Résumé

RAW : Signature du contrat entre Seth Rollins et Dean Ambrose pour Elimination Chamber

ambrose-raw

The Authority au complet ouvre le show. Seth Rollins se moque de Dean Ambrose qui n’est qu’un voyou. S’il le voulait il pourrait annuler le match de championnat et même le faire virer. Triple H était même à deux doigts de le renvoyer mais Rollins a insisté pour qu’il ne le fasse parce qu’en fin de compte, Ambrose n’est pas vraiment une menace pour lui. HHH trouve que l’accord verbal c’est pas mal mais si Ambrose veut vraiment son match de championnat il va falloir qu’il vienne dans le ring signer  le contrat. Ambrose ne se démonte pas et vient sur la rampe insulter les membres de l’Autorité. Alors qu’il va pour monter sur le ring, Roman Reigns vient se joindre à lui. Stephanie trouve ça sympa que le Shield se reforme à peu près et organise un match par équipe, Reigns et Ambrose contre Rollins et Kane, match remporté par les deux anciens membres du Shield.

Rusev se débarrasse rapidement de R-Truth avant de demander à Lana de venir sur le ring. Malgré tout ce qui s’est passé entre eux, il sait qu’elle tient encore à lui et que tout comme lui elle veut encore écraser les États Unis. Tout ce qu’elle a à faire pour qu’il la pardonne c’est serrer sa main. Ils finissent par se prendre dans les bras mais Rusev précise qu’elle a encore quelque chose a dire : « J’avais tort ». Lana s’énerve car elle sait qu’elle avait raison et que Rusev a bien abandonné à Payback. Rusev la traite de menteuse, elle lui appartient. C’est même pas vrai d’abord, elle est forte et indépendante et elle n’écoutera plus jamais ses conneries de cro-magnon. Elle retourne sur la rampe dans les bras de Dolph Ziggler.

Zack Ryder existe toujours

Memorial Day oblige, John Cena se sent encore plus patriote que d’ordinaire en fier champion des États Unis qu’il est. Le monde se divise en deux catégories de personnes, ceux qui chantent let’s go Cena et ceux qui chantent Cena sucks. Toi tu chantes Cena sucks. Et depuis 10 ans, toutes les superstars ont essayé de le détruire mais aucune n’a réussi. Depuis 10 ans ceux qui chantent Cena sucks espèrent qu’il y en a un qui y arrivera et à Elimination Chamber quand ils chanteront pour Owens ils seront encore déçus, parce que si le champion de NXT sait comment démarrer un combat, celui des États-Unis sait y mettre un terme.

Le casting d’Entourage vient introduire l’adversaire de Cena pour son Open Challenge, il s’agit de Zack Ryder, le régional de l’étape. Cena conserve son titre mais alors qui célébrait sa victoire Kevin Owens vient lui infliger son Pop Up Powerbomb.

Dean Ambrose revient… en camion de police

Le fil rouge du show aura été la signature du contrat entre Rollins et Ambrose. Après sa victoire dans le match par équipe, et alors qu’il était en pleine interview avec Renee Young, la J&J Security est venu le narguer, et dans le combat qui s’en suivi, un cameramans’est pris un coup involontaire du Lunatic Fringe. En parallèle, on apprenait que Dean Ambrose avait jusqu’à la fin du show pour signer le contrat après quoi il ne serait plus valide. Plus tard, The Authority accompagné du cameraman susnommé et de la police a fait arrêter Ambrose pour coups et blessures.

Le show devait se conclure avec la signature de contrat mais avec Ambrose derrière les barreaux Triple H a peur que Rollins n’ait pas d’adversaire. Avant de pouvoir finir sa phrase il est interrompu par Roman Reigns qui fonce dans le tas. Il est ensuite rejoint par Ambrose qui a volé le camion de police et un peu d’équipement. A deux, ils arrivent à se débarrasser de The Authority afin qu’Ambrose puisse signer le contrat.

Dans le reste de la soirée, Ryback a battu Bad News Barrett, Neville a battu Stardust sous les yeux de Stephen Amell, star de Arrow, Sheamus a battu Dolph Ziggler grâce à une distraction de Rusev qui s’en est ensuite pris à son rival amoureux, Tamina Snuka a battu Paige et les New Day ont perdu un match handicap à 10 contre 3 contre tous leurs adversaires d’Elimination Chamber.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut