Actualité

Billy Jack Haynes poursuit la WWE

On apprend ce week-end que Billy Jack Haynes, catcheur qui a évolué à la WWE de 1986 à 1988, a lancé une poursuite judiciaire à l’encontre de son ancien employeur, critiquant le laxisme concernant le traitement des blessures cérébrales des catcheurs.

Billy-Jack-Haynes-Giving-Pose

Le Portland Tribune, journal américain, indique dans un article que l’ancien catcheur de la Billy Jack Haynes poursuit en justice la WWE pour « mauvais traitement flagrant de ses catcheurs en faveur de son propre profit, ainsi que dissimulation, refus de recherche médicale sur des blessures traumatiques au cerveau subies par des catcheurs de la WWE ».

Haynes a envoyé ce jeudi un dossier de 42 pages qui constitue le lancement de l’action en justice à la WWE. Haynes souhaite que la court accorde le recours collectif à cette affaire car ses avocats indiquent que 500 personnes auraient souffert de ce type de blessures en combattant dans le ring de la WWE.

C’est la première fois que Haynes saisit la justice contre la WWE mais ce n’est pas la première fois qu’il s’en prend à la famille  McMahon. Dans une interview pour RF Video en 2009, il blâme Vince McMahon pour la mort de plusieurs catcheurs de la  WWE et va jusqu’à émettre la théorie selon laquelle Vince McMahon serait le père de Daniel Benoit, fils de Chris Benoit. La découverte de cette paternité aurait mené, selon lui, au double assassinat et au suicide du Canadien.

La carrière du natif de l’Oregon a été marqué par les coups d’éclats qui ont mené à son départ des différentes fédérations qu’il a fréquenté. En 1986, il quitte la Jim Crockett Promotions après en être venu aux mains avec Jim Crockett dans le bureau de ce dernier. En 1988, il est viré de la WWE car il ne veut pas perdre dans sa ville natale de Portland. En 1991, quelques mois après avoir été engagé par la WCW, il est licencié suite à une dispute d’ordre financier.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut