Résumé

RAW : Stephanie McMahon et Brie Bella s’expliqueront à SummerSlam

La semaine dernière, Brock Lesnar a été désigné challenger n°1 au titre de John Cena, Stephanie McMahon est passée par la case prison, Cesaro s’est rangé du coté de the Authority et Paige s’est retournée contre AJ Lee.

stephanie-mc-mahon

John Cena ouvre le show pour parler de son adversaire à Summerslam, Brock Lesnar. Ce n’est pas un homme, les hommes deviennent champions du monde, Lesnar est un monstre, le seul capable de briser la streak. A Summerslam il sait qu’il va se faire tabasser comme jamais, mais il sait également qu’il va conserver son titre. Lesnar est une force de la nature que personne ne peut contrôler, pas même Paul Heyman. A l’évocation de son nom, le manager fait son arrivée. Lors de Summerslam, Cena pour la première fois de sa carrière va se faire victimiser exactement comme l’Undertaker, car Brock Lesnar est sur l’offensive contrairement à Cena qui est sur la défensive et c’est pour ça qu’après le special event, il ne sera plus champion mais battu, victimisé et conquis. Cena au bord des larmes réplique que ça ne se passera pas comme ça car il a la passion de la WWE alors que Lesnar n’est qu’un mercenaire engagé par The Authority, et que grâce à cette passion, il se rendra à Summerslam en champion et en repartira en champion. Cesaro intervient alors car même s’il n’est plus avec Paul Heyman il refuse de le laisser se faire insulter et lance un défi à Cena.

Paige est là pour justifier ses actions de lundi dernier. Elle est jeune et parfois elle laisse ses émotions prendre le dessus mais elle considère toujours Aj comme son amie et sa rivale qui lui a pris son titre, cependant elle jure que cela ne se reproduira plus jamais. Aj intervient alors car elle n’en croit pas un mot. Paige rétorque que si elle ne la croit pas, c’est qu’elle doit être folle en fin de compte, ce qui a bien sûr pour effet de faire enrager Aj Lee qui attaque son ancienne amie.

Chris Jericho affronte Seth Rollins avant Bray Wyatt à SummerSlam

The Authority est là pour s’expliquer sur l’incident de la semaine dernière. HHH avait déjà été déçu par le WWE Universe mais jamais dégoûté comme lorsque le public s’est moqué de l’arrestation de sa femme. D’autant plus que tout ceci n’était qu’un malentendu, preuve en est que toutes les charges ont été abandonnées, sauf celles pour coups et blessures car Brie Bella refuse de retirer sa plainte, et s’est pour ça qu’elle est là ce soir. Mais c’est Chris Jericho qui intervient, il est là pour apporter son soutien à Stephanie grâce à une chanson, « Bad boy bad boy watcha gonna do when they come for you » ce qui met évidemment Triple H en rogne. Mais plus sérieusement Jericho veut Bray Wyatt et ce dès ce soir. Il est alors attaqué par Seth Rollins qui sera son adversaire du soir, quant à Wyatt, il devra attendre Summerslam. Il remporte d’ailleurs son match contre Rollins par disqualification après que la Wyatt Family l’ait attaqué.

Fin d’une époque pour Bo Dallas qui s’est fait assez rapidement battre par R-Truth. The Streak is over (et c’est pas trop tôt).

Randy Orton doit se débarrasser de Roman Reigns

Orton et Triple H s’expliquent sur la décision de ce dernier quant au match pour le titre de WWE World Heavyweight Champion à Summerslam. Orton voulait sa chance mais manque de peau Reigns l’a interrompu et Lesnar est arrivé. Triple H lui dit qu’il peut changer le match mais il ne le fera pas, pas tant qu’Orton aura Reigns en travers de son chemin. Pour avoir le match, il devra se débarrasser de Roman Reigns. Ce qui mène plus tard dans la soirée Randy Orton à attaquer Roman Reigns alors qu’il devait lutter contre Kane.

Le show se conclut sur le face à face tant attendu entre Stephanie McMahon et Brie Bella. Stephanie est dévastée car la prison a changé sa vie, elle n’est maintenant plus perçue que comme une vulgaire criminelle. Brie en a marre et préfère l’interrompre de suite. Elle n’abandonnera les poursuites qu’à certaines conditions. Tout d’abord une augmentation pour sa sœur, elle veut aussi récupérer son boulot et avoir un match à Summerslam contre Stephanie, sans quoi elles se reverront au tribunal. Elle accepte à contre cœur avant de gifler Brie, en résulte un catfight finalement stoppé par Fit Finlay, Jamie Noble et Joey Mercury.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut