Résumé

SmackDown : Daniel Bryan met Kane en bière, Cena confronte Rusev pour Fast Lane

Après un Royal Rumble houleux, le blizzard a empêché la WWE de continuer la Road to Wrestlemania. Qu’à cela ne tienne, SmackDown s’est tenu hier en live. Ce Smackdown marque la suite après les réactions du public à la victoire de Roman Reigns, mais a aussi été le temple du casket match entre Daniel Bryan et Kane.

bryan-casket-match

Le show de ce jeudi était donc exceptionnellement en live, avec à l’affiche un casket match déjà annoncé entre Daniel Bryan et Kane puis en début de show entre Big Show et Roman Reigns. Un SmackDown de deux heures en live qui vient atténuer l’absence des trois heures de Raw du lundi.

Roman Reigns pas seulement menacé par le public

Et ce Smackdown a débuté comme un Raw, avec Triple H. Ce dernier dit que c’est cool d’être à Monday Night Raw, sauf que ça n’a pas eu lieu à cause du blizzard, mais que du coup c’est Thursday Night Smackdown. Triple H veut annoncer plein de choses. Déjà il le Triple Threat Match était génial, mais le Rumble match un peu – beaucoup – moins. Après, il y a Fast Lane, présenter gratuitement grâce au mois gratuit du WWE Network, où il confrontera son problème, c’est-à-dire Sting. Enfin, Triple H nous annonce qu’à Raw, la controverse autour de la victoire de Roman Reigns sera résolue.

Forcément Roman Reigns débarque mais n’a pas le temps de dire grand chose puisqu’il doit battre le Big Show. Ce qu’il fait, le faisant passer notamment plusieurs fois par-dessus la troisième corde, comme pour affirmer sa victoire de dimanche. Devant une foule un peu mitigée, le powerhouse finit sur un spear son match. Un peu de répit pour le cousin de The Rock donc, qui se débarrasse vraisemblablement du géant.

Rollins fait face au retour des virés, Cena face à Rusev à Fast Lane

Rollins arrive très heureux pour quelqu’un qui a perdu un match pour le titre, rappelant sa performance lors du triple threat match au Royal Rumble. Et puisqu’il se sent de bonne humeur, il est près à laisser quiconque du roster l’affronter. Ryback répond au défi mais est un peu trop bien accueilli par J&J Security et Seth Rollins. Qu’à cela ne tienne, Eric Rowan puis Dolph Ziggler, virés il y a quelques semaines puis réembauchés avec Ryback, viennent repousser le trio sous la coupe de The Authority.

Cena et Rusev ont quant à eux balancé de la promo classique. Le premier veut juste montrer qu’il est encore bien présent et veut battre Rusev pour la première fois depuis son arrivée dans le roster, en tout cas de manière clean. Rusev quant à lui considère John Cena comme une superstar du passé. Du très simple et très bourrin qui va mener les deux à un combat lors de Fast Lane le 22 février prochain.

La vidéo sur Schwarzenegger nous refait l’annonce de son entrée au WWE Hall of Fame. Une vidéo qui retrace la carrière du plus allemand des américains. Entre Conan The Barbarian et Terminator, n’oublions pas qu’il y a eu Jingle All The Way.

Daniel Bryan gagne le Casket Match

Main-event annoncé de Smackdown, celui dont la courte performance au Royal Rumble a frustré plus d’un fan a battu Kane dans un Casket Match. Ce dernier avait d’ailleurs effectué quelques promos pour rappeler qu’il était toujours vilain et monstrueux. Pas tant que ça finalement, car dans un match finalement assez soft malgré l’absence de disqualification, c’est bien Daniel Bryan qui referme le cercueil du corps assommé d’un Kane vieillissant. Sale soirée pour le Big Red Monster, tandis que Daniel Bryan se rachète (un peu) de sa performance de dimanche.

Sinon dans le reste du show, Paige va affronter Nikki pour le titre à Fast Lane, du coup les deux sœurs agressent l’anglaise backstage. Kidd a battu Jey Uso, The Miz s’est pris un œuf dans la tronche par un magicien, Bray Wyatt a dit quelques mots pour continuer d’exister et The Ascension a battu Gold & Stardust, ces derniers ne s’entendant plus très bien.

Cliquez pour commenter

Articles populaires

En haut