Résumé

Hell In A Cell : John Cena en route pour les Survivor Series, Le main-event gâché par Bray Wyatt

Ce dimanche soir à l’American Airlines Center de Dallas dans le Texas c’était Hell In A Cell. Au programme, deux match dans la gigantesque cage. Qui en est sorti indemne ?

cena-gagne-hiac

Après un Mizdow TV Bo Dallas a du affronter Mark Henry dans un match pas prévu sur la carte. Avant le match Bo Dallas a tenu à prononcer quelques mots à la foule, nous expliquant entre autre qu’il est le nouveau World Strongest Man et qu’il est plus fort qu’Ebola, carrément. Un affrontement qui n’aura pas duré bien longtemps et qui aura vu évidemment Bo Dallas perdre sur un World Strongest Slam.

Ziggler ne laisse pas une chance à Cesaro

Premier vrai match de la soirée entre Cesaro et le champion Intercontinental Dolph Ziggler qui défend ici sont titre dans un 2 out of 3 Falls Match. Un match remporté en totalité par Dolph Ziggler qui n’aura pas laissé Cesaro placer un compte de trois. Premier tombé réussi sur un roll-up et second tombé après un Zig Zag venu contrer un Netralizer. Dolph Ziggler reste champion Intercontinental.

Place aux sœurs Bella. Nikki affronte Brie. La stipulation : Celle qui perd devient l’assistante de l’autre pendant trente jours ou doit quitter la WWE. Nikki remporte le match sur un second Rack Attack, quelques minutes après une première tentative qui n’aura obtenu qu’un compte de deux. Brie est donc obligée de devenir l’assistante personnelle de Nikki pendant les trente prochains jours, la rivalité n’est pas terminée.

Match pour les titres par équipes: Gold et Stardust défendent leurs titres de champions à nouveau contre les Usos. Après un splash sur Goldust Jey Uso tente le tombé mais Stardust casse le compte de trois. Jey tente alors un Samoan Drop mais est arrêté par Stardust et un kick, Goldust enchaine avec le final cut pour la victoire. Les frères Rhodes restent champions par équipe.

John Cena encore challenger au titre de Brock Lesnar

Premier Hell In A Cell de la soirée entre John Cena et Randy Orton pour désigner le prochain challenger au titre de de champion de la WWE de Brock Lesnar, absent ce soir. Orton a pris le controle du match dès le début mais cela ne suffira pas. Après un trop grand nombre d’échanges de finishers et de nearfalls en série John Cena remporte le match après trois AA à la suite dont un, le dernier, à travers une table. John Cena affrontera Brock Lesnar aux Survivor Series le 23 novembre prochain pour le titre de la WWE.

Après avoir remporté et perdu en 24h le titre intercontinental le mois dernier, The Miz tente le titre des Etats Unis, actuelle propriété de Sheamus. Match remporté par Sheamus qui contre d’un brogue kick par surprise une des attaques du Miz. Après le match Sheamus s’amuse du jeu d’imitation de Damien Mizdow en faisant danser The Miz sur YMCA. Oui oui.

Rusev contre The Big Show commence comme tous les matchs avec Rusev, une promo de ce dernier avec Lana qui finie interrompue par l’adversaire, en l’occurrence ici le Big Show. Rusev remporte le match par soumission grâce à l’accolade.

AJ Lee qui défendait son titre de championne des Divas contre Paige (accompagnée de sa nouvelle amie Alicia Fox) conserve son titre en battant la britannique par soumission. Après le match Paige gifle Alicia Fox, mettant fin à cette courte amitié.

Le main-event gâché par Bray Wyatt

Second Hell In A Cell de la soirée et main-event : Dean Ambrose contre Seth Rollins. Alors que le match n’a pas commencé, Dean Ambrose escalade la cage pour se poster au sommet et y attend Seth Rolins, mais ce dernier envoie Joey Mercury et Jamie Noble le récupérer qui se font accueillir à coups de Kendo-stick. Rollins fini par les rejoindre. Alors qu’ils se battent en descendant de la cage côté commentateurs, les deux catcheurs tombent et s’écrasent sur les deux tables des commentateurs. Le match semblait terminé avant même d’avoir commencé, mais alors qu’on emmenait les deux catcheurs en civière, Ambrose se relève et revient vers Rollins pour l’envoyer dans la cage, avec lui.

Le match peut commencer et les deux qui ont déjà bien repris leurs esprit s’affrontent pendant une dizaine de minutes, mais alors que Dean Ambrose s’apprêtent à terminer Rollins sur des parpaings, les lumières s’éteignent et Bray Wyatt apparaît pour s’en prendre à Ambrose. Lorsque le match reprend Ambrose est incapable de se défendre et Rollins en profite pour faire le tombé pour la victoire.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut