Résumé

WWE Night of Champions 2014 : Brock Lesnar conserve son titre

Ce dimanche soir c’était Night of Champions. Tous les titres devaient y être défendus. John Cena devait aussi tenter cette fois de se défendre face à la bête désormais championne Brock Lesnar. Y est-il arrivé ?

lesnar-cena

Le Kick-off de la soirée a vu le retour de Christian venu spécialement pour un Peep-show avec comme invité Chris Jericho en vue de son match contre Randy Orton ce soir. Ce dernier ayant participé au peep-show en apparaissant dans le titantron pour un petit échange de punchlines.

Les frères Rhodes remportent les titres

Le show s’est ouvert sur le match pour les titres par équipe des Usos contre Goldust & Stardust, deuxième tentative pour les frères. Mais cette fois les frères Rhodes auront plus de chance puisqu’ils remportent le match sur un roll-up de Stardust sur Jey Uso et deviennent donc les nouveaux champions par équipe.

On enchaîne avec le titre de champion des Etats-Unis — un titre trop peu défendu en special event, heureusement que le principe de Night of Champions le permette. Le champion Sheamus affronte Cesaro. Après un excellent match entre les deux européens Sheamus termine évidemment Cesaro avec un Brogue Kick et reste champion des Etats-Unis.

C’est au tour du titre de Champion Intercontinental détenu par Dolph Ziggler d’être défendu. The Miz qui l’a perdu à SummerSlam va tenter de le récupérer ce soir. Pendant ce temps à la table des commentateurs est présent en tant qu’invité le groupe (inconnu dans nos contrées) Florida Georgia Line. The Miz remporte le match et récupère donc le titre de champion Intercontinental après à peine un mois de règne de Dolph Ziggler.

Dean Ambrose de retour

Seth Rollins arrive pour son match, celui qu’il devait avoir contre Roman Reigns, malheureusement hospitalisé hier pour une hernie étranglée. Rollins demande tout de même à Reigns de venir sur le ring et demande à l’arbitre de sonner la cloche pour gagner le match par décompte à l’extérieur. Mais il l’avoue, il aurait aimé combattre ce soir alors il lance un open challenge. C’est évidemment Dean Ambrose qui revient après quelques semaines d’absence qui répond à l’invitation. Les deux anciens co-équipiers de The Shield en viennent alors aux mains au point d’être séparés par les officiels.

Etats-Unis vs Russie, incarné respectivement par Mark Henry et Rusev, toujours accompagné de Lana. Lilian Garcia est venu spécialement pour l’occasion chanter l’hymne américain. Malheureusement pour lui, Mark Henry ne parviendra pas à prendre le dessus sur Rusev et perd. Petite célébration des russes après le match.

Chris Jericho affronte ce soir Randy Orton. Après plusieurs tentatives de tombés des deux côtés et un Walls of Jericho qui n’aura malheureusement pas poussé Randy Orton à abandonner, c’est grâce à un Flying RKO que ce dernier remporte le match.

AJ Lee redevient championne des Divas

Triple Threat Match pour le titre des Divas entre la champion Paige, AJ Lee et Nikki Bella. Si cette dernière a été rajoutée par Stephanie McMahon dans le match c’est surtout entre Paige et AJ Lee que l’histoire se déroule. Point fort du match ce mix de superplex et de powerbomb entre les trois catcheuses. Mais c’est grâce à un Black Widow qu’AJ Lee remporte le match pour devenir une nouvelle fois championne des Divas.

Main event. Deuxième affrontement entre Brock Lesnar et John Cena pour le titre de la WWE que ce dernier a perdu à SummerSlam dans un match où il n’a absolument pas eu l’occasion de se défendre. Allons-nous avoir de nouveau un massacre du Marine ? Pas cette fois. John Cena a même failli faire abandonner Brock Lesnar quand Seth Rollins est intervenu. Ce dernier pensait pouvoir ensuite casher sa mallette sur Brock Lesnar mais malheureusement pour lui John Cena l’en a empêché. John Cena remporte donc le match par disqualification tandis que Brock Lesnar reste champion.

2 commentaires

Les plus lus

En haut