Monday Night RAW

RAW : Hogan, Flair et HBK débattent ; toujours pas de Dean Ambrose à l’horizon

La semaine dernière Dean Ambrose a été mis hors circuit par Kane et Seth Rollins, Brock Lesnar a présenté sa nouvelle ceinture de champion, et la fratrie Bella s’est déchirée encore un peu plus.

raw-hof-debat-john-cena

Le show s’ouvre sur le tout premier débat de Hall of Famers de l’histoire, qui portera sur le rematch entre Brock Lesnar et John Cena à Night of Champions. Sont présents pour échanger leurs idées : Hulk Hogan, Ric Flair, et Shawn Michaels. Pour résumer leurs idées, Flair et Michaels, même si comme tout le monde, ils l’adorent, ne donnent aucune chance à Cena de l’emporter, et pensent même qu’il devrait songer à la retraite. Hogan n’est évidemment pas d’accord, il a confiance en Cena car il ressemble au lui des grandes années.

Cena interrompt alors le débat. Il est d’accord avec Shawn Michaels, le match à SummerSlam l’a changé et c’est pour ça qu’il va retenter sa chance à Night of Champions, il promet de botter le cul de Lesnar. Mais à défaut de Lesnar, c’est Bray Wyatt qui a dû jouer le rôle de souffre-douleur d’un John Cena gonflé à bloc.

Bo Dallas a réconforté Jack Swagger après que celui-ci ait encore perdu face à Rusev, de nouveau sur décision arbitrale. Cesaro quant à lui est devenu le challenger n°1 au titre de champion US – toujours détenu par Sheamus – suite à sa victoire sur RVD. Les frères Dust ont effectué un heel turn en attaquant les frères Usos contre lesquels ils venaient de gagner leur match pour les titres mais par décompte à l’extérieur. Enfin Paige et Aj Lee s’aiment vraiment beaucoup. Trop diraient certains.

L’heure est au recueillement et à l’éloge funèbre de Dean Ambrose avec un spécialiste de la chose : Kane. On ne devrait pas pleurer Ambrose, mais célébrer le futur incarné par Seth Rollins. S’il a recruté Ambrose dans le Shield c’est parce qu’il n’avait peur de rien ni personne et c’est ce qui l’a mené à sa perte. Si Ambrose avait bien voulu admettre la supériorité de Rollins et de l’Autorité rien ne serait arrivé.

Roman Reigns très énervé interrompt la cérémonie, détruit le décor et assomme son ancien partenaire. Plus tard dans la soirée, on apprend que Reigns aura un match handicap face à Rollins et Kane, match qu’il remporte par disqualification suite à un coup de mallette.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut