Monday Night RAW

RAW : Randy Orton écarté de The Authority, Rusev champion des Etats-Unis

La semaine dernière, John Cena a commencé à constituer son équipe en vue des Survivor Series pour affronter la Team Authority, Mark Henry s’est retourné contre le Big Show et Randy Orton a infligé son RKO à Seth Rollins.

randy-orton-raw

Le show s’ouvre avec le grand patron, Vince McMahon en personne, accompagné par HHH et Stephanie. Il regrette le bon vieux temps quand le pouvoir se gagnait et se méritait contrairement à maintenant où tout est offert sur un plateau d’argent. C’est pourquoi, si aux Survivor Series leur équipe perd, The Authority sera dissout.

Dolph Ziggler est dans la place pour combattre mais c’est The Authority qui arrive. Stephanie est super excitée par le tag team match des Series et elle a toute confiance en son équipe composée des meilleures superstars. Parce que contrairement au WWE Universe, The Authority ne place pas tous ses espoirs dans un nullos comme John Cena. HHH essaye de son côté de dissuader Dolph Ziggler de rejoindre la Team Cena. Il n’y aura pas de sanction s’il décide de le faire mais il doit savoir que c’est surement à lui qu’incombera la responsabilité de défaite alors qu’en cas de victoire John Cena s’attribuera tout le mérite. Il n’est pas trop tard pour lui pour reculer et s’il le fait l’Autorité pour lui accorder tout ce qu’il veut. Dolph Ziggler prend le temps de la réflexion mais il ne veut qu’une chose et c’est la fin de The Authority. HHH respecte son choix même s’il le trouve regrettable, il aurait aimé que ça se passe autrement mais il a décidé de prendre un risque et il espère pour Ziggler qu’il paiera parce que dans le cas contraire il pourrait bien se retrouver sans rien, même sans son titre Intercontinental qu’il va défendre maintenant contre Seth Rollins. Le match se termine par un no-contest suite à un RKO d’Orton sur Rollins alors que celui-ci allait gagner le titre.

Randy Orton perd le soutien de The Authority

En backstage, Orton doit expliquer ses actions auprès de The Authority. Il a géré le problème Rollins parce qu’eux ne voulaient pas le faire et il continuera de le faire jusqu’à ce qu’il puisse l’affronter en 1 vs 1. Triple H lui accorde le match mais après ça c’est fini, il a besoin qu’ils soient sur la même page parce que tout ce qu’ils ont est en jeu c’est pourquoi ils ne peuvent pas se permettre de perdre aux Survivor Series. C’est Seth Rollins qui ressortira vainqueur du main event ce qui aura le don d’énerver Orton qui infligera un nouveau RKO à Seth Rollins alors qu’il lui serrait la main. Il s’apprêtait à lui porter son punt kick lorsque HHH l’en empêcha, mais après une légère bousculade Orton s’en est pris au boss ce qui lui valu de subir les assauts de The Authority notamment deux Curb Stomp sur la table des commentateurs et les escaliers en acier sous les regards indifférents de Stephanie et Hunter.

Dans l’une des rivalités chaudes du moment, The Big Show a battu Mark Henry mais par disqualification après avoir reçu un coup d’escaliers. La prestation pleine de détermination du World Strongest Man lui vaut une place dans la Team Authority.

Rusev touche le titre des Etats-Unis

Suite à la victoire de Rusev sur Zack Ryder, Lana prend la parole. Ce soir, ils vont respecter les ordres de leur leader Vladimir Poutine et ramener le titre US au Kremlin. Après tout Sheamus est comme tous les autres, il va souffrir, supplier et se faire anéantir. Le champion les interrompt pour rappeler à quel point il fier de représenter les Américains ainsi que ses camarades immigrés qui comme lui peuvent réussir aux États Unis et si Rusev pense le contraire alors c’est un taré mais un taré qui ferait mieux de se préparer pour le combat de sa vie. En backstage, Rusev se voit offrir une place dans la Team Authority, proposition à laquelle il va réfléchir. Ce qu’il pourra faire tout en appréciant son nouveau titre de champion des États Unis puisqu’il a battu Sheamus par décision arbitrale dans le post-show.

Dans le reste de la soirée, Dean Ambrose a battu Cesaro sous les yeux distants de Bray Wyatt, Tyson Kidd a battu Sheamus par count out, Ryback a écrasé Titus O’Neil, la challengeuse n°1 Nikki Bella est venue à bout de Emma et Fernando a battu Stardust.

1 commentaire

Les plus lus

En haut