Résumé

RAW : Brock Lesnar suspendu, Sheamus de retour, Dean Ambrose retente la ceinture US

brock-lesnar

Brock Lesnar ouvre le show accompagné de Paul Heyman qui nous rappelle ce qui s’est passé la veille à Wrestlemania et comment son client s’est fait voler son titre. Il précise que Rollins n’a pas fait le tombé sur le champion mais sur Roman Reigns. Il pourrait faire annuler la décision devant un tribunal mais Lesnar pense que tous les avocats sont des ordures, il préfère donc invoquer sa clause de rematch, pas à Summerslam, pas à Wrestlemania 32, pas à Extreme Rules mais ici et maintenant. Stephanie McMahon l’interrompt pour préciser que Rollins n’est pas encore arrivé, mais elle est sûre que quand il sera là, il acceptera le défi.

Plus tard dans la soirée, après un court passage dans les vestiaires où Paul Heyman nous informe « qu’il est là » avant de revenir dans le ring pour un match pour le titre de la WWE. Juste avant de remettre sa ceinture de champion à l’arbitre en revanche, Rollins préfère quitter le ring et le match, prétextant une fatigue due au décalage horaire. Lesnar aura sa revanche mais un autre jour. Lesnar sourit avant de se ruer sur Rollins, qui réussira à s’enfuir non sans mal grâce au sacrifice de Noble et Mercury. Privé d’adversaire, Lesnar pète un cable et s’en prend au commentateurs, leur renversant leur table dessus, infligeant au passage un F5 à Michael Cole. Il prend ensuite le caméra man sur ses épaules mais Stephanie vient tenter de calmer la situation lui demandant de reposer cet homme à terre, ce qu’il fait à sa façon. Deux fois. Stephanie annonce alors que ses actions ayant des conséquences, il est suspendu indéfiniment.

Sheamus de retour

Daniel Bryan a défendu et conservé son titre Intercontinental face à Dolph Ziggler. Une fois le match terminé, l’ancien champion Bad New Barrett a attaqué Bryan par derrière. Alors qu’il s’apprêtait à lui porter son Bull Hammer, il en a été empêché par Sheamus, qui faisait son retour. Une fois la menace Barrett écartée, Sheamus a porté son Brogue Kick sur Daniel Bryan avant de s’en prendre plus longuement à Ziggler.

Deux superstars de NXT ont fait leurs débuts ce soir. Kalisto des Lucha Dragons, associés à The New Day ont battu The Ascension et les champions par équipe Cesaro et Tyson Kidd. Et Neville a battu a battu Curtis Axel.

Le nouveau champion des États Unis, John Cena offre un match pour le titre à qui veut bien le prendre pour récompenser la foule qui est toujours la meilleure de l’année. Le premier à répondre à l’open challenge est Dean Ambrose mais le champion conservera son titre après deux Attitude Adjusment.

Dans un Monday Night Raw qui aura offert beaucoup de matchs, Damien Mizdow a battu Stardust avant d’être attaqué par le Miz, Aj, Paige et Naomi ont battu les Bella Twins et Natalya, Rusev a écrasé Goldust et enfin Randy Orton, Ryback et Roman Reigns ont battu Seth Rollins, Big Show et Kane.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut