu en Ukraine la semaine dernière voyant un avion de la Malaisia Airlines se faire abattre. Catastrophe dans laquelle 298 personnes ont trouvé la mort. Lana utilise les attaques envers les États-Unis en louant la Russie et son président Vladimir Poutine depuis des mois, une heat facile devant un public patriote comme les américains.

Ces discours qui pourraient étonner les non-habitués du catch n’avaient jusque là pas beaucoup fait parler, du moins rien n’était sorti dans les grands médias. Mais Battleground était le premier show après la catastrophe et le sujet est (re)devenu un peu plus sensible. Le site anglais Daily Mail, connu pour son côté très pervers n’y va pas de main morte sur le traitement de l’information.

lana-MH17-wwe

Le Daily Mail, en toute sobriété (via WhatCulture.com)

On sait que la WWE cherche parfois à faire parler d’elle dans les médias de masse et pas toujours par des moyens très classes. Il est difficile ici de croire que ce n’était pas intentionnel, vu la façon dont les personnages de Lana et Rusev (qui sont respectivement Américaine et Bulgare à la vie civile) s’affairent à jouer les pro-russes. N’ayant pas mentionné directement la catastrophe aérienne, la WWE pourra toujours se défendre en disant qu’il n’en était pas question.

EDIT: La WWE a réagit ce soir par un communiqué dans laquelle elle nous prend un peu pour des bleus.

Le segment d’hier soir pendant WWE Battleground n’était absolument pas en lien avec la castastrophe Malaysia Airlines. La storyline impliquant les personnages de Rusev et Lana fait parti des programmes de la WWE depuis plus de trois mois. La WWE présente ses excuses auprès de ceux qui auraient mal compris le segment et se seraient offensés.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut
//ad6media