Résumé

Payback : John Cena et Seth Rollins toujours champions

Ce dimanche soir en direct de Baltimore c’était Payback où, entre autre, John Cena faisait une dernière fois face à Rusev et où Seth Rollins devait défendre son titre de champion de la WWE contre quatre adversaires.

rollins-payback

Lors du kick off de la soirée se sont déroulés deux matchs. Dans le premier R-truth a affronté et battu Stardust grâce au Lie Detector. Dans le second ce sont les équipes des Mega Powers version 2015 Macho Mandow (Damien Sandow) et Curtis Axel qui affrontaient The Ascension. Ces derniers remportent le match alors que Mandow tentait le elbow drop, contré par Konnor.

Sheamus obtient sa vengeance sur un Ziggler en sang

En opener de Payback, Sheamus affronte Dolph Ziggler pour prendre sa revanche après Extreme Rules. Ziggler domine bien le match mais alors qu’il envoie un headbutt bien brutal envers son adversaire il se blesse à la tête et saigne énormément. Sheamus remportera finalement le match et obtient sa vengeance.

L’équipe des New Day (Big E et Kofi Kingston) défend ses titres de champions par équipe contre The Brass Ring (Cesaro et Tyson Kidd) dans un 2 out of 3 falls. Le Brass Ring remporte la première manche, New Day la seconde. Alors que l’action continue dans le ring, Xavier Woods s’y introduit discrètement et porte un roll up sur Cesaro qui ne peut pas s’en sortir, l’arbitre fait le compte de trois sans se rendre compte de la supercherie. The New Day reste ainsi champions par équipe.

Bray Wyatt affrontait Ryback. A la fin du match Bray Wyatt découvre l’un des quatre coins du ring de leur protection en mousse et envoie Ryback contre le poteau. Ce dernier étant KO Bray Wyatt en profite pour porter la Sister Abigail et ainsi remporter le match.

John Cena reste champion grâce à Lana

Troisième et normalement dernier affrontement entre le champion des Etats-Unis John Cena et Rusev et c’est dans un I Quit Match que les deux hommes ont décidé d’en finir. Après plusieurs minutes de combat Cena est KO mais ne peut dire « I Quit ». Excédé, Rusev démonte la troisième corde du ring pour s’en prendre à John Cena avec mais celui-ci se réveille et le contre avec un STF en utilisant cette même corde. Rusev hurle en russe mais l’arbitre ne peut comprendre. Lana répond à sa place et dit qu’il abandonne, ce qui ne semblait pas être le cas. Peu importe, l’arbitre déclare John Cena vainqueur.

Le titre des Divas n’était pas défendu ce soir, à la place avait lieu un match par équipe entre les Bellas et Tamina & Naomi, match remporté par ces dernières.

Wade Barrett affrontait Neville. Quand à la fin ce dernier reprenait le dessus, il se prépare pour la Red Arrow mais Barrett sort du ring. Neville se jette alors sur lui dans un Moonsault. Neville remonte sur le ring mais Barrett s’en va, laissant Neville remporter le match par count-out. Neville finira tout de même par porter sa Red Arrow alors que Barrett célébrait sur le ring.

Mini réunion du Shield dans le main-event

L’heure du main-event a sonné. Seth Rollins doit défendre son titre de champion de la WWE face à Randy Orton, Roman Reigns et Dean Ambrose. On notera pendant le match la mini-réunion du Shield le temps d’une triple powerbomb qui envoie Orton à travers la table des commentateurs. Ambrose et Reigns finissent par se retourner contre Rollins et l’envoie lui aussi à travers la table, rejoint ensuite par Kane.

Plus tard alors qu’Orton et Rollins sont en train d’en découdre intervient Kane qui s’interpose devant un Orton prêt à porter son RKO sur Rollins. Le RKO est finalement pour Kane. Une distraction qui permet à Rollins de prendre l’avantage et de porter un Pedigree à Randy Orton pour la victoire. Seth Rollins reste ainsi champion de la WWE.

3 commentaires

Les plus lus

En haut
//ad6media