Monday Night RAW

RAW : Brock Lesnar prochain challenger de Seth Rollins

lesnar-rollins

Seth Rollins ouvre le show et accueil dans un nouvel épisode de Monday Night Rollins. Il veut féliciter son adversaire de Money In The Bank, Dean Ambrose, d’avoir donné le meilleur de lui même comme il l’avait promis, malheureusement pour lui il n’est pas assez bon. Il tient à remercier tous ceux qui l’ont aidé à arriver au sommet, c’est à dire lui même car il n’a besoin de personne, pas même de Triple H et Stephanie. Dean Ambrose fait son entrée et les deux se battent jusqu’à ce que Rollins prenne la fuite. Ambrose prend une chaise et déclare qu’il ne bougera pas tant que Rollins ne reviendra pas.

Sheamus fait son entrée, il a été mandaté par l’Autorité pour lui arracher la tête en guise de célébration de sa victoire dans le Money In The Bank Ladder match. Dean Ambrose bat Sheamus suite à une distraction de Randy Orton, qui après le match s’en prend à l’Irlandais qui réussira tout de même à éviter le RKO.

Cena absent, Ziggler le remplace

Kevin Owens nous apprend que John Cena n’est pas là ce soir, et le responsable c’est Cena lui même. Bien sûr que c’est lui qui lui a infligé la powerbomb qui a blessé Cena, mais il l’a forcé a faire ça. Après leur match, il a fait montre d’un grand manque de respect en lui disant que sa place était ici, il l’a toujours su et il n’a certainement pas besoin de l’approbation de Cena. Les gens le considèrent comme un mauvais perdant alors c’est Cena qui a la victoire mauvaise. Il aurait pu rentrer directement aux vestiaires après le match mais il a encore fallu qu’il vole la vedette. Et peu importe ce qui s’est passé la veille, ça ne change pas le fait qu’il ait battu le champion des États Unis et qu’il mérite un rematch, mais pour le titre cette fois. Comme Cena ne peut pas faire son open challenge hebdomadaire, il va le faire pour lui. C’est Dolph Ziggler qui y répond, et il est prêt à remporter le titre NXT mais Owens précise que le titre n’est pas en jeu. Owens remporte le match grâce à sa Pop-Up Powerbomb.

 

Roman Reigns a passé une mauvaise soirée et maintenant il est énervé. Il interpelle Bray Wyatt qui apparaît sur l’écran géant. C’est lui qui aurait dû grimper à l’échelle pour décrocher la mallette mais Reigns l’a privé de cette chance il y a deux semaines. Il aurait dû devenir la lueur d’espoir dont l’humanité a besoin. Ils sont chacun l’opposé de l’autre et ils s’équilibrent, ils ont besoin l’un de l’autre et c’est pour ça que Wyatt a décidé de partir à la recherche de la justice que Reigns clamait défendre.

Machine Gun Kelly avait un petit concert dans sa ville natale et Kevin Owens lui a infligé sa Pop-Up Powerbomb.

Brock Lesnar de retour

Triple H et Stephanie viennent annoncer l’adversaire de Seth Rollins pour Battleground mais d’abord ils tiennent à s’excuser pour les actions de Kevin Owens, pour lesquelles il sera suspendu. Beaucoup de personnes pensent mériter un title shot mais il ne sera pas pour Mercury, Kane ou Ambrose. Rollins fait son entrée, son adversaire ne l’intéresse pas car il sait qu’il va le battre et les rendre fiers. HHH lui dit que depuis Wrestlemania il a battu tous ceux qui se sont présentés à lui et que peut être il n’a jamais vraiment eu besoin d’aide, mais ils ont tout misé sur lui et vient un moment où il faut prendre du recul pour savoir si l’investissement va payer ou non. Certains craquent sous la pression et deviennent poussière, d’autres se révèlent être des diamants. Il est temps pour lui de montrer de quoi il est fait. Brock Lesnar fait son retour pour confronter Rollins au milieu du ring, qui préfère fuir.

Dans le reste de la soirée, R-Truth bat Wade Barrett, Kane bat Randy Orton, The Miz bat le Big Show, les Bella Twins battent Paige, Neville & les Prime Time Players battent New Day.

1 commentaire

Les plus lus

En haut