Résumé

RAW : Triple H choisit le « Plan C » pour contrer John Cena

Hier soir à Battleground, The Miz a remporté le titre Intercontinenal, Seth Rollins a fui Dean Ambrose et John Cena a conservé son titre de WWE World Heavyweight Champion. La question du soir est : qui va prendre la place de challenger n°1 ?

triple-h-brock-lesnar-raw

HHH ouvre le show et il n’est pas content. Les gens en backstage ont peur de lui, peur qu’il les vire parce que le titre n’est pas revenu à The Authority. Mais il ne va pas faire ça. Plutôt que de virer des personnes, il va tweeter des insultes, il va envoyer des vines et des instagram et si rien ne change lui et son copain Mark vont arrêter de regarder. De toute façon ça ne change rien car au bout du compte il obtient toujours ce qu’il veut et ce qu’il veut c’est que John Cena ne soit plus champion au sortir de Summerslam. Pour ça, il choisira son adversaire personnellement ce soir.

File indienne de candidats au main-event de SummerSlam

Il est interrompu par Randy Orton qui veut le rematch en 1 contre 1 qu’il n’a toujours pas eu depuis WrestleMania. Il est le favori de HHH mais rien n’est décidé pour l’instant. Kane les interrompt aussi, car il sait qu’il peut battre John Cena et rapporter le titre à l’Autorité tant qu’il ne doit pas baby-sitter Orton. Étant donné qu’on parle du WWE Championship, Roman Reigns se sent concerné. Personne ne veut voir Cena affronter Kane ou Orton, le public veut John Cena contre Roman Reigns. Il conclut son petit discours par un superman punch sur Kane ce qui lui vaut un handicap match contre Orton et Kane, match qu’il remporte grâce aux dissensions dans le camp d’en face.

Bray Wyatt nous accueille pour un nouveau numéro du Highlight Reel. Chris Jericho n’est pas là car il a été attaqué par la Wyatt Family pendant la pub. Chris Jericho n’est pas là mais Bray oui. Il est là pour nous, il l’a toujours été depuis ses débuts. Sa défaite hier ne signifie rien, ce qui importe c’est qui gagnera la guerre.

Arrestations et ruptures, vous regardez bien Monday Night RAW

Le show avait également deux fils rouges, le premier voyait Stephanie McMahon donner une claque à Brie Bella – la jumelle au chomage qui était présente en tribune pour soutenir sa soeur – avant d’être plus tard arrêtée par la police de Miami pour coups et blessures. Le second consistait en une rupture. Cesaro n’est désormais plus un Paul Heyman guy et il cherche à rejoindre les rangs de The Authority mais pour cela, il doit battre Dean Ambrose. Chose qu’il réussit théoriquement puisque qu’il l’emporte par disqualification.

HHH avait ouvert le show et c’est aussi lui qui le conclut en annonçant le futur adversaire de Cena à Summerslam. Il a choisi Randy Orton. Alors qu’il se dirigeait vers le ring, il est attaqué par Roman Reigns qui le fait fuir à travers les tribunes. A en croire la réaction de Triple H, cette fuite annule sa décision.

C’est dans la confusion que Paul Heyman fait son arrivée. Puisque les plans A et B ne fonctionnent pas, il est l’heure du plan C, Brock Lesnar. Après s’en être pris à la Streak de l’Undertaker, il va s’en prendre à John Cena et le tabasser comme jamais. Il va le blesser, lui prendre sa dignité et son titre.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut