Résumé

RAW : Randy Orton prend l’avantage, Mick Foley vient soutenir Dean Ambrose

La semaine dernière, Dean Ambrose a battu John Cena pour affronter Seth Rollins à Hell In A Cell et Mark Henry et le Big Show se sont associés pour prendre l’avantage sur Rusev.

rollins-foley-ambrose

The Authority ouvre le show car Triple H veut partager son expérience des Hell in a Cell matchs. On ne gagne pas ce genre de match, on y survit, et dimanche les survivants seront les membres de l’Autorité lorsque Seth Rollins mettra un terme à la rivalité la plus chaude du moment et que Randy Orton sortira vainqueur de son match contre John Cena, match qui désignera le challenger n°1 au titre de Brock Lesnar. Orton va gagner et rendre Trips fier parce qu’il gagne toujours contrairement aux gros nuls de Kansas City, et ÇA c’est qu’il y a de mieux pour le business.

RKO pour tous

La nouvelle star de Vine, Randy Orton, adore parler et surtout de lui. Il est bien meilleur que John Cena et il va le prouver une fois encore ce dimanche quand il va gagner son match, à l’inverse des Royals (l’équipe de baseball du coin), comme il l’avait déjà fait lors du Royal Rumble. Cena contre-attaque avec une petite insulte bien sentie, il le traite de plus gros débile du monde mais aussi d’athlète incroyablement doué. Ils s’engueulent aussi au sujet des Royals mais on est sauvés par Paul Heyman. L’avocat du champion du monde rappelle que la promotion de 2002 incluait John Cena, Randy Orton mais aussi et surtout son client Brock Lesnar. Au final, celui qui sortira vainqueur de leur  match sera le vrai perdant puisqu’il devra monter sur le ring avec Lesnar, et ce n’est pas quelque chose que Randy Orton devrait vouloir. C’est en revanche ce que veut John Cena et ce qui fait de lui un idiot. Le Champ vexé va pour porter un AA à Heyman mais change d’avis avant de recevoir un RKO sous les moqueries de Heyman qui subira le même traitement.

Après la victoire de Rusev sur Big E, Lana veut clarifier certaines choses. Tout d’abord le Big Show n’est pas un héros national et il devrait être dans un cirque où on pourrait lui lancer de la nourriture dessus. Il va laisser tomber son pays comme les autres avant lui et ils vont le mépriser pour cela. Les deux veulent célébrer devant le drapeau russe mais le Big Show, ce gros farceur, l’a remplacé par le drapeau américain. Rusev furieux tente de l’arracher mais est interrompu par un soldat du public. Le pauvre bougre est arrêté par la sécurité et reçoit en plus un high kick. Après la pub, c’est un Big show visiblement très touché qui nous dit qu’il y a des limites à ne pas franchir, et qu’il ne faut jamais manquer de respect à un soldat américain. Il sait ce que Rusev essaye de faire, il essaye d’entrer dans sa tête mais c’est un endroit très sombre dans lequel il ne vaut mieux pas s’aventurer. A Hell in a Cell son quart d’heure de gloire est terminé.

Mick Foley se mêle de la rivalité entre Ambrose et Rollins

Dean Ambrose rêve depuis des mois de ce qu’il va faire à Rollins et dimanche le rêve devient réalité. Il a apporté avec lui un mannequin aux allures de Seth Rollins ainsi qu’une boite outils, ses projets consistent entre autres à arracher des membres, donner des coups de tournevis et scier deux ou trois trucs. Il est interrompu dans sa démonstration par le vrai Seth Rollins. Il a grandi pas loin de Kansas City mais la ressemblance avec ces ploucs s’arrête là car lui a réussi, il est devenu quelqu’un. Tout le monde sait qu’à Hell in a Cell c’est lui qui va gagner car il est le futur de cette compagnie. Ils sont tous les deux interrompus par Mick Foley, The Hardcore Legend a bien réfléchi à l’issue de ce match et dans presque tous les scénarios c’est Rollins qui l’emporte. Il dit presque car s’il y a bien un endroit où Ambrose peut s’en sortir, c’est dans la cage. Le Hell in a Cell est une expérience unique, pour laquelle ils ne sont surement pas prêts.

Ambrose est content que Foley soit là car c’est bien la seule personne qui puisse comprendre à quel point il est fou. Rollins n’en a que faire de leur folie, il est sûr de gagner car il est plus intelligent, il se fait attaquer à coup de mannequin et préfère s’enfuir. Il prendra sa revanche plus tard lorsque lui, Kane et Randy Orton battront Cena et Ambrose au cours d’un 2 on 3 street fight handicap match. Rollins se paiera même le luxe d’infliger son Curb Stomp à Orton avant de prendre la pose sur le toit de la cage.

A part ça, Damien Mizdow, Gold & Stardust ont battu Sheamus & les Usos, Alicia Fox a battu Aj Lee, Brie Bella a battu Summer Rae et Cesaro s’est débarrasser de Dolph Ziggler.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut